[Test] Shure SRH940 : un casque High End pour les pros

Shure-SRH940-1

coeur-ontopaudioBien que ses casques et oreillettes se destinent principalement au marché des professionnels du son, aux animateurs de plateau télé ou encore aux musiciens, la marque américaine s'ouvre de plus en plus aux audiophiles. Pour preuve, son modèle SRH840 (que nous avons testé dans notre guide 2010/2011) a reçu un Diapason d'Or et son nouveau modèle SRH940, que nous testons ici, mérite lui aussi tous nos éloges.

LA SUITE APRÈS LA PUB

" Retrouvez tous nos tests de casques et écouteurs
dans notre guide d'achat. "

La gamme de casques Shure s'est considérablement étoffée en 2011 et depuis début 2012. Elle compte désormais huit références, avec notamment les tout nouveaux modèles Hi-Fi SRH1440 et SRH1840, et le SRH940 en constitue un des sommets.

Le SRH940 est un modèle clos, haut de gamme, conçu pour une utilisation en studio, mais il peut également convenir aux audiophiles pour un usage sédentaire à la maison. Avec ses grosses oreillettes et son poids dépassant les 300 g, le SRH940 n'est pas prévu pour le nomadisme. Cependant, pour faciliter son transport, il peut se replier à plat puis se "rouler sur lui-même" et il est fourni avec une grosse mallette permettant de ranger ses deux câbles interchangeables (un en spiral et l'autre "droit") ainsi que des bonnettes de rechange pour ses oreillettes.
Si la finition grise métallisée est assez banale, en revanche la qualité de fabrication est du plus haut niveau. Le large arceau est d'une grande souplesse, prévu pour résister à des torsions importantes. Les grosses charnières sont renforcées par des pièces métalliques. Les épaisses coques des oreillettes sont faites d'un matériau de synthèse assez léger et anti-résonnance afin d'éviter les colorations sonores. Leurs faces extérieures sont en outre doublées par des sortes de boucliers métalliques.
Avec ses larges et moelleux coussinets circum-auriculaires, le SRH940 est confortable à porter. Il ne serre pas trop fort les tempes, mais tient bien sur la tête et isole correctement des bruits ambiants. On note juste que les petits molletons de son arceau sont un peu (trop) fermes pour les crânes dégarnis.
À l'écoute, pour un modèle souvent proposé aux alentours de 200 €, le SRH940 développe des performances très impressionnantes. La restitution sonore bénéficie d'une réponse en fréquence extrêmement large et d'un niveau de transparence presque jamais rencontré sur un casque de ce prix. Sur le morceau Nice Guy Eddie, de l'album The It Girl du groupe Sleeper, le son est hyper propre, précis. On entend parfaitement les effets de spatialisation tourbillonnants au début de la chanson. Les lignes mélodiques foisonnantes des guitares et des basses électriques sont parfaitement limpides et décortiquées. Le Shure SRH940 est un casque extrêmement analytique auquel aucun microscopique détail n'échappe. Avec lui, la transcription est hyper rapide, percutante, précise, dynamique.
Sur la chanson The Preacher de Emily Jane White (enregistrement 24 bits), les moindres petits détails de diction de la chanteuse, le respect des timbres, le puissant accompagnement à la basse sont respectés avec une précision que seuls les meilleurs casques du marché (toutes catégories de prix confondues) sont capables d'atteindre.
Le Shure SRH940 est donc un modèle d'exception qui mérite toutes nos recommandations, mais attention à le marier à une source de haute qualité et à utiliser des enregistrements de haut niveau, car il ne pardonne rien.

Shure-SRH940-2

Quelques commentaires supplémentaires sur les essais

les oreillettes peuvent se retourner entièrement, c'est pratique pour les DJ afin d'écouter d'une oreille le son dans la salle et d'avoir sur l'autre oreille, à partir du casque, le retour de la table de mixage.

Morceau Nice Guy Eddie, album The It Girl de Sleeper : le son est hyper propre, précis, on entend très bien les effets de "latéralisation spatiale" au début du morceau. Les lignes mélodiques des guitares et basses électriques sont parfaitement limpides et décortiquées. Mais la restitution reste parfaitement cohérente et homogène. Elle est hyper rapide, dynamique et percutante. Le son est très clair, ultra défini, précis et incisif. Le Shure SRH940 est un excellent casque de travail pour entendre les moindres détails de l'enregistrement et du mixage. La bande-passante parait très large, mais les basses ne sont pas boursouflées, l'équilibre tonal n'est pas artificiellement chaleureux ou gras. La réponse est extrêmement neutre et linéaire, peut-être légèrement montante, offrant beaucoup d'espace et de précision dans la définition de l'image.

The Preacher de Emily Jane White : incroyable sur les moindres petits détails de diction de la chanteuse, le respect des timbres, l'accompagnement à la basse puissant, mais pas du tout envahissant. Très belle sensation d'espace et d'aération. Semble beaucoup mieux s'entendre avec notre ampli casque NuForce (qui lui donne un peu de chaleur électrique dans le bas du spectre) plutôt qu'avec nos modèles Cambridge Audio ou Lead Audio. On redécouvre avec ce casque les enregistrements que l'on croyait déjà très bien connaître. On atteint le niveau de précision de modèles concurrents valant 2, 3 ou 4 fois plus cher. Mais c'est un casque difficile particulièrement discriminent concernant la qualité de la source, de l'enregistrement, du codage (préfère les fichiers HD au MP3)...

LA SUITE APRÈS LA PUB

Morceau Piscine de François & The Atlas Mountains (fichier Qobuz 24 bits) : Également très très impressionnant de puissance, de précision sur ce morceau. En faisant quelques essais, on constate que l'on obtient d'encore meilleurs résultats en tournant les oreillettes du SRH940 légèrement vers l'avant par rapport aux pavillons auriculaires.

Shure-SRH940-3 

Extrait Magnificat BWV243 de Bach (fichiers Qobuz 24 bits) : parfait (détail du petit craquement de l'enregistrement à 26'' !), le SRH940 descend très bas en fréquence. Superbes espace et timbres, magnifique définition de chaque instrument et chaque chanteur.

Extrait Choral Jesu, meine Freude de la Cantate Herz und Mund Tat und Leben en sol majeur, BWV 147 de Bach (enregistrement piano seul en 24 bits) : c'est également renversant de délicatesse et de tension, quelles expressivité et lisibilité dans le jeu du pianiste. Nous sommes absolument conquis et époustouflés.

Katy Perry, remix The One That Got Away :

  • 1er remix : à fort volume on est sur la piste de danse avec un son d'une propreté, d'une puissance incroyable. Le Shure SRH940 est un casque que l'on a envie d'écouter fort d'autant que la restitution reste parfaitement en place, avec énormément d'ampleur.
  • 2nd remix : Le son très analytique, très précis, mais aussi parfaitement équilibré et dosé. Quelles rapidité et dynamique.
  • 4ème remix : on découvre tout le travail de mixage, c'est impressionnant. On sent parfaitement les différences d'enveloppes sonores, de tessitures, d'écarts dynamiques voulus par les DJ.
  • 5ème remix : le SRH940 est capable d'un très gros grave.

La sensibilité et le rendement du SRH940 semblent très élevés. On entend très facilement le souffle de l'ampli casque ou de la source (même avec le niveau à zéro).

Morceau !Ciao de Lush : c'est également excellent, mais à la limite du trop clair notamment sur les guitares sèches. L'enregistrement est comme çà.

Romans' Revenge de Nicki Minaj et Eminem : On ne l'a jamais entendu comme çà. Un niveau de détail, de puissance stupéfiant. L'enregistrement est complètement décortiqué, sur défini, tout en restant très cohérent... Le Shure SRH940 n'est pas un casque "reposant", il n'arrondit aucun angle.

Our Day will come de Amy Winehouse : sur cet enregistrement, les basses ont un poids gigantesque, presque écrasant, tel que l’a voulu l'ingénieur du son. Encore une fois très impressionnant.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Avec le Shure SRH940, on s'est pris une grosse claque... et on en redemande... C'est un des casques les plus performants que nous ayons jamais écoutés...

Le Shure SRH940 décortiqué

Spécifications

  • Type : clos, circum-auriculaire
  • Réponse : 5 Hz à 30 kHz
  • HP : 40 mm (dynamiques)
  • Sensibilité : 100 dB/mW à 1 kHz
  • Impédance : 42 Ω
  • Puissance max. : 1000 mW
  • Cordon : 2,5 m (droit) + 3 m (spiralé)
  • Poids : 320 g
  • Accessoires : mallette de rangement, adaptateur jack 6,35 mm, coussinets en tissus de rechange
  • Prix : 250 €

www.shure.com

Notre avis

  • Confort : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)
  • Fabrication : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)
  • Versatilité : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-grise(3/5)
  • Son : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verte(5/5)
  • Intérêt : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)

Acheter en ligne

Voici les meilleurs prix trouvés sur Amazon ainsi qu'avec le moteur InShop.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework