icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Enceinte Wilson Benesch Cardinal : taillée comme une Formule 1

Wilson-Benesch-Cardinal-open

Décidément, cette année 2012 est particulièrement riche en avis de naissance d’enceintes "absolues", soulignant par leurs technologies innovantes un savoir-faire sans cesse renouvelé de la part d’un certain nombre de constructeurs européens. Nous vous avons parlé des Aida de Sonus Faber (Italie), plus récemment des Agoria de Tidal Audio (Allemagne), des nouvelles Logos 1 N et 2 N de Goldmund (Suisse), c’est au tour du constructeur britannique Wilson Benesch de nous présenter ses toutes nouvelles enceintes phare avec les Cardinal.

Depuis sa création en 1989, la marque Wilson Benesch a focalisé toutes ses recherches sur l’utilisation d’un matériau composite en carbone. Le bras de lecture A.C.T One Tonearm en fibres de carbone lancé en 1991, suivie 3 ans plus tard par l’A.C.T One, la toute première enceinte au monde avec un coffret incurvé réalisé dans le même matériau en sont de parfaits exemples. L’acronyme A.C.T signifie d’ailleurs Advanced Composite Technology. Il souligne l’étroit rapport qui existe entre le comportement vibratoire des composants d’un système et ses résultats en matière de sonorité.
Dans les années 1990, ce n’était ni une nouveauté, ni une découverte, chaque constructeur y allait déjà de ses recettes, mais les moyens mis en œuvre par Wilson Benesch l'étaient beaucoup plus. En effet, une collaboration avec le DTI, où Departement of Trade and Industry a permis à cette marque de pousser beaucoup plus loin les investigations dans l’utilisation de cette matière si précieuse qu’est le composite de fibre de carbone.

Wilson-Benesch-Cardinal-inside

Une coque en carbone et un baffle en aluminium massif

C'est donc fort logiquement que la nouvelle enceinte de référence de Wilson Benesch, la Cardinal, est dotée de plusieurs coffrets monocoques "moulés" dans ce matériau particulièrement léger et inerte ; idéal en théorie pour l’audio, mais d’un prix de revient très élevé.

D’autre part, Wilson Benesch a repris le concept du baffle support en métal usiné (aluminium) pour le montage des transducteurs (présent dans les Chimera) associé à un design profilé afin de réduire les effets de bord parasites autour des transducteurs ainsi qu'améliorer l'interaction avec la pièce d’écoute.

Des Haut-parleurs Tactic

Pour ce qui est du choix des boomers et transducteurs de médium, Wilson Benesch a encore amélioré ses modèles Tactic et ils s'appellent sur la Cardinal Tactic-II. La membrane est en matériaux Isotactic polypropylène, matière inventée par le professeur Ward de la Leeds University, avec qui Wilson Benesch a collaboré pour son introduction dans le domaine audio.

La Cardinal est composée de deux parties séparées physiquement à la manière des Chimera avec un coffret supérieur réservé aux fréquences médium/aigu. Cette partie du spectre est confiée à 3 haut-parleurs : un tout nouveau tweeter à dôme Semisphere de 25 mm de diamètre que secondent deux 17 cm Tactic-II au sein d’un montage dit Troika.
Un radiateur passif Tactic, également de 17 cm, est placé entre les deux coffrets qui constituent la Cardinal et rayonne par le biais de fentes latérales. Il assure l'accord de la charge du haut-parleur de bas-médium.
Le filtrage est, grâce à ce procédé, réduit à sa plus simple expression. Du côté des transducteurs de médium, aucune capacité, ni inductance ne se trouve sur le trajet du signal audio. Le registre médium est ainsi filtré "mécaniquement", par les haut-parleurs eux-mêmes. De cette manière, la restitution sonore conserve toute sa neutralité, des timbres purs et sa transparence. C’est un des gros avantages pour un fabricant de concevoir et de réaliser ses propres haut-parleurs, car il peut facilement les adapter en modifiant certaines de leurs caractéristiques, afin d'optimiser la réponse dans la bande de fréquence voulue.

Quatre haut-parleurs en mode isobarique et deux radiateurs passifs

La section grave de la Cardinal, utilise au total cinq transducteurs. Quatre boomers Tactic-II de 17 cm sont montés deux à deux, l'un derrière l'autre, en configuration isobarique. Pour chaque couple, un seul boomer est visible de l'extérieur. Ce type de montage, également appelé push-pull, a pour intérêt de diviser par deux la fréquence de résonnance propre de chaque tandem de boomers et ainsi leur permettre de descendre encore plus bas dans le grave.
Le cinquième transducteur est, semble-t-il, un radiateur passif, lui aussi de 17 cm, reprenant la même structure que les boomers Tactic-II.

Tous ces transducteurs (au nombre de 9 au total pour chaque enceinte) sont montés sur un baffle support usiné dans un bloc d’aluminium de 35 kg afin d’assurer une parfaite liaison mécanique avec le reste du coffret et l'absence de phénomènes de vibrations parasites.

Plusieurs finitions sont proposées. En plus des deux finitions standards, noir carbone et noir satin, l'acquéreur pourra choisir un habillage laqué blanc ou des placages en bois véritable : érable, cerisier, chêne, noyer...

Conclusion

Au premier coup d’œil, on reconnait avec les Cardinal la marque de fabrique Wilson Benesch. Dessinées comme une Formule 1, ces enceintes tant pour leur forme profilée que par leurs coques en composite de carbone sont taillées pour restituer la musique avec le maximum de neutralité et de rapidité. 18 haut-parleurs au total pour les deux enceintes, tous placés dans des coffrets aux caractéristiques mécaniques hors normes, les Cardinal se lancent avec de sacrés arguments dans la course des enceintes High End.

Les technologies de la Wilson Benesch Cardinal en vidéo

Voici plusieurs vidéos officielles présentant les technologies utilisées pour la conception et la fabrication des enceintes Wilson Benesch Cardinal.

Spécifications techniques des Wilson Benesch Cardinal

  • Enceintes 2.5 voies
  • Haut-parleurs :
    - Tweeter à dôme de 25 mm de type Semisphere
    - Haut-médium Tactic-II de 17 cm
    - Bas-médium Tactic-II de 17 cm
    - 4x boomers Tactic-II de 17 cm
    - 2x radiateurs passifs Tactic de 17 cm
  • Structures monocoques avec deux coffrets séparés
  • Impédance nominale/minimale : 6 ohms et 3 ohms
  • Rendement : 90 dB à 1mètre, 2.83 V
  • Réponse en fréquence : 25 Hz à 35 kHz, +/-3 dB
  • Puissance minimale recommandée pour l'ampli : 100 W
  • Dimensions : 1735 x 620 x 640 mm
  • Poids : 120 kg
  • Prix (la paire) : 74 900 € et 78 800 € pour les versions non standards

Site du fabricant : wilson-benesch.com
Site du distributeur français : www.jffdiffusion.fr


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Wilson Benesch

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework