icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Top 10 des platines vinyles qui coûtent trois bras par What HiFi

Audio COnsulting MEteor platine tres chere2

Nous vous avons déjà fait un petit top des platines extravagantes et originales de 2015. Mais au delà de l'extravagance, l'innovation ou l'audace de projets expérimentaux, il y a souvent un prix. What HiFi a donc fait le tour des dix platines parmi les plus chères du marché, dont certaines nous sont déjà bien familières chez On-Mag.

N°10 TechDAS AirFOrce One

TechDAS AirFOrce One platine vinyle coussin air

Présentée en France par Présence Audio Conseil en décembre 2015, la platine AirForce One TechDAS (Digital Analog Supremacy, marque du fabricant japonais high-end Stella) utilise un roulement à air et un coussin d'air pour éviter tout frottement lors de la rotation de son plateau. Un procédé rare, que l'on retrouve également sur le modèle Magne de la marque danoise Bergmann. Sur l'Air Force One, l'énorme plateau se compose d'un support en aluminium de 19 kg, qu'il est possible de combiner avec une pièce de titane (6 kg), d'acier inoxydable amagnétique (11 kg) ou de duralium (4 kg). De plus, une pompe à air aspire littéralement le vinyle contre le plateau afin de minimiser l'impact de toute déformation de la galette. La platine est vendue autour de 100 000 € auxquels ils faut ajouter le prix du bras et de la cellule autour de 25 000 €.
Plus d'info : www.techdas.jp

N°9 Clearaudio Statement v2

Clearaudio Statement v2 platine vinyle high end chere

Clearaudio, une marque dont nous avons eu l'occasion d'écouter pas mal de modèles, arrive en seconde position avec la Statement v2. Cette dernière totalise 350 kg et dispose d'une base en sandwich de bois et d'aluminium composée de plusieurs étages, avec un mécanisme magnétique pour faire flotter son plateau au dessus. Elle peut se voir ajouter un bras tangentiel, et est vendue en France autour de 100 000 €. A un prix plus accessible (4 300 €), nous avons testé la platine Clearaudio Performance DC, aussi dotée d'un bras tangenciel, qui a reçu un On Top Audio Award. Plus d'info :  clearaudio.de

N°8 Verdier Magnum

Verdier Magnum platine high end made in france 

Toujours dans la catégorie poids lourds, mais cette fois-ci made in France, on trouve la platine Magnum de chez Verdier. Un mastodonte de 400 kg avec une base en granit noir du Zimbabwe de 100 kg et un plateau de 50 kg, actionné par trois moteurs totalisant 30 kg. La particularité de cette platine est d'être dotée d'une centrale hydraulique dans un haut boîtier à part, fournissant de l'huile sous 10 bars de pression afin de maintenir le plateau en suspension via un roulement propriétaire. Elle peut se voir placer trois bras de lecture différents, et son prix avoisine les 110 000 €. Le site du laboratoire Verdier, au graphisme d'un autre âge, rassemble des photos des différents produits fabriqués depuis sa création dans les années 1970, et d'appareils radio restaurés remontant jusqu'au début du XXème siècle : www.jcverdier.com

N°7 La marque MOTT pour l'ensemble de son œuvre

mott platine vinyle plus chere du monde

Les platines de l'atelier allemand MOTT (pour Mother of Turn Tables), se caractérisent par leurs épais plateaux métalliques et leur poids important (autour de 350 kg). Elles sont elles aussi dotées d'une centrale pneumatique à part pour alimenter un roulement à air, comme chez Bergmann ou TechDAS. Leur prix commence autour de 75 000 €.

N°6 OneDof One Degree

OneDof OneDegree platine high end

Avec son look totalement bling-bling, la platine OneDof One Degree a été conçue par l'ingénieur de la NASA Aleks Bakman. Elle utilise donc des métaux de grade aérospacial, certains plaqués or. Son poids de 12 kg est plus faible que celui des autres platines du classement. Le prix en revanche, reste assez conséquent, aux alentours de 120 000 €. Plus d'infos : www.onedof.com

N° 5 Basis Audio Work of Art

Basis Audio Work of art platine esoterique high end

La Basis Audio Work of Art a été conçue comme un hommage au vinyle, avec un réel effort technique (c'est le moins qu'on puisse dire!) au niveau de l'isolation et de la suspension, ainsi que sur l'alimentation dont le boîtier est situé sous la base. Elle s'achète autour de 120 000 €. Photos : Goodwin's High-End

N°4 Transrotor Artus

Transrotor Artus platine

Bien qu'elle fasse aussi des modèles bien plus accessibles, l'entreprise allemande Transrotor propose la platine Artus au prix d'environ 120 000 €. Perchée sur ses haut pieds d'aluminium massif, sa stabilité est assurée par une base à plusieurs niveaux. Elle peut se voir poser jusqu'à deux bras de lecture, et est dotée d'un roulement magnétique sans contact.
Plus d'info : www.transrotor.de

N°3 Audio Consulting R-evolution

Audio COnsulting MEteor platine tres chere2

La platine R-evolution Meteor de la marque d'horloger suisse Audio Consulting utiliserait un arbre tout entier pour être construite, à quoi il faudra ajouter pas mal d'électronique et un peu de béton pour la base à double niveau. Elle fonctionne grâce à un moteur à rotation directe et à une alimentation sur batterie, non pas pour le nomadisme mais pour un contrôle fin de l'alimentation, et peut se voir poser deux bras de lecture. Son prix avoisinerait les 145 000 €. Plus d'info : www.audio-consulting.ch

N°2 Goldmund Reference

Goldmund Reference platine

On ne peut pas vraiment parler d'un classement des platines vinyles les plus chères sans citer la marque suisse de luxe Goldmund, dont le savoir faire est de renommée mondiale, et va de pair avec les prix de ses produits. Avec sa base massive tripode, la platine Reference II n'a été constuite qu'en 25 exemplaires, et il s'agit donc de la chasser sur le marché de l'occasion (regardez peut-être du côté des petites annonces On-Mag...). Elle s'est vendue autour des 180 000 €.
Plus d'info : www.goldmund.com

N°1 AV Design Haus Dereneville

AVdesignhaus dereneville platine vinyle high end8

Loin devant en terme de prix, les plus fortunés pourront se l'offrir pour plus de 500 000 € la platine Dereneville de l'atelier allemand AV Design Haus. L'objet se situe quelque part entre l'instrument de mesure et de contrôle acoustique professionnel et l'outil audiophile millimétré conçu par des ingénieurs parmi les plus minutieux au monde. L'alignement de la cellule, la position de la broche, du vinyle, la vitesse de rotation, tout est mesurable et ajustable au plus précis possible, comme si le vinyle se trouvait dans un laboratoire. Plus d'info : www.avdesignhaus.de

Source : What HiFi


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework