icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Enceinte High End Sonus Faber Aida : Naissance d’une Diva

sonu-faber-aida-ouverture

Nous le savons bien, l’Italie est le pays du mariage du design et de la haute technologie. Qui ne se retourne pas devant une Ferrari, une Lamborghini, ou encore une Maserati ? La Haute Fidélité a aussi sa marque de prestige italienne, marque défiant le temps tout en se hissant au sommet de performances qui font toujours rêver : Sonus Faber. L’Aida couronne aujourd’hui toute une gamme d’enceintes acoustiques, plus abouties les unes que les autres, comme un chef d’orchestre devant pupitre d’instruments prêts à jouer toutes les musiques. Cette Aida remplace le superbe modèle Fenice crée, il y a deux ans, et fabriqué à 30 exemplaires seulement. Déshabillons quelque peu cette nouvelle diva tout en sachant qu’il faudrait bien des pages pour en faire le tour. News en mode effeuillage !

Du haut de son mètre soixante-dix, l’Aida envoûte immédiatement par ses formes et l’extraordinaire qualité de sa finition. Subtil mélange de bois rare et cuir, géométrie en forme de lyre avec ses lignes curvilignes, les matières se disputent avec une architecture originale et terriblement classe. Mais, précisons qu’il ne s’agit pas d’un simple exercice de style, les ingénieurs de chez Sonus Faber ont tout d’abord pensé à créer une caisse de résonance absolument neutre mécaniquement. Elle est fabriquée à partir de deux coques internes doublées de deux autres, externes, fabriquées à partir d’un sandwich de bois et matériaux absorbants. À l’intérieur, une architecture complexe, comme une sorte de labyrinthe, forme plusieurs cabinets individuels, tout ceci avec la précision d’un véritable orfèvre et la passion d’un luthier. Cette structure est enveloppée avec les deux coques dont nous venons juste de parler. Grâce à cette technique, la rigidité a été préférée à une grande masse pour les mêmes résultats de neutralité mécanique.

Comme si tout cela ne suffisait pas, Sonus Faber a appliqué sa technologie dite "Anima legata ", mais spécialement adapté à ces enceintes. Il s’agit d’un système assez particulier avec une tige placée comme une sorte de colonne vertébrale au centre des coffrets et qui joue le rôle d’une diode mécanique. Les vibrations des transducteurs sont donc transmises mécaniquement à cette tige, puis évacuer vers le bas, sans espoir ni de remonter, ni de se multiplier. Cette tige est reliée en haut et en bas aux deux "dampshelves", c’est-à-dire aux pieds et à la tête de l’enceinte dont le rôle est d’absorber ces vibrations. À cela s’ajoute une autre technologie, développée pour la Fenice, l’ex fleuron de la marque et qui répond au nom de ZVT (Zero Vibration Transmission). Afin que ces vibrations meurent définitivement, la base de l'enceinte est totalement découplée du sol.

L’Aida est une 3.5 voies et ne compte pas moins de 7 haut-parleurs parfaitement accordés pour couvrir toute la bande passante annoncée entre 20 Hz et 35 kHz. Sonus Faber a repris sa technologie "Arrow Point" DAD, pour un tweeter de 29 mm équipé d’un tout nouveau moteur en néodyme ultra-puissant (29 XTR-06). La technologie DAD pour Dampex Apex Dome représente une parfaite synthèse entre les tweeters à dôme et annulaires. La technologie DAD prévient toutes les résonances de surface ainsi que les phénomènes d’inversion de phase que l’on trouve au plus près des membranes.

Ce tweeter est suivi d’un Transducteur médium de 180 mm à membrane très complexe à partir d’un alliage de plusieurs types de fibre (M18 XTR-08). Les deux haut-parleurs sont découplés mécaniquement du panneau avant et bénéficient d’une charge spécifique arrière. Ensuite, prennent le relais deux transducteurs de grave de 22 cm puis un infra-grave de 32 cm. Ce dernier, non visible sur la face avant est, en fait monté à l’intérieur du coffret dans une "chambre" acoustiquement neutre. Sa membrane est composée, d’après Sonus Faber d’un sandwich à partir de nanotubes de carbone, avec une bobine mobile de pas moins de 7,62 cm de diamètre.

A l’arrière de l’enceinte, et afin de parfaitement s’adapter à toutes les types d'acoustiques, Sonus Faber a doté l’Aida de deux haut-parleurs, un autre 29 mm et un 120 mm. Bien entendu, et à ce niveau de prix et de performance, l’Aida propose toute une série de réglages haut-parleur par haut-parleur, comme toutes sortes de raccordements : du mono au tri-câblage.

Les deux coques externes sont habillées de pas moins de 7 couches de laque, l’heureux acquéreur pourra choisir entre plusieurs finitions : rouge violon, noyer, graphite ou même noir et blanc.

Spécifications techniques

  • Finition : Rouge violon, blanche, graphite et noyer
  • 3.5 voies charge accordée (7 HP)
  • Face avant : tweeter de 29 mm à dôme Apex avec moteur néodyme, médium de 180 mm à membrane en pulpe de cellulose, 2 x HP grave de 220 mm membrane sandwich (pulpe de cellulose et mousse)
  • Intérieur : woofer de 320mm à membrane en nanotubes de carbone
  • Face arrière : tweeter de 29 mm, médium de 120 mm
  • Bande passante : 20 Hz à 35 000 Hz
  • Rendement : 99 dB SPL (2.83V/1 m)
  • Impédance nominale : 4 ohms
  • Puissance admissible : 1 kW
  • Dimensions : 1 725 x 482 x 780 mm (H x L x P)
  • Poids : 330 kg.
  • Prix : 80 000 €

http://www.sonusfaber.com/

Quelques vidéos officielles présentant la Sonus Faber Aida


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 Didier HC 21-07-2012 11:49
Je crois que j'ai écouté ces enceintes à Munich, nous nous y sommes d'ailleurs croisé et je n'ai pas aimé le rendu.
Probablement une mauvaise implantation... Je me suis ennuyé tout comme le Bruno qui m'accompagnait. J'ignorais le prix de la paire à l'époque...

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework