icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Concert : la pianiste Claire Désert en récital à la Salle Gaveau

Claire Desert

La pianiste Claire Désert offrait au public de la Salle Gaveau un récital où Schumann dominait, sans pour autant oublier Beethoven, Chopin et Liszt.

CD : Concerti per Esterházy

Concerti per Esterhazy

  • Joseph Haydn : Concertos pour violon Hob. VIIa:1 en Ut majeur & Hob. VIIa:4 en Sol majeur
  • Concerto pour violoncelle Hob. VIIb:1 en Ut majeur
  • Marco Ceccato, violoncelle. Gli Incogniti, Amandine Beyer, violon et direction
  • 1 CD Harmonia Mundi : HMM 902314 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 58 min 01 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Moins nombreux que ses symphonies, les concertos de Jospeh Haydn ne sont pas moins intéressants. Ils montrent une sûre écriture tant pour le violon que pour le violoncelle. Les pièces réunies sur ce CD sont jouées par l'ensemble Gli Incogniti qui connaît déjà une solide renommée, sous l'impulsion d'Amandine Beyer. Celle-ci explique que cette incursion dans ce domaine ''plus classique'' témoigne d'une volonté non seulement d'élargissement, mais surtout d'approfondissement du travail déjà effectué sur leurs compositeurs de prédilection en terres baroques, Vivaldi et autre Pachelbel. Encore une réussite à porter au crédit de ces musiciens bourrés de talent.

CD : Les Ballades de Monsieur Brassens

Les Ballades de Monsieur Brassens

  • Chansons et ballades sur des paroles de Georges Brassens. Et de Justin Gensoul, Charles Gilles, Philippe Desportes, Raoul Ponchon, Pierre de Ronsard, Alexis Piron, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Jean-Joseph Vadé, Émile Debraux, Pierre-Jean de Béranger, Gaultier Garguille, François Villon, & anonymes
  • Les Lunaisiens : Arnaud Marzorati (voix et direction), Mélanie Flahaut (basson, flûtes à bec et flageolet), Étienne Mangot (viole de gambe et violoncelle), Éric Bellocq (archiluth et guitare)
  • 1 CD Muso : MU-026 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 58 min 22 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Voilà une sympathique proposition sur le thème des chansonniers d'hier et d'aujourd'hui. Cet aujourd'hui, c'est bien sûr Georges Brassens, le chantre des ménestrels, ici revisité à la mode des poètes du passé. Ceux-là, des siècles de pratiques des troubadours et autres diseurs les ont définitivement inscrits dans la mémoire collective. Ce tour de chant dont quelques chansons de Brassens forment le fil rouge, nous plonge dans un humour décapant. Il est interprété par Les Lunaisiens, un groupe dont les talents de conteurs sont reconnus, qui cultivent l'art de faire chanter la mémoire.

Concert : Pierre Hantaï et Marc Hantaï interprètent Bach à la Salle Cortot, au clavecin et à la flûte traversière

Pierre et Marc Hantai

Un concert offrant une belle opportunité : celle de découvrir l’œuvre pour flûte et clavecin de Johann Sebastian Bach.

Concert : Le Trio Wanderer ou la probité musicale

Trio Wanderer

  • Ludwig van Beethoven : 10 Variations pour violon, violoncelle et piano sur  ''Ich bin der Schneider Kakadu'' de Wenzel Müller, en sol majeur op. 121a
  • Dimitri Chostakovitch : Trio pour piano et cordes N°2 op 67
  • Johannes Brahms : Trio pour piano, violon et violoncelle en si majeur op. 8
  • Trio Wanderer
  • Théâtre des Champs-Elysées, le 4 décembre 2018 à 20 h 

Depuis quelques 31 ans, ils nous enchantent. Le Trio Wanderer, Vincent Coq (piano), Jean-Marc Phillips-Varjabédian (violon) et Raphaël Pidoux (violoncelle) défendent un répertoire loin d'être négligeable. Dans le sillage de leurs aînés, Le Beaux Arts Trio, ils pensent et repensent inlassablement des pages comme celles données lors de ce concert au Théâtre des Champs-Elysées, de Beethoven, Brahms et Chostakovitch. Une immersion qui fait chaud au cœur.

Opéra : La Traviata au Théâtre des Champs-Elysées, une transposition réussie

La Traviata Champs Elysees


©Vincent Pontet

  • Giuseppe Verdi : La Traviata. Opéra en trois actes. Livret de Francisco Maria Piave, d'après ''La Dame aux camélias'' d'Alexandre Dumas fils
  • Vannina Santoni (Violetta) ; Saimir Pirgu (Alfredo) ; Laurent Naouri (Giorgio Germont) ; Catherine Trottmann (Flora) ; Clare Presland (Annina) ; Marc Barrard (Le baron Douphol) ; Francis Dudziak (Le marquis d'Obigny) ; Marc Scoffoni (Le docteur Granvil) ; Matthieu Justine (Gastone) ; Pierre-André Chaumien (Giuseppe) ; Anas Séguin (un commissionnaire) ; Patrice Verdelert (un domestique de Flora)
  • Chœur de Radio France, dir. Alessandro di Stefano
  • Le Cercle de l'Harmonie, dir. Jérémie Rhorer
  • Deborah Warner, mise en scène
  • Kim Brandstrup, chorégraphie
  • Justin Nardella, Chloé Obolensky, Jean Kalman, scénographie
  • Chloé Obolensky, costumes
  • Jean Kalman, lumières
  • comédiens et danseurs
  • Théâtre des Champs-Elysées, le 3 décembre 2018 à 19 h 30. Et jusqu'au 9 décembre
    www.theatrechampselysees.fr 

L'opéra de Verdi ne s'est jamais aussi bien porté, en particulier l'une de ses œuvres les plus populaires, La Traviata. Une reprise en cours à l'Opéra de Paris, qui annonce une nouvelle mise en scène la saison prochaine, une autre au Capitole de Toulouse il y a peu. Et celle-ci au Théâtre des Champs-Elysées. Abondance de bien ne nuit pas. Bien au contraire. Alors que cette nouvelle présentation ose une transposition qui fait sens. Et aligne une distribution fort homogène et de haute qualité, sous la direction inspirée d'un chef qui décidément est omniprésent sur la scène de ce théâtre.

CD : La Harpe consolatrice

La Harpe Consolatrice

  • Jacques Ibert : Six pièces
  • Marcel Tournier : Quatre préludes
  • Henriette Renié : Six pièces brèves
  • Jacques De La Presle : Le Jardin mouillé
  • Albert Roussel : Impromptu op. 21 pour harpe seule
  • Gabriel Fauré : Une châtelaine en sa tour, op. 110 pour harpe
  • Kyunghee Kim-Sutre, harpe
  • 1 CD Hortus Collection ''Les Musiciens & la Grande Guerre'' : Hortus 731 (Distribution : Harmonia Mundi)
  • Durée du CD : 72 min 26 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Pour l'un de ses tout derniers volumes, la collection ''Les Musiciens et la Grande Guerre'' s'orne d'un opus inhabituel, s'agissant d'un récital de harpe seule. Durant la Grande Guerre, par sa sobriété douce et à connotation féminine, la harpe est associée dans l'imaginaire collectif aux infirmières tentant de calmer les souffrances des victimes. Les jeunes compositeurs mobilisés vont offrir dans leurs œuvres pour cet instrument une vision intimiste mais tout autant profonde et émouvante. Ainsi de Roussel, Ibert, Fauré, Tournier, De La Presle et surtout de la harpiste Henriette Renié. Les pièces réunies ici sont interprétées avec tact et émotion par Kyunghee Kim-Sutre.

Concert : Bernstein, Rachmaninov et Scriabine à l'Auditorium de la Maison de la Radio

Vasily Petrenko

  • Leonard Bernstein : Symphonie No2 « The Age of Anxiety »
  • Serge Rachmaninov : L’Île des morts, op.29
  • Alexandre Scriabine : Poème de L’extase, op.54
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Kirill Gerstein, piano
  • Vasily Petrenko, direction
  • Vendredi 30 novembre 2018, 20 h 
  • Auditorium de Radio France
    www.maisondelaradio.fr

Bernstein, Rachmaninov, Scriabine interprétés par un chef russe dont les prestations remportent tous les suffrages : Vasily Petrenko.

CD : Concerti per violino ''La Boemia'' de Vivaldi

Vivaldi Europa Galante

  • Antonio Vivaldi : Concertos de violon Vol. VI ''La Boemia'': RV 282, 278, 380, 186, 288, 330
  • Europa Galante, dir. Fabio Biondi
  • 1 CD Naïve : OP 30572 / Édition Vivaldi Vol. 57 (Distribution : Believe Group)
  • Durée du CD : 67 min 16 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Pour le sixième volume des concertos pour violon de Vivaldi, partie importante de l'édition en cours de l'ensemble de ses œuvres chez Naïve, on a réuni des concertos censés avoir été composés en Bohème ou pour la Bohème dans les années 1730 et 1731. Il s'agit d'un corpus présentant des spécificités intéressantes, même s'il n'a pas été pensé comme un tout. Ils sont interprétés par un maître es-Vivaldi, le violoniste Fabio Biondi dirigeant son ensemble Europa Galante, sympathique come back d'un artiste qui fit les beaux jours de cette édition à ses débuts avec une exécution mémorable des immanquables Quatre Saisons.

Concert : la pianiste Elisabeth Leonskaja en récital au Théâtre des Champs-Elysées

Elisabeth Leonskaja

  • Franz Schubert : Sonate en mi majeur D.459 ; Wanderer Fantasie en ut majeur, op.15, D.760 ; Sonate en si bémol majeur D.960
  • Elisabeth Leonskaja, piano
  • Théâtre des Champs-Elysées
    Mardi 27 novembre 2018, 20 h
    www.piano4etoiles.fr
    www.theatrechampselysees.fr

Elisabeth Leonskaja, pianiste d’exception, propose ici un voyage au cœur de l’univers pianistique immense de l’auteur de La Belle Meunière et du Voyage d’Hiver

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework