icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

CD : Deux concertos de Beethoven dirigés par Bernard Haitink

Beethoven Haitink

  • Ludwig van Beethoven : Concerto pour piano et orchestre N° 2, op. 19. Triple concerto pour piano, violon et violoncelle, op. 56
  • Maria João Pires (concerto N° 2), Lars Vogt (triple concerto), piano, Gordan Nikolitch, violon, Tim Hugh, violoncelle
  • London Symphony Orchestra, dir. Bernard Haitink
  • 1 CD LSO Live : LSO0745 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 66 min 52 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5) 

Après l'intégrale des symphonies de Beethoven à la tête du LSO, Bernard Haitink se tourne vers deux de ses concertos : le Deuxième pour piano, joué par Maria João Pires, sans doute une des dernières prestations au disque de la pianiste portugaise avant qu'elle se retire des salles de concerts, et le Triple concerto qui outre Lars Vogt au piano, est joué par deux des premiers pupitres de l'orchestre londonien. Des exécutions, saisies live, intimistes et foncièrement musicales.

Concert : Antonio Méndez dirige l’Orchestre de chambre de Paris au Théâtre des Champs-Élysées

Antonio Mendez


Antonio Méndez

Mendelssohn, Strauss et Schumann, interprétés par un jeune chef talentueux, Antonio Méndez, aux commandes de l’Orchestre de chambre de Paris.

Opéra : Les Maîtres chanteurs de Wagner aux Festtage de Berlin ou l'excellence

Maitres chanteurs de Wagner 1


Acte I ©Bernd Uhlig

  • Richard Wagner : Die Meistersinger von Nürnberg. Opéra en trois actes. Livret du compositeur
  • Wolfgang Koch (Hans Sachs), Klaus Florian Vogt (Walther von Stolzing), Julia Kleiter (Eva), Matti Salminen (Veit Pogner), Martin Gantner (Sixtus Beckmesser), Siyabonga Maqungo (David), Katharina Kammerloher (Magdalena), Jürgen Linn (Fritz Kothner), Graham Clark (Kunz Vogelgesang), Siegfried Jerusalem (Balthasar Zorn), Reiner Goldberg (Ulrich Eisslinger), Franz Mazura (Hanz Schwarz), Olaf Bär (Hans Foltz), Adam Kutny (Konrad Nachtigall), Florian Hoffmann (Augustin Moser), Arttu Kataja (Hermann Ortel), Erik Rosenius (Ein Nachtwächter)
  • Staatsopernchor, dir. Martin Wright
  • Staatskapelle Berlin, dir. Daniel Barenboim
  • Mise en scène : Andrea Moses
  • Jan Pappelbaum, décors
  • Adriana Braga Peretzki, costumes
  • Olaf Freese, lumières
  • Staatsoper unter den Linden, Berlin, le 14 avril 2019 à 16 h
  • Et le 21 avril 2019 à 16 h 

C'est avec un plaisir sans mélange qu'on revoit la production des Maîtres Chanteurs de Nuremberg due au team formé par Daniel Barenboim et Andrea Moses. Car voilà bien une habile modernisation qui fait sens et ne s'éloigne pas du texte de Wagner, comme une direction musicale tutoyant l'excellence, relevée par un plateau vocal mêlant anciens et modernes dans un joli esprit unanimiste. Une soirée à marquer d'une pierre blanche.

Concert : Le pianiste Éric Le Sage en récital à la Salle Gaveau

Eric Le Sage

Éric Le Sage, en récital Salle Gaveau, se mettait au service de Fauré, Beethoven et Schumann.

Opéra : Les fiançailles au couvent de Prokofiev selon Dmitri Tcherniakov

Fiancailles au couvent Prokofiev 1


Lauri Vasar, Don Carlos, Goran Jurić, Mendoza, Violeta Urmana, La duègne, Aida Garifullina, Luisa, Bogdan Volkov, Don Antonio ©Ruth & Martin Walz

  • Serge Prokofiev : Les fiançailles au couvent. Opéra lyrico-comique en quatre actes. Livret du compositeur et de Mira Mendelson d'après la comédie ''La Duègne'' de Richard Brinsley Sheridan
  • Stephan Rügamer (Don Jérôme), Andrey Zhilikhovsky (Don Ferdinand), Aida Garifullina (Luisa), Violeta Urmana (La Duègne), Bogdan Volkov (Don Antonio), Anna Goryachova (Clara d'Almanza), Goran Jurić (Mendoza), Lauri Vasar (Don Carlos), Maxim Peter (Modérateur)
  • Staatsopernchor, dir. Martin Wright
  • Staatskapelle Berlin, dir. Daniel Barenboim
  • Mise en scène et décor : Dmitri Tcherniakov
  • Elena Zaytseva, costumes
  • Gleb Filshtinsky, lumières
  • Alexey Poluboyarivov, vidéo désign
  • Dramaturgie : Jana Beckmann, Detlef Giese
  • Staatsoper Unter den Linden, Berlin, Grande salle, samedi 13 avril 2019 à 18 h
  • Et le 22 avril 2019 à 19 h 30

Daniel Barenboim aime l'opéra russe, de Prokofiev en particulier. Il avait naguère donné Le Joueur, faisant déjà équipe avec Dmitri Tcherniakov. Un partenariat par ailleurs fructueux pour des Wagner, dont un Parsifal d'anthologie. Cette fois, ils montent Les fiançailles au couvent que Prokofiev créé en 1940, sur un livret du poète anglais du XVIIIème Sheridan. Curieux spectacle qui, s'il enthousiasme par son volet musical, dérange pour ce qui est de sa conception scénique. Mais à Berlin, comme ailleurs, on aime tarabuster les chefs-d'œuvre.

Concert : Cuarteto Quiroga au Grand salon de l’Hôtel National des Invalides

Quiroga Quartet

  • Joaquin Turina : La Oracion del Torero
  • Dimitri Chostakovitch : Quatuor à cordes No8
  • Rodolfo Halffter : Ochos Tientos
  • Alberto Evaristo Ginastera : Quatuor à cordes No1
  • Cuarteto Quiroga : Aitor Hevia (violon), Cibran Sierra (violon), Josep Puchades (alto), Helena Poggio (violoncelle)
  • Hôtel National des Invalides, Grand Salon
  • Lundi 15 avril 2019, 20 h
    http://saisonmusicale.musee-armee.fr
    www.musee-armee.fr

Le Cuarteto Quiroga rendait un vibrant hommage dédié aux compositeurs espagnols forcés à l’exil pour cause de guerre civile.

Concert : Daniel Barenboim ouvre ses Festtage berlinoises avec les Viennois

Daniel Barenboim


Daniel Barenboim dans ''sa'' maison Unter den Linden ©Christian Mang

  • Serge Prokofiev : symphonie N° 1 en ré majeur op. 25, ''classique''
  • Gustav Mahler : Symphonie N°1 en ré majeur
  • Wiener Philharmoniker, dir. Daniel Barenboim
  • Philharmonie Berlin, le 12 avril 2019 à 20 h

Il faut s'appeler Daniel Barenboim pour faire venir à Berlin l'Orchestre Philharmonique de Vienne en ouverture des ''Festtage 2019,'' ce festival de printemps dont il est l'âme depuis des années. Alors que les Berliner Philharmoniker sont occupés au Festival de Pâques de Baden-Baden, l'occasion est donnée d'entendre l'autre grande formation européenne dans la salle mythique de la Philharmonie. Pour un programme réunissant deux œuvres dissemblables, et pourtant écrites dans la même tonalité, les premières symphonies de Mahler et de Prokofiev, celle-ci en écho à la nouvelle production de l'opéra Les fiançailles au couvent, par ailleurs donné à l'Oper Unter den Linden.

CD : Fantaisies pour harmonium et piano du Second Empire

Fantaisies pour harmonium et Piano

  • Alfred Lefébure-Wely : Allegro, andante et finale, op. 61
  • César Franck : Prélude, fugue et variation, op. 18
  • Camille Saint-Saëns : Six Duos op. 8
  • Emmanuel Pélaprat (harmonium Mustel), Jérôme Granjon (piano)
  • 1 CD Hortus : Hortus 155 (Distribution : AVM/UVM-Idol Quintessence)
  • Durée du CD : 62 min 15 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

C'est à une association inédite que nous convie ce CD, qui faisait pourtant fureur au Second Empire : celle du piano et de l'orgue expressif. Ce dernier est un avatar de l'orgue et sa sonorité est proche de celle de l'harmonium. Un instrument de salon puis d'église et de concert. Qui connut ses compositeurs attitrés, comme Franck, Saint-Saëns et surtout Lefébure-Wely.

Concert : Poursuite de l’intégrale de la musique de chambre de Brahms au Théâtre des Champs-Elysées

Brahms Champs Elysees 19avril

  • Brahms : Sonate pour violoncelle et piano No1 en mi mineur op.38
    Edgar Moreau, violoncelle
    Sunwook Kim, piano
  • Quintette à cordes No1 en fa majeur op.88 pour deux violons, deux altos et un violoncelle 
    Guy Braunstein, violon
    Clara-Jumi Kang, violon
    Wilfried Strehle, alto
    Gilad Karni, alto
    Bruno Delepelaire, violoncelle
  • Sextuor à cordes No2 en sol majeur op.36 pour deux violons, deux altos et deux violoncelles
    Guy Braunstein, violon
    Clara-Jumi Kang, violon
    Wilfried Strehle, alto
    Gilad Karni, alto
    Edgar Moreau, violoncelle
    Bruno Delepelaire, violoncelle
  • Samedi 13 avril 2019, 20 h
  • Théâtre des Champs-Elysées
    www.piano4etoiles.fr
    www.theatrechampselysees.fr

Trois œuvres majeures de Brahms consacrées à sa musique de chambre données au Théâtre des Champs-Elysées.

Concert : Myung-Whun Chung dirige l’Orchestre Philharmonique de Radio France à l’Auditorium

Myung Whun Chung Leonidas Kavakos

  • Henri Dutilleux : L’Arbre des songes, concerto pour violon et orchestre
  • Anton Bruckner : Symphonie No6 en la majeur
  • Leonidas Kavakos, violon
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Myung-Whun Chung, direction
  • Auditorium de Radio France
  • vendredi 12 avril 2019, 20 h
    www.maisondelaradio.fr

Henri Dutilleux et Anton Bruckner rassemblés dans ce concert donné par l’Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Myung-Whun Chung.

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework