Vélo à assistance électrique : une nouvelle petite Reine pour dominer les rues urbaines ?

Reine bike reine kaki

Le marché des vélos à assistance électrique accueille un nouvel acteur français : la marque Reine Bike, installée à Nantes. Elle proposera d’ici cet été le nouveau VAE Reine décliné en plusieurs coloris et proposé en version cadre haut ou cadre bas.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Actuellement, plusieurs marques françaises sont présentes sur le marché des vélos à assistance électrique qui est en pleine croissance. Aux côtés de Lapierre, Moustache, O2Feel, Coleen et Vélo Mad, il faudra désormais aussi compter la nouvelle marque Reine Bike. Basée à Nantes, elle veut proposer un vélo qui soit accessible au plus grand nombre et connecté. Pour séduire un public aussi large que possible, le vélo Reine est décliné en version cadre haut ou cadre bas. Il arbore un look « néo-rétro » et se présente comme un cycle adapté à la vie de tous les jours en environnement urbain, voire périurbain. Qu’il soit équipé d'un cadre haut ou d'un cadre bas, le vélo Reine embarque une batterie intégrée 36V 504 Wh de 14 Ah qui fait affirmer à son fabricant qu’elle autorise une autonomie moyenne de 120 km. Elle est amovible pour faciliter sa recharge.
En outre, on peut compter sur un moteur Bafang en position centrale basse au niveau du pédalier pour assurer un maximum de stabilité et d’agilité grâce à un centre de gravité au plus bas. Un kit de freins à disque hydrauliques avec capteurs est prévu pour que le vélo s'arrête aussi promptement que possible. Pour le confort, le fabricant propose une selle à double ressort et des pneus larges de 26 pouces. Pour éviter les vols, un système antivol Axa Block XXL est installé au niveau de la roue avant. Le VAE Reine est aussi doté d’éclairages avant et arrière.

Reine bike reine details

Connecté, intégrant un GPS et une carte SIM, ce vélo à assistance électrique peut être géolocalisé et envoyer des notifications sur une application gratuite disponible pour les smartphones. Celle-ci permet également de connaître le dernier trajet réalisé ou l’autonomie restante par exemple. Il est aussi possible de couper l’alimentation à distance pour limiter l’action d’un éventuel voleur. Le vélo accuse un poids de 27,9 kg, pas des plus légers donc, mais raisonnable tout de même. Le vélo à assistance électrique Reine cadre haut est proposé en doré, kaki ou bleu, comme la version cadre bas, qui elle compte une déclinaison supplémentaire blanche. Il est possible de passer une précommande directement sur le site du fabricant. Les premières livraisons seront honorées à partir du début du mois de juillet pour une suite en septembre. Le vélo Reine cadre haut ou Reine cadre bas non connecté est disponible à un prix de 2990 € ; comptez  3490 € pour la version connectée.

Source : Reine Bike


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Reine Bike

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework