Cambridge Audio DacMagic Plus : entrée USB jusqu'à 24 bits/192 kHz

Écrit par Pierre Stemmelin on lundi 21 novembre 2011 00:13. Posted in Actualités - News

DacMagicPlusbluereflection-pouverture

Le nouveau convertisseur de la marque britannique Cambridge Audio, dispose de spécifications étonnantes pour un produit commercialisé pour à peine plus de 500 €.

CD : Bande originale du film "Vicky Cristina Barcelona"

Écrit par Michel Bedin on dimanche 20 novembre 2011 22:28. Posted in Musique

bo-vicky-cristina-barcelona

De Woody Allen
Durée : 42’ 57’’
Telarc CD -85001
www.vickycristina-movie.com
www.telarc.com
Notre avis : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)

Outre qu’il sait raconter une histoire d’amour de façon moderne et nouvelle, et bourrée d’humour, une sacrée qualité pour un cinéaste, Woody Allen sait choisir aussi ses acteurs et sa musique. Dans le délicieux film Vicky Cristina Barcelona, non content d’avoir engagé l’exquise Scarlett Johansson, l’ébouriffante Penelope Cruz, et le séduisant Javier Bardem, ce metteur en scène parfois irritant de génie a choisi des musiques hors du commun pour peindre une Catalogne et des gens vivants et complexes.

CD : Richard Wagner - Tristan et Yseult

on dimanche 20 novembre 2011 22:19. Posted in Musique

wagner-tristan-et-yseult

par l’ensemble Carpe Diem
avec Christine Schweitzer (soprano)
et Lambert Wilson (le récitant)
Transcription et direction : Jean-Pierre Arnaud
Adaptation du livret : Vincent Figuri
Durée : 53’ 5’’
INDE 035 (www.indesens.fr, www.ensemblecarpediem.com)
Notre avis : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)

La boutade a fait florès : « Vous allez écouter un opéra de Wagner à neuf heures. Au bout de trois heures, vous regardez votre montre. Il est neuf heures et demie. » Cette transcription-réduction de Tristan et Yseult à cinquante-trois minutes est la bienvenue pour tous les non-wagnérolâtres dans mon genre.

Théâtre 14 : Le Vicaire de Rolf Hochhuth

on dimanche 20 novembre 2011 22:10. Posted in Tendance / Fashion

LeVicaire-piece-Parisdu 8 novembre au 31 décembre 2011
Traduit de l’allemand par F. Martin et J. Amsler (Editions du Seuil)
Adaptation et mise en scène : Jean-Paul Tribout
Assistant : Xavier Simonin
Décor et accessoires : Amélie Tribout
Costumes : Aurore Popineau
Lumières : Philippe Lacombe

Rétrospectivement, on ne peut que mesurer avec admiration le courage insensé dont a fait preuve Kurt Gerstein, membre du parti nazi, et engagé dans la SS, pour mieux lutter contre l’entreprise exterminatrice des nazis exercée à l’égard des Juifs. Il le paiera chèrement au prix de sa propre vie puisqu’il sera retrouvé pendu dans sa cellule à Paris en 1945.

Cartoucherie, Théâtre de la Tempête : Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare

on dimanche 20 novembre 2011 21:56. Posted in Tendance / Fashion

shakespeare-beaucoup-de-bruit-pour-rien

Du 11 novembre au 11 décembre 2011
Texte français de Jude Lucas
Mise en scène de Clément Poirée
Durée du spectacle : 2h15
Avec Suzanne Aubert (Héro, le Sacristain), Bruno Blairet (Benedict), Eddie Chignara (Dogberry, Antonio), Manon Combes (Margaret, le Sacristain), François de Brauer (Borachio), Jean- Claude Jay (Leonato), Matthieu Marie (Don Pedro), Laurent Menoret (Claudio), Alix Poisson (Béatrice), Julien Villa (Don Juan, Verjus)

Décidément cette pièce de William Shakespeare « Beaucoup de bruit pour rien » a de la chance car non contente de figurer au programme du Théâtre de La Tempête comme ce soir du 13 novembre 2011, il y a quelques années sous le titre de Béatrice et Bénédict, opéra d’Hector Berlioz, elle fut donnée par deux fois à Paris dans une version scénique à l’Opéra Comique sous la direction d’Emmanuel Krivine et par Sir Colin Davis en version de concert au théâtre des Champs-Elysées !

CD : Alzy Trio - A French Songbook

Écrit par Michel Bedin on dimanche 20 novembre 2011 21:45. Posted in Musique

alzy-trio-a-frenc-songbook

Durée : 39’33’’
Autoproduit sans numéro
www.alzy.info
Notre avis : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-grise(4/5)

L’Alzy Trio (deux guitares, une basse fretless) a de l’humour. Outre le fait d’appeler leur CD A French Songbook en référence à l’American Songbook des Etazuniens, ils terminent, ces trois gratteux, de façon vraiment frivole et décontractée.

Le Yeti, un méchant microphone USB pour preneur de son amateur

Écrit par Pierre Stemmelin on jeudi 17 novembre 2011 23:41. Posted in Audio

yeti-bluemic

Fondée en 1995, Blue Microphones est spécialisé dans les microphones numériques aux allures totalement rétro. Elle a mis au point une gamme de microphones USB qui permettent aux preneurs de son amateurs de réaliser très facilement des enregistrements de qualité directement depuis leur ordinateur ou même d'un iPhone, iPod touch ou iPad.

Rega RS10 : première enceinte haut de gamme du magicien de l'audiophilie britannique

Écrit par Pierre Stemmelin on lundi 14 novembre 2011 13:57. Posted in Actualités - News

ouverture-rega

Lors de notre passage sur le salon organisé par la revue Haute Fidélité, le week-end dernier à paris, nous avons eu la surprise de découvrir et le plaisir d'écouter les nouvelles enceintes RS10 du constructeur anglais Rega.

Station d'écoute NAD VISO 1 : plus gonflée qu'un Zeppelin ?

Écrit par Pierre Stemmelin on lundi 14 novembre 2011 13:11. Posted in Audio

nad-viso-one-ouverture

Connue de longue date pour ses électroniques audiophiles abordables, la marque NAD n'est pas de celles qui font dans le bas de gamme ou les produits pour hypermarchés. Aussi pour sa première station d'écoute pour iPod/iPhone a-t-elle vu les choses en grand. Avec le système VISO 1, elle s'attaque au cador du genre. Un pari gonflé.

CD : Stéphane Wrembel - Barbès/Brooklyn

Écrit par Michel Bedin on dimanche 13 novembre 2011 23:27. Posted in Musique

wrembel-barbe-brooklynDurée : 42’ 4’’
ff WIL 02
www.waterisliferecords.com
www.stephanewrembel.com
Notre avis : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)

L’album Barbès-Brooklyn, du guitariste Stéphane Wrembel, date de 2006. Sur ce CD, qui comprend une introduction et une « détroduction », respectivement en début et en fin de disque, il est en sextet, avec basse, batterie, guitare pour la pompe, et un fabuleux washboardiste, David Langlois, ainsi qu’un très bon violoniste, Olivier Manchon.