Imprimer

Blu-ray : Le Jour des corneilles

Écrit par Jihelbey on 2 mars 2013. Posted in Blu-ray - DVD

Le-Jour-des-corneilles----1

Note artistique :etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rouge(4,5/5)
Note technique globale :etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)

  • Titre original : Le Jour des corneilles
  • Support : blu-ray
  • Genre : animation
  • Année : 2012
  • Réalisateur : Jean-Christophe Dessaint
  • Casting voix : Jean Reno (père Courge), Lorànt Deutsch (fils Courge), Isabelle Carré (Manon), Claude Chabrol (le docteur), Chantal Neuwirth (la vieille Ronce), Bruno Podalydès (infirmier / vieux Ronce), Patrick Ligardes (sergent / vieux à la canne),  Philippe Uchan (le maire), Jean-Christophe Laurier (villageois), Élodie Huber (la mère), Jeanne-Sylvette Giraud (la petite corneille)
  • Durée : 1 h 34 mn 19
  • Format vidéo : 16/9
  • Format ciné : 2,35/1 
  • Sous-titrage : français pour malentendant
  • Pistes son : DTS-HD MA 5.1 français, DTS 2.0 stéréo français
  • Bonus : les comédiens (5 mn 14), le compositeur (6 mn 07), les créateurs (4 mn 47), les personnages (0 mn 49), bande-annonce (1 mn 56)
  • Éditeur : France Télévisions Distribution 

La magnifique animation esthétisante d’un roman initialement destiné aux adultes…

Synopsis

Élevé comme un enfant sauvage, le jeune fils Courge sauve son père, un colosse brutal, en l’emmenant, de son repaire dans la grande forêt, vers le village voisin. Il y rencontre Manon, la fille du docteur, et découvre un monde inconnu qui ne croit pas aux fantômes…

Le-Jour-des-corneilles----2

Le-Jour-des-corneilles----3

Le-Jour-des-corneilles----4

Commentaire artistique

Nous recommandons chaleureusement la vision ce splendide dessin animé en technique traditionnelle, autant pour sa beauté formelle que pour son scénario élaboré. C’est aussi un hommage au grand cinéaste Claude Chabrol, la voix du médecin, qui enregistra ses dialogues peu de temps avant de disparaître le 12 septembre 2010. Il aura fallu plusieurs années de patience avant que le film ne soit visible sur un écran, puis aujourd’hui en blu-ray. L’histoire initiale a été écrite en 2004 par l’écrivain canadien Jean-François Beauchemin (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Beauchemin) et adaptée par Amandine Taffin. Du roman « rustique » au fort potentiel métaphorique, le scénario retiendra cette constante alliance entre le réel et le fantastique tout en transformant ce récit introspectif destiné aux adultes en une fable à la narration énergique, parfaitement visible et compréhensible par les enfants. Un pari totalement réussi qui a obtenu l’assentiment du romancier. Le parti pris de suivre le récit du point de vue de l’enfant sauvage est habile, autorisant, sans heurt, le passage entre l’imaginaire et le concret. La candeur du héros en fait un témoin privilégié, sans jugement de valeur, capable de voir « l’outre monde », ce que les autres protagonistes ne perçoivent pas, une belle idée de scénario qui fonctionne parfaitement. Évidemment tous les caractères ont une identité à forte valeur symbolique : le père Ogre, le fils « enfant sauvage » l’innocence incarnée, les esprits « animaux » de l’autre monde, le gentil docteur, sa fille, enfant « normale », passerelle entre le réel et l’imaginaire, le vieille Ronce, véritable sorcière, qui invente le conte et la petite corneille médiatrice. Autant d’éléments qui contribuent à la complexité d’un récit bien éloigné de la naïveté coutumière du genre et que la grâce de la réalisation restitue avec limpidité. La réussite totale de ce spectacle nait de l’alchimie de ses composantes : histoire forte jamais infantile, qualité du mixage où chaque voix et chaque son est à sa place, élégance de la partition épique de Simon Leclerc, beauté graphique des décors avec un travail remarquable sur la lumière et une inspiration assumée de l’impressionnisme, fluidité de l’animation. Un régal. Conçu à Montreuil et réalisé dans sept studios d’animation différents, porté par une talentueuse équipe de créateurs, ce premier long-métrage d’animation consacre Jean-Christophe Dessaint, issu de l’École des Gobelins, comme un authentique artisan du genre.

Commentaire bonus

À peine 15 minutes de bonus pour une telle entreprise relève d’un choix éditorial bien limité. Pourquoi pas un sujet sur le roman et son auteur canadien…

Fiche technique

Commentaire technique

  • Un BD techniquement irréprochable
  • Colorimétrie : vive, nuancée, subtile
  • Étalonnage : parfait
  • Contraste : excellent
  • Compression : zéro faille
  • Définition : superbe
  • Mixages : excellentes écoute des dialogues, beau placement des effets naturels (vent, orage), excellente utilisation des graves, homogène et équilibré 

Liens Web 

L'avis de ON Magazine

  • Image : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rouge(5/5)
  • Mixages sonores : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)
  • Bonus : etoile-orangeetoile-orangeetoile-griseetoile-griseetoile-grise(2/5)
  • Packaging : etoile-verteetoile-verteetoile-griseetoile-griseetoile-grise(2/5)

Disponible en Blu-ray et DVD sur Amazon

La bande annonce

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Plus d'articles

» Hôtel Transylvanie en Blu-ray

 Note artistique :(3/5)Note technique globale :(4,5/5)

» Blu-ray 3D : Les Cinq Légendes

Note artistique :(3,5/5)Note technique globale :(4,5/5)

» Blu-ray 3D : Les Mondes de Ralph

Note artistique :(4/5)Note technique globale :(5/5)

» Le Tableau

Note Artistique : (5/5)Note Technique : (5/5)