icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Avertissement

JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /home/onmag/public_html/images/stories/2011/02/gal-em-esl

Annonce

There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/stories/2011/02/gal-em-esl

ElectroMotion ESL, la plus abordable des vraies enceintes électrostatiques de Martin Logan

martin-logan-electromotion-esl

Comme nous vous l'annoncions ici il y a quelques semaines, l'américain Martin Logan, le plus grand spécialiste international des enceintes Hi-Fi à panneaux électrostatiques, s'apprête à lancer sa nouvelle série ElectroMotion avec le modèle hybride EM-ESL à moins de 3 000 € la paire. Nous en savons maintenant un peu plus sur les spécifications techniques de ce modèle et le reste de la gamme.

La série ElectroMotion a pour ambition de démocratiser la technologie électrostatique large-bande de Martin Logan. Le nouveau modèle ElectroMotion ESL (EM-ESL) est ainsi le plus abordables des systèmes hybrides équipé d'une cellule électrostatique capable de couvrir la majeure partir de la bande audio (d'où le qualificatif "large-bande"). Il possède une cellule CLS XSat composée d'une membrane curviligne de 71,1 x 21,8 cm, soit plus de 1 500 cm2. Cela lui permet de couvrir une bande de fréquences, s'étendant de 500 Hz à 22 kHz. La transparence et l'extrême finesse de la cellule électrostatique sont en outre magnifiées par une grille MicroPerf et un cadre très fin, en aluminium et matériaux composite, de type AirFrame comme sur les modèles de la série haut de gamme ESL de Martin Logan.
En dessous de 500 Hz, la cellule XSat est relayée par un boomer faisant appel à la traditionnelle technologie électrodynamique, mais dont tous les paramètres ont été optimisés pour s'accorder avec les caractéristiques du panneau électrostatique de l'EM-ESL. Ce woofer est un modèle de 20 cm de diamètre avec membrane en papier renforcée par des fibres. Il bénéficie d'un filtre de type Vojtko, selon une topologie exclusive à Martin Logan, utilisant des composants de tout premier ordre : des selfs "sur air" réalisées sur cahier des charges, des résistances en acier laminé, des condensateurs à film polyester...

Un petit air d'Aerius

L'EM-ESL n'est pas sans rappeler l'Aerius, une des plus célèbres réalisations de Martin Logan remontant au début des années 90 et vendues alors à plus de 20 000 FF (environ 3 000 €). L'Aerius était à l'époque la première enceinte hybride électrostatique accessible au Grand Public. l'EM-ESL est à la fois moins chère et ses performances vont bien au-delà. Sa cellule électrostatique est d'une surface 40 % plus importante et sa sensibilité a été presque doublée par rapport à celle de l'Aerius. Pour arriver à de tels résultats, la cellule XSat de l'EM-ESL a été spécialement développée pour la nouvelle série ElectroMotion. Elle bénéficie de stators (grilles en acier avant et arrière) encore plus fines et resserrés qu'auparavant.

L'EM-C2 et l'EM-FX2, les compléments pour le Home Cinéma

Pour compléter l'EM-ESL dans le cadre d'une installation Home Cinéma multicanal, deux enceintes viendront la rejoindre en mars au sein de la gamme ElectroMotion. Il s'agit de la voie centrale EM-C2 et de l'enceinte d'effet surround EM-FX2. Pour des raisons (certainement) de coût, ces deux enceintes n'utiliseront pas de panneau électrostatique. Elles seront cependant munies du Folded Motion XT tweeter déjà rencontré sur la gamme Motion. Ce tweeter ressemble beaucoup à un Air Motion Transformer. Il possède une membrane plissée en accordéon dont les plis, en se resserrant ou se desserrant, expulsent ou aspirent l'air. Sur les enceintes EM-C2 et EM-FX2, la surface de sa membrane est deux fois supérieure à celle des transducteurs de la série Motion, ce qui lui permet de descendre plus bas en fréquence avec un comportement proche de celui d'un panneau électrostatique ou isodynamique.
La voie centrale EM-C2 qui sera vendue 800 $ (l'unité) aux États-Unis est équipée de deux woofers de 13,5 cm et d'un Folded Motion tweeter. Sa taille compacte (comparable à celle d'un ampli-tuner Home Cinéma), lui donne la possibilité de se glisser facilement dans un meuble TV.
L'enceinte surround EM-FX2 (650 $ l'unité aux USA), fonctionne en dipôle avec deux Folded Motion tweeter et un boomer de 16,5 cm. Elle est conçue pour être accroché aux murs latéraux ou arrière de la pièce d'écoute.

Galerie d'images

{gallery}2011/02/gal-em-esl:120:75:0:0{/gallery}

Spécifications techniques de l'ElectroMotion ESL (EM-ESL)

  • Type : enceinte hybride, 2 voies, accord bass-reflex
  • Réponse en fréquence : 42 Hz à 22 kHz (± 3 dB)
  • Sensibilité : 91 dB/2.83 volts/1 mètre
  • Impédance nom./mini : 6 ohms/1.6 ohms (à 20 kHz)
  • Fréquence de coupure du filtre : 500 Hz
  • Panneau électrostatique : 71.1 x 21,8 cm, CLS XStat, 1 550 cm2
  • Boomer : 20,3 cm, membrane papier
  • Ampli recommandé : de 20 à 300 watts
  • Poids : 21,4 kg
  • Dimensions : 132.3 x 22.9 x 41,4 cm
  • Finition : noir mat ou laqué (en édition spéciale)
  • Prix : 2 890 €

Source : www.martinlogan.com
Distributeur pour la France : www.audioquartet.fr


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework