icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

CD : « Josquin et l'Espagne », deux messes de Josquin Desprez

Josquin Desprez Messes

  • Josquin Desprez : Messe « Fortuna desperata ». Messe « Une musque de Biscaye »
  • Ensembles vocaux Biscantor ! & Métamorphoses, dir. Juliette de Massy
  • 1 CD AR RE SE : AR 2018-1 (Distribution : )
    www.arre-se.com
  • Durée du CD : 66 min 52 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Au cœur de la musique vocale de la Renaissance, il est un compositeur phare : Josquin Despez, qui durant sa longue carrière à travers l'Europe, a écrit plus d'une quinzaine de messes ou de fragments de messes, outre d'innombrables motets et chansons. Ce CD présente deux de ces messes, sur le thème de l'Espagne, nouveau volume de l'intégrale débutée en 2007. L'interprétation en est confiée à des ensembles spécialistes de ce répertoire : Métamorphoses et Biscantor ! fondés à l'initiative de Maurice Bourbon dans le cadre de l'association La Chapelle des Flandres. Une immersion singulière dans l'univers envoûtant du chant a cappella.

CD : Les concerti grossi op. 7 de Geminiani par Café Zimmermann

Germiniani Concerti Grossi

  • Francesco Geminiani : Six concerti grossi op. 7
  • Café Zimmermann
  • 1 CD Alpha : Alpha 396 (Distribution : Outhere Music)
  • Durée du CD : 64 min 05 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Francesco Geminiani est un violoniste virtuose et un compositeur réputé de l'époque baroque (1687-1762), en particulier en Angleterre, au même titre que Corelli ou Haendel, où comme ce dernier, il passa une bonne partie de sa vie. Parmi ses œuvres, la série des concertos grossos op. 7 montrent une écriture fort originale où semble régner la plus parfaite fantaisie. Ils sont interprétés par Café Zimmermann, un ensemble dont la réputation n'est plus à faire en termes d'authenticité et d'élégance du jeu.

CD : Les trois symphonies de Leonard Bernstein dirigées par Antonio Pappano

Bernstein Pappano CD

  • Leonard Bernstein : Symphonie N° 1, « Jeremiah ». Symphonie N° 2, « The Age of Anxiety ». Symphonie N° 3, « Kaddish »
  • Prelude, Fugue and Riffs for clarinet and jazz ensemble
  • Marie-Nicole Lemieux, mezzo-soprano (S. N°1), Beatrice Rana, piano (S. N°2), Josephine Barstow, récitante, Nadine Sierra, soprano (S. N°3), Alessandro Carbonare (Prelude)
  • Coro e Voci Bianche dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia
  • Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, dir. Antonio Pappano
  • 2 CDs Warner Classics : 0190295661588 (Distribution : Warner Classics)
  • Durée des CDs : 63 min 57 s + 48 min 56 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Fière idée en cette année anniversaire de la naissance de Leonard Bernstein de réunir en CD ses trois symphonies. Un pan peu connu de son œuvre, peut-être éclipsé par le succès de West Side Story ou de Candide. Et pourtant, il y a bien à découvrir dans ces compositions, sur le musicien, sur l'homme Bernstein et ses préoccupations : « L'œuvre que j'ai écrite toute ma vie a pour sujet la lutte née de la crise de notre siècle, une crise de la foi », confiera-t-il en 1985. Ce thème de la foi, affirmée, discutée, réaffirmée est sans doute le mieux explicité dans les trois symphonies. Elles sont ici interprétées par Antonio Pappano et l'orchestre de l'Accademia di Santa Cecilia de Rome, une phalange avec laquelle Bernstein entretenait des liens étroits, pour en avoir été désigné en 1983 Président d'honneur. Joli clin d'œil de la part du chef italien, fervent admirateur de Lenny.

CD : Symphonies Nos 4 & 5 de Beethoven par Philippe Jordan

Philippe Jordan Symphonies4et5 Beethoven

  • Ludwig van Beethoven : Symphonie N° 4 op. 60. Symphonie N° 5 op. 67
  • Wiener Symphoniker, dir. Phlippe Jordan
  • 1 CD Wiener Symphoniker : WS 014 (Distribution : Sony music)
  • Durée du CD : 66 min 25 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Ce deuxième volume de l'intégrale en cours des symphonies de Beethoven dirigées par Philippe Jordan à la tête de ''son'' Orchestre Symphonique de Vienne poursuit la réussite du précédent, consacré aux 1ère et 3ème symphonies. Aussi bien par la justesse de ton de la direction et la plastique du jeu que pour ce qui est du naturel de la captation live. Le couplage n'est pas fortuit car selon le chef, ces deux œuvres possèdent beaucoup de choses en commun quant à l'esprit, l'une annonçant l'autre. Harnoncourt, pour l’un de ses derniers opus discographiques, avait adopté semblable association.

Concert : Andris Nelsons interprète Mahler avec le Boston Symphony Orchestra à La Philharmonie de Paris

Andris Nelsons

  • Mahler : Symphonie No3 en ré mineur

  • Boston Symphony Orchestra
  • Andris Nelsons, direction
  • Susan Graham, mezzo-soprano

  • Grande Salle Pierre Boulez
  • Samedi 15 septembre 2018
    www.philharmoniedeparis.fr

Un hymne éclatant, gigantesque, que Gustav Mahler dédie à la nature, interprété ici par l’un des plus remarquables orchestres : le Boston Symphony Orchestra, dirigé par son chef Andris Nelsons.

CD : Les Pêcheurs de perles de Bizet

Bizet Pecheurs de Perles

  • Georges Bizet : Les Pêcheurs de perles. Opéra en trois actes. Livret d'Eugène Cormon et de Michel Carré
  • Julie Fuchs, Cyrille Dubois, Florian Sempey, Luc Bertin-Hugault
  • Les Cris de Paris / Geoffroy Jourdain
  • Orchestre National de Lille, dir. Alexandre Bloch
  • 2 CDs Pentatone : PTC 5186 685
  • Durée des CD : 48 min 19 s + 61 min 23 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

Les versions discographiques des Pêcheurs de perles ne sont pas si nombreuses, la dernière remontant à 1989 ! L'œuvre a toujours été ravalée au second plan, Carmen lui ayant disputé la vedette pour la postérité. Mais les temps ont changé et les productions se multiplient depuis quelques années, ici (Opéra Comique en 2012) et ailleurs en Europe. Il y a en effet bien des trésors à (re)découvrir dans ce premier opéra significatif d'un musicien de 25 ans, déjà au fait d'un sûr métier. Aussi cette nouvelle interprétation, confiée à la fine fleur du jeune chant français actuel et magnifiée par une saisie live en concert, est-elle la bienvenue. Elle permet en outre d'entendre une version d'origine curieusement restée dans l'ombre, et ce grâce à une nouvelle reconstitution en 2014. 

Concert inaugural de l'Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par son chef Mikko Franck

Mikko Franck

  • Hector Berlioz : Roméo et Juliette, extrait : « Grande fête chez Capulet » ; La Mort d’Ophélie 
  • Ernest Chausson : Poème
  • Maurice Ravel : Tzigane
  • Martin Matalon : Rugged
  • Claude Debussy : La Mer

  • Maîtrise de Radio France
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Mikko Franck, direction
  • Anna Tifu, violon

  • Vendredi 14 septembre 2018
  • Auditorium de Radio France
    www.maisondelaradio.fr

Berlioz, Chausson, Ravel et Debussy mettent la musique française à l’honneur dans ce concert inaugural dirigé par Mikko Franck à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Au même programme, s’ajoute une création mondiale du compositeur argentin Martin Matalon.

Concert inaugural de l'Orchestre National de France dirigé par son chef Emmanuel Krivine

Emmanuel Krivine

  • Edouard Lalo, Le Roi d’Ys, ouverture
  • Camille Saint-Saëns, Concerto pour piano et orchestre No5 en fa majeur
    op.103 « Égyptien »
  • Johannes Brahms, Symphonie No 4 en mi mineur, op.98

  • Orchestre National de France
  • Emmanuel Krivine, direction
  • Bertrand Chamayou, piano

  • Jeudi 13 septembre 2018
  • Auditorium de Radio France
    www.maisondelaradio.fr

Dans ce concert inaugural de la saison 2018-2019, Emmanuel Krivine avec l’Orchestre National de France fait le choix de proposer un équilibre parfait entre musique française et musique allemande de la fin du XIXème siècle.

CD: Jean-Guihen Queyras joue les concertos pour violoncelle de CPE Bach

CPE Bach concertos cellos

  • Carl Philipp Emanuel Bach : Concertos pour violoncelle, cordes et basse continue en la mineur, H. 432 & en la majeur, H. 439
  • Symphonie pour cordes, H. 648
  • Jean-Guihen Queyras, violoncelle,
  • Ensemble Resonanz, dir. : Riccardo Minasi
  • 1 CD Harmonia Mundi : HMM 902331 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 53 min 09 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)

Au sein de l'œuvre concertante de CPE Bach, le fils cadet du Cantor (1714-1788), les concertos de violoncelle ne passent pas pour les plus connus, en comparaison des nombreuses pièces pour clavier et orchestre. Pourtant, ils méritent plus que le détour, surtout joués avec le flair et la maestria que leur porte Jean-Guihen Queyras. Une symphonie pour cordes complète le programme fort attractif de ce disque.

CD : Bertrand Chamayou joue Saint-Saëns... magistralement !

Bertrand Chamayou Saint Saens

  • Camille Saint-Saëns : Concertos pour piano et orchestre N° 2, op. 22 & N°5, op. 103, « L'Égyptien »
  • Études op. 52, N° 2 & N° 6. Mazurka op. 66 N° 3. Allegro appassionato, op. 70. Valse nonchalante op. 110. Études op. 111 n° 2 & N° 4
  • Bertrand Chamayou, piano
  • Orchestre National de France, dir. Emmanuel Krivine
  • 1 CD Erato : 0190295631261 (Distribution : Warner Music)
  • Durée du CD : 77 min 52 s 
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Ce disque pourrait bien être un manifeste : il faut réhabiliter Saint-Saëns ! Un compositeur injustement négligé, taxé d'être ancré dans la tradition et de tourner le dos à la modernité. Analyse que conteste Bertrand Chamayou. Qui fort de l'admiration portée au musicien par un Liszt et un Ravel, affirme que Saint-Saëns est le maillon essentiel entre les deux. Derrière un aspect a priori très policé se cache une musique d'une « étonnante profondeur » et « d'un charme étrange et envoûtant, presque vénéneux » qui n'a peut-être pas besoin d'être résolument novatrice pour être tenue à sa juste place. Cela, le pianiste français le démontre dans un programme centré sur des compositions pour un instrument que leur auteur pratiquait à la perfection, et nourri de deux de ses concertos et de quelques pièces solo, toutes jouées magistralement.

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework