icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Concert : Prokofiev sous l'œil de Valery Gergiev et des Wiener Philharmoniker

Valery Gergiev

  • Serge Prokofiev : Quatre extraits de Roméo et Juliette
  • Concerto pour piano et orchestre N° 2 en sol mineur op. 16
  • Symphonie N° 6 op. 111
  • Denis Matsuev, piano
  • Wiener Philharmoniker, dir. Valery Gergiev
  • Théâtre des Champs-Elysées, Paris, le 9 octobre 2018, 20 h

Un programme entièrement consacré à la musique symphonique de Serge Prokofiev, voilà qui n'est pas courant. Valery Gergiev et les Wiener Philharmoniker qu'on n'avait pas vus ensemble depuis un certain temps, associent des extraits de Roméo et Juliette, le Deuxième concerto pour piano et la Sixième symphonie. Au surplus des œuvres, du moins pour les deux dernières, peu souvent jouées au concert. Interprétées par un orchestre phare, le Philharmonique de Vienne, dans le cadre de sa résidence parisienne, et un pianiste diablement virtuose.

Voyage en Orient-Express à l'Athénée Théâtre Louis-Jouvet

Voyage en Orient Express

  • Voyage en Orient-Express
  • Mercredi 17 octobre 2018 à 20 h
  • Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    www.athenee-theatre.com

Le Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet, toujours porteur de projets hors norme, propose un voyage musical évoquant les pays traversés par le mythique et incroyable train : l’Orient -Express.

François-Frédéric Guy et l'Orchestre de chambre de Paris au Théâtre des Champs-Elysées

Francois Frederic Guy

  • Mozart : Concerto pour piano No23 en la majeur
  • Brahms : Concerto pour piano No2 en si bémol majeur
  • Orchestre de chambre de Paris
  • François-Frédéric Guy, direction et piano
  • Théâtre des Champs-Elysées
    jeudi 4 octobre 2018, 20 h 
    www.orchestredechambredeparis.com

Presque un siècle sépare ces deux Concertos pour piano et orchestre qui représentent pour chacun de ces compositeurs un sommet de leur production dans ce domaine.

Mikko Franck et l'Orchestre Philharmonique de Radio France à La Philharmonie de Paris

Mikko Franck

  • Gabriel Fauré : Pelléas et Mélisande, suite pour orchestre op.80
  • Philip Glass : Double Concerto pour violon et violoncelle (création française)
  • Aaron Copland : Quiet City
  • Leonard Bernstein : West Side Story : Danses symphoniques
  • Mikko Franck, direction - Gidon Kremer (violon) - Giedré Dirvanauskaité (violoncelle) - Alexandre Baty (trompette) - Stéphane Suchanek (cor anglais)
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Cité de la Musique, Philharmonie de Paris
    Grande Salle Pierre Boulez
    www.philharmoniedeparis.fr
  • Vendredi 5 octobre 2018 20 h 30

Concert presque Intégralement consacré à des compositeurs d’outre-Atlantique si l’on excepte la présence d’un compositeur bien français : Gabriel Fauré.

Concert : Esa-Pekka Salonen dirige le Philharmonia Orchestra ou les prémisses de l'atonalité

Esa Pekka Salonen Philharmonia Orchestra Paris

  • Richard Wagner : Prélude et Mort d'Isolde
  • Arnold Schoenberg : La Nuit transfigurée
  • Anton Bruckner : Septième symphonie
  • Philharmonia Orchestra, dir. Esa-Pekka Salonen
  • Théâtre des Champs-Elysées, Paris, le 5 octobre 2018, 20 h

On ne mesurera jamais assez combien le fameux ''accord de Tristan'' a eu de conséquences. C'est en partant de celui-ci, et du Prélude de l'opéra éponyme de Richard Wagner et son complément obligé « La Mort d'Isolde », qu'Esa-Pekka Salonen a construit le programme de son concert : en faisant suivre ce morceau (1865) de la Septième Symphonie de Bruckner (1883) et de La Nuit transfigurée de Schoenberg (1899). Cette association, a priori audacieuse, est en fait un enchaînement parfaitement logique. Elle l'est tout autant du point de vue thématique puisque la nuit qui y est au cœur, s'ouvre sur une lumière rédemptrice. Le chef finlandais les dirige d'une souveraine maestria, conduisant ''son'' orchestre du Philharmonia de Londres aux sonorités envoûtantes.

CD : « Vienna fin de siècle » par Barbara Hannigan et Reinbert de Leeuw

Vienna fin de siecle

  • « Vienna fin de siècle » : Arnold Schoenberg : Quatre Lieder, op. 2
  • Anton Webern : Cinq Lieder sur des poèmes de Richard Dehmel op. 3 pour voix et piano
  • Alban Berg : Sieben Frühe Lieder
  • Alexander von Zemlinsky : Deux pièces tirées des Lieder op. 2, deux pièces tirées des Lieder op. 5, trois pièces tirées des Lieder op. 7
  • Alma Mahler : trois pièces extraites de 5 Lieder (1910), une pièce extraite de 4 Lieder (1915)
  • Hugo Wolf : Goethe Lieder
  • Barbara Hannigan, soprano, Reinbert de Leeuw, piano
  • 1 CD Alpha : Alpha 393 (Distribution : Outhere Music France)
  • Durée du CD : 77 min 41 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Le tournant du siècle 1890-1910 marque une évolution importante dans le répertoire du Lied, un mode d'expression essentiel dans la littérature musicale, privilégié par tous les compositeurs allemands de l'époque. En cette période charnière, les musiciens tendent à dissocier la mélodie chantée de l'accompagnement pianistique pour mieux traduire la poétique qui les sous-tend. Dans l'ingénieux programme de ce CD, Barbara Hannigan et son pianiste et mentor Reinbert de Leeuw ont réuni Wolf, Zemlinsky, Schoenberg, Berg Webern et Alma Mahler. Formidable exploration d'un domaine fascinant, magistralement restitué.

CD : Frammenti intimissimi de Jacques Lenot

Jacques Lenot Frammenti intimissimi

  • Jacques Lenot : Cinq Fragments très intimes pour quatuor à cordes
  • Quatuor Tana
  • 1 CD L'oiseau prophète : 003. Sortie du CD le 15 octobre 2018
  • Durée du CD : 63 min 04 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

Le large corpus des quatuors à cordes de Jacques Lenot (*1945) s'enrichit de cinq nouvelles pièces : les Frammenti intimissimi, composés pour le Quatuor Tana, interprètes choisis de sa musique de chambre. Le parcours atypique et autodidacte de ce musicien qui place la virtuosité instrumentale au centre de son écriture, atteint ici le stade de l'épure, décantation suprême de sa pensée.

Concert : François Couperin Le Grand fêté à Royaumont

Jean Luc Ho Nations Couperin Royaumont 2018

  • « 350 ans de la naissance de François Couperin »
  • 1er concert : « Les Nations : La Françoise, La Piémontoise »
  • Partie I : pièces de clavecin de JS Bach, Louis Couperin, Georg Philipp Telemnan, Dietrich Buxtehude, Jean-Baptiste Lully, Jean-Henry d'Anglebert, Jacques Duphly
  • par Jean-Luc Ho, (clavecin ; copie Vater)
  • Partie II : Premier Ordre La Françoise & Quatrième Ordre La Piémontoise des Nations
  • par Alice Piérot, Bérengère Maillard (violons), Nima Ben David (viole de gambe), Olivier Riehl (flûte traverso), Neven Lesage (hautbois), Alejandro Perez (basson), Aurélien Delage (traverso et clavecin ; copie Goujon), Jean-Luc Ho (clavecin ; copie Vater)

  • 2ème concert : « Les leçons de ténèbres - Nuit Couperin »
  • Partie I : « Couperin violiste ? », pièces de viole de gambe
  • par l'Ensemble Spirale, Marianne Muller (viole de gambe), Violaine Cochard (clavecin ; copie Goujon), Emily Audouin (viole de gambe)
  • Partie II : Les trois leçons de ténèbres, outre diverses pièces de clavecin de Couperin et pièce de viole de gambe et basse continue de Marin Marais
  • par l'Ensemble Le Caravansérail, dir. Bertrand Cuiller

  • Abbaye de Royaumont, Réfectoire des moines, 16 h 30 et 20 h 45, le 29 septembre 2018
    www.royaumont.com 

Un des moments phares du Festival de Royaumont aura été la journée consacrée à François Couperin, dont on célèbre le 350ème anniversaire de la naissance (1668-1733). Ou comment redécouvrir les diverses facettes de la personnalité de ce musicien emblématique du Grand Siècle dont le credo est de chercher à témoigner en musique de ce qui l'émeut. Un premier concert autour de deux des pièces des Nations offrait l'occasion de pénétrer l'univers de la musique de chambre de Couperin, mais aussi de se pencher sur sa production au clavecin. Le second, au cœur de la ''Nuit Couperin'' et d'une douce soirée étoilée d'Ile-de-France, présentait les Trois leçons de ténèbres, précédées de pièces de viole, qui prenaient une résonance toute particulière dans ce lieu si chargé de sacré. L'occasion au fil de séances ''à géométrie variable'' associant, voire mêlant divers types de pièces, de mesurer la richesse de l'œuvre de Couperin, défendue et illustrée par un panel d'interprètes prestigieux devant un public recueilli.

CD : « Josquin et l'Espagne », deux messes de Josquin Desprez

Josquin Desprez Messes

  • Josquin Desprez : Messe « Fortuna desperata ». Messe « Une musque de Biscaye »
  • Ensembles vocaux Biscantor ! & Métamorphoses, dir. Juliette de Massy
  • 1 CD AR RE SE : AR 2018-1 (Distribution : )
    www.arre-se.com
  • Durée du CD : 66 min 52 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Au cœur de la musique vocale de la Renaissance, il est un compositeur phare : Josquin Despez, qui durant sa longue carrière à travers l'Europe, a écrit plus d'une quinzaine de messes ou de fragments de messes, outre d'innombrables motets et chansons. Ce CD présente deux de ces messes, sur le thème de l'Espagne, nouveau volume de l'intégrale débutée en 2007. L'interprétation en est confiée à des ensembles spécialistes de ce répertoire : Métamorphoses et Biscantor ! fondés à l'initiative de Maurice Bourbon dans le cadre de l'association La Chapelle des Flandres. Une immersion singulière dans l'univers envoûtant du chant a cappella.

CD : Les concerti grossi op. 7 de Geminiani par Café Zimmermann

Germiniani Concerti Grossi

  • Francesco Geminiani : Six concerti grossi op. 7
  • Café Zimmermann
  • 1 CD Alpha : Alpha 396 (Distribution : Outhere Music)
  • Durée du CD : 64 min 05 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Francesco Geminiani est un violoniste virtuose et un compositeur réputé de l'époque baroque (1687-1762), en particulier en Angleterre, au même titre que Corelli ou Haendel, où comme ce dernier, il passa une bonne partie de sa vie. Parmi ses œuvres, la série des concertos grossos op. 7 montrent une écriture fort originale où semble régner la plus parfaite fantaisie. Ils sont interprétés par Café Zimmermann, un ensemble dont la réputation n'est plus à faire en termes d'authenticité et d'élégance du jeu.

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework