Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
social facebook box white 64 logo-Twitter-icon logo-youtube  Logo-tumblr logo-instagram logo-storify social_rss_box_white_32

    CD + DVD Edition spéciale : Carlos Nuñez - Alborada do Brasil

    carlos-nunez

    Durée : 10’ 50’’ + 1h 10’ 22’’
    RCA Victor (Sony Music)
    www.carlos-nunez.com
    Notre avis : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)

    Musicologues, mélomanes, amateurs d’histoire, de linguistique, d’ethnologie, ou tout simplement de rêves et de contes de fées, passionnés par le monde celtique, et curieux en tous genres, procurez-vous ce DVD, il est passionnant.

    Festival Musique et Nature en Bauges (Savoie) : intégrale des six suites de Jean-Sébastien Bach pour violoncelle

    festival-bauges-marquette-1

    Le 15 juillet - La Compôte, Ecole-en-Bauges, Sainte-Reine

    L’intégrale des six suites de Jean-Sébastien Bach pour violoncelle dans la même journée. Cela tient du marathon musical. Et pourtant, c’est ce qu’a réalisé avec beaucoup de sensibilité le violoncelliste Henri Demarquette dans trois églises du massif des Bauges, en Savoie.

    CD : Antonio Vivaldi - Giorno e Notte

    vivaldi-giorno-e-notte

    Conrad Steinmann, flûtes-à-bec
    Membres de l’Ensemble 415
    Chiara Banchini & Stefanie Pfister, violons baroques
    David Courvoisier, alto baroque
    Gaetano Nasillo, violoncelle baroque
    Michael Chanu, contrebasse baroque
    Karl-Ernst Schröder, théorbe
    Jörg- Andreas Bötticher, clavecin
    Divox Antiqua (Intégral Distribution)
    Durée du cd : 48 mn 20
    Notre avis : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-grise(4/5)

    «Giorno e Notte». Dans ces deux mots, deux mondes s’affrontent, s’ignorant, se niant, chacun étant l’antithèse de l’autre car quoi de plus différent dans cet univers musical délirant inventé par Antonio Vivaldi que ces deux Concertos « La Notte » et « Il Cardellino », l’un célébrant les splendeurs étranges de l’obscurité, l’autre clamant haut et fort le prestige de la lumière illuminant toute chose !

    CD : Ittai Shapira - Concierto Latino

    shapira-ittai-concierto-latino

    par le London Serenata
    avec Ittai Shapira (compositeur et violoniste)
    dirigé par Krzysztof Chorzelski
    Champs Hill Records ( Integral Distribution )
    Durée : 26’ 4’’
    Notre avis : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-griseetoile-grise(3/5)

    L’inspiration de Concierto Latino d’Ittai Shapira provient non seulement d’Espagne (Manuel de Falla) mais également d’Amérique du Sud avec, bien sûr, celui qui est la personnalité musicale la plus extraordinaire du Brésil : Villa Lobos.

    CD : Mahler - Das Lied von der Erde (Chant de la Terre)

    mahler-das-lied-von-der-erde

    par Fritz Wunderlich,
    Dietrich Fischer-Dieskau
    avec le Wiener Symphoniker
    dirigé par Josef Krips
    Deutsche Grammophon
    Durée : 1h 3’ 23’’
    Notre avis : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rouge(5/5)

    C’est le 19 et 20 novembre 1911 que sera donnée en création posthume à Munich ce Das Lied von der Erde de Mahler en présence notamment de Berg et de Webern. Mahler édifie cette Symphonie de lieder sur six poèmes chinois traduits par Hans Bethge, modifiant parfois la structure des poèmes, allant jusqu’à faire fusionner deux poèmes pour la dernière partie de l’œuvre ( Der Abschied ).

    CD : Franz Liszt - Lectures par Nicolas Stavy

    liszt-franz-lectures-nicolas-stavy

    Durée : 1h 7’ 8’’
    Hortus 088
    Distribution Codaex
    Notre avis : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-grise(4/5)

    Ce CD, Lectures, sous-titré « Liszt d’inspiration littéraire », comporte des pièces pour piano inspirées par Pétrarque, Dante, Lamartine et Sainte-Beuve que Franz Liszt avait lus longuement, car c’était l’un de ses vices impunis (certains musiciens sont comme ça, même si ce n’est pas, hélas, la règle générale).

    CD : Daniel Hope - The Romantic Violinist, A Celebration of Joseph Joachim

    danie-hope-the-romantic-violonist

    avec le Royal Stockholm Philharmonic Orchestra
    dirigé par Sakari Oramo
    Deutsche Grammophon (Universal)
    Durée : 1h 6’ 20’’
    Notre avis : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)

    Daniel Hope, fervent admirateur de Joseph Joachim, lui rend dans ce CD un hommage appuyé, célébrant autant le compositeur que le violoniste flamboyant qu’il fut du temps de Brahms avec qui il était lié d’ une amitié étroite.

    ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
    Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
    Powered by Warp Theme Framework