DVD d'opéra : Saul de Haendel

Handel Saul

  • George Friedrich Haendel : Saul. Oratorio dramatique en trois actes. Livret de Charles Jennens
  • Christopher Purves (Saul), Iestyn Davies (David), Paul Appleby (Jonathan), Sophie Bevan (Michal), Lucy Crowe (Merab), Benjamin Hulett (Abner, Le Grand Prêtre/Doeg/un Amalécite), John Graham-Hall (La sorcière d'Endor)
  • Otis-Cameron Carr, Robin Gladwin, Ellyn Hebron, Thomas Herron, Merry Holden, Edwin Ray, danseurs
  • The Glyndebourne Chorus, Jeremy Bines, chef des chœurs
  • Orchestra of the Age of Enlightenment, dir. Ivor Bolton
  • James McVinnie, orgue solo
  • Mise en scène : Barrie Kosky
  • Chorégraphie : Otto Pichler
  • Costumes et décors : Katrin Lea Tag
  • Lumières : Joachim Klein 
  • Production du Glyndebourne Opera Festival, enregistré live en août 2015
  • Video Director : François Rousillon
  • Sound Supervisor : Jean Chantauret
  • 1 DVD Opus Arte : OA 1216 D (Distribution : Distrart)
  • Durée du DVD : 185 min
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5) 

La production de l'oratorio Saul de Haendel, dans la mise en scène de Barrie Kosky, que Paris a pu voir au Théâtre du Châtelet début 2020, a été créée pour le Glyndebourne Opera Festival lors de son édition de 2015. Elle avait alors été saluée unanimement comme un succès majeur. Le présent DVD en est la captation. Qui réussit le tour de force de magnifier presque chaque trait d'une mise en scène audacieuse et d'un esthétisme à couper le souffle. Tandis que la partition de Haendel est servie avec une rare efficience.

Lire la suite

  

CD : la musique haïtienne pour piano

CelimeneDaudet Haiti Mon Amour

  • ''Haïti mon amour''
  • Ludovic Lamothe : Feuillet d'album N°1 et N°2. Danza N°1 ''Habanera'' N°3 & N°4.  Loco, extrait d’Icônes vaudouesques
  • Justin Elie : Chants de la montagne N°1 ''Echo-Isma o'' et N°2 ''Nostalgie''. Méringue populaire haïtienne N°1 & N°2.
  • Edmond Saintonge : Elégie-Méringue
  • Frédéric Chopin : ''Printemps'', ext. des Chants Polonais op.74 (trans. de Franz Liszt)
  • Célimène Daudet, piano
  • 1 CD NoMadMusic : NMM 087 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 51 min 18 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

À la rencontre de ses racines haïtiennes, la pianiste Célimène Daudet explore un répertoire insoupçonné de pièces de trois compositeurs locaux du XXème siècle dont le langage, forgé auprès de musiciens européens comme Chopin, est d'une indéniable séduction. Un album hors des sentiers battus qui enrichit le répertoire pianistique.

Lire la suite

 
 

CD : le piano de César Franck

CesarFranck Triptyques

  • ''Triptyques'' (Œuvres pour piano)
  • César Franck : Prélude, choral et Fugue en si mineur. Prélude, Aria et Final en mi majeur. Prélude, Fugue et Variation en si mineur (trans. pour piano de Harold Bauer). 3ème Choral pour grand orgue (trans. pour piano de Blanche Selva). Danse lente en fa mineur
  • Daniel Isoir, piano
  • 1 CD Muso : MU-43 (Distribution : Outhere Music)
  • Durée du CD : 65 min 47 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Pour être moins jouée que celle de Fauré, de Debussy ou de Ravel, la musique de piano de Franck est tout aussi digne d'intérêt. Peut-être par sa rareté, sûrement par sa manière inspirée de l'orgue dont son auteur était un maître incontesté. Daniel Isoir, fils d'un célèbre organiste, en livre les deux fleurons, outre quelques transcriptions de pièces pour orgue précisément. Un double hommage aussi fascinant que révélateur.

Lire la suite

  

CD : le Trio Pascal interprète les deux Trios de Schubert

Schubert Trio Pascal

  • Franz Schubert : Trios pour piano, violon et violoncelle N°1 op.99 D.898 & N°2 op.100 D.929
  • Trio Pascal : Denis Pascal (piano), Alexandre Pascal (violon), Aurélien Pascal (violoncelle)
  • 2 CDs La musica : LMU 25 (Distribution : PIAS)
  • Durée des CDs : 38 min 53 s + 44 min 36 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Les deux Trios pour piano de Schubert, morceaux de choix de la musique de chambre romantique, reçoivent une nouvelle interprétation due à un groupe familial, les Pascal, père et fils. Ou l'art de faire de la musique pour le pur plaisir, de la schubertiade disait-on à l'époque. Le raffinement sonore comme le poli instrumental dont font montre les trois instrumentistes confèrent à ces lectures une saveur particulière.

Lire la suite

  

CD : le Requiem de Biber

BIber Requiem

  • Heinrich Ignaz Franz von Biber : Requiem en fa mineur
  • Christoph Bernhard : deux Motets
  • Johann Michael Nicolai : Sonata a 6 en la mineur
  • Johann Joseph Fux : Motet et Sonata à 4 en sol mineur
  • Vox Luminis
  • Freiburger Barockconsort, dir. Lionel Meunier
  • 1 CD Alpha : Alpha 665 (Distribution : Outhere Music France)
  • Durée du CD : 72 min 08 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5) 

Cet album met en miroir le Requiem de Franz von Biber et quelques motets et sonates de trois de ses contemporains, Fux, Bernhard et Nicolai. Un rapprochement inattendu, qui fait sens pourtant, car leur musique s'est forgée aux mêmes sources de la tradition polyphonique de la Renaissance et de la musique italienne baroque. Le spécialiste qu'est Lionel Meunier dirigeant son ensemble vocal Vox Luminis fait alliance avec une formation instrumentale tout aussi investie qu'est le Freiburger Barockconsort.

Lire la suite

 
 

CD : Elgar et le violon

Elgar

  • Edward Elgar : Concerto pour violon et orchestre op.61. Sonate pour violon op.82
  • Renaud Capuçon (violon)
  • Stephen Hough (piano)
  • London Symphony Orchestra, dir. Simon Rattle
  • 1 CD Erato : 0190295112820 (Distribution : Warner Classics)
  • Durée du CD : 74 min 31 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5) 

Le compositeur anglais Edward Elgar n'a jamais cessé d'être honoré au disque depuis qu'il a lui-même enregistré ses propres œuvres dans les années 1920. Une nouvelle génération de musiciens vient relever le gant. Ainsi Renaud Capuçon met-il sur le métier le Concerto pour violon en compagnie de Simon Rattle. Il y associe pertinemment la Sonate pour violon. Une passionnante immersion dans un univers singulier.

Lire la suite

  

CD : la voix de l'instrument dans l'Italie du premier Seicento

La Vaghezza

  • ''Sculpting the fabric''
  • Œuvres instrumentales en forme de sonate, balli, canzoni, sinfonie de Claudio Monteverdi, Tarquinio Merula, Franceso Cavalli, Giovanni Batista Vitali, Giovanni Batista Fontana, Andrea Gabrieli, Dario Castello, Solomone Rossi, Francesco Turini, Andrea Falconieri
  • La Vaghezza
  • 1 CD Ambronay Editions : AMY 313 (Distribution : Outhere Music)
  • Durée du CD : 52 min 50 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)

Pour son premier disque, l'ensemble italien La Vaghezza explore la musique instrumentale du début des années 1600. Une période féconde de « musique faite d'originalité, d'imprévisibilité, d'extravagance, d'expérimentation et de grande liberté ». Au fil de ce parcours en compagnie de compositeurs emblématiques, les cinq interprètes savent constamment capter l'écoute.

Lire la suite

  

CD : Édition Haydn 2032, vol. 9 - ''L'addio''

Haydn LAddio

  • Joseph Haydn : Symphonies N°15, Hob. I:15, N°35, Hob. I:35 & N°45, Hob. I:45 ''Les adieux''. Scena di Berenice, Hob. XXIVA :10
  • Sandrine Piau, soprano
  • Il Giardino Armonico, dir. Giovanni Antonini
  • 1 CD Alpha : Alpha 684 (Distribution : Outhere Music)
  • Durée du CD : 77 min 34 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5) 

Le neuvième volume de la passionnante Édition Haydn - 2032 est centré sur le thème de l'adieu. Et ce à partir bien sûr de la symphonie N°45 portant ce sous-titre, mais aussi de la scène tragique ''Bérénice che fai ?''. En forme de propos antithétique, les deux autres symphonies réunies ici célèbrent plutôt les joies du retour. L'interprétation est comme on l'a appris de cette série, magistrale.

Lire la suite

 
 

CD : le Trio Karénine dans une transcription de La Nuit transfigurée

Trio Karenine LaNuitTransfiguree

  • ''La nuit transfigurée''
  • Franz Liszt : Tristia pour piano, violon et violoncelle, inspiré de ''Vallée d'Obermann'' des Années de Pèlerinage-Suisse
  • Robert Schumann : Six Pièces en forme de canon op.56 (transcription de Theodor Kirchner)
  • Arnold Schoenberg : La Nuit transfigurée op.4 (transcription d'Eduard Steuermann)
  • Trio Karénine
  • 1 CD Mirare : MIR 554 (Distribution : Harmonia Mundi)
  • Durée du CD : 58 min
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Pour leur nouveau disque, les Karénine se lancent le défi de visiter trois œuvres du répertoire romantique germanique dans des transcriptions pour leur formation. Si le Liszt va de soi puisque dû à l'auteur lui-même, les deux autres, au chapitre des raretés, montrent l'original sous un jour renouvelé, singulièrement La Nuit transfigurée de Schoenberg. Pari réussi, car nos trois mousquetaires en livrent des lectures aussi rigoureuses qu'imaginatives.

Lire la suite

  

CD : Ludovic Tézier chante Verdi

Ludovic Tezier Verdi 1

  • Giuseppe Verdi : Airs et scènes pour baryton extraits de La forza del destino (Carlo di Vargas), Don Carlos (Rodrigue) et Don Carlo (Rodrigo), Ernani (Carlo), Falstaff (Ford), Il Trovatore (Conte de Luna), La Traviata (Giorgio Germont), Macbeth, Otello (Iago), Rigoletto, Un Ballo in maschera (Renato)
  • Ludovic Tézier, baryton
  • Orchestra del Teatro communale di Bologna, dir. Frédéric Chaslin
  • 1 CD Sony : 19439753632  (Distribution : Sony Music Entertainment)
  • Durée du CD : 81 min 50 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Renouant avec une tradition réservée ces temps aux seules stars sopranos et ténors ténorissimes, la pratique du disque récital d'airs d'opéras en vient à s'intéresser au glorieux baryton, le primo baritono. On attendait celui de Ludovic Tézier et on est comblé. Pour son premier album, il se devait de chanter Verdi, le compositeur qui a déterminé son parcours de chanteur. Plus qu'une succession de morceaux de choix, ces quelques airs et scènes sont un concentré de dramaturgie verdienne. Incarné par une des plus somptueuses voix du moment, dans sa glorieuse maturité. Voilà une étourdissante leçon de chant et une somme interprétative d'une rare pertinence. 

Lire la suite

  

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework