icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Rotel série 14 : la Hi-Fi aussi tradi que connectée

t11 lifestyle

Après avoir ouvert ses électroniques à la musique dématerialisée sur la série 12 (voir article ON Mag), le fabriquant japonais Rotel, connu pour son « dessin équilibré » en refait une mouture avec trois amplificateurs intégrés à la connectique très complète, un lecteur CD avec un DAC de dernière génération, et, pour rester dans une configuration HiFi aussi classique que modernisée, deux tuners FM/DAB/DAB+ dont un utilisable en réseau sans-fil.

Modèle étendard de la série, l’amplificateur intégré stéréo A14 peut alimenter 80W RMS par canal. Complètement vinyl boom, il assure une connectique Bluetooth AptX aussi bien qu’une entrée phono MM. Avec ses entrées coaxiale, optique et USB, le DAC AKM premium affiche une capacité de conversion de 32 bits/768 kHz, soit assez pour lire tous les formats PCM existants à ce jour et même un peu plus, ainsi que les formats DSD. Le modèle A12, qui le suit, assure lui une conversion de 24 bits/192 kHz via son DAC Wolfson, et fournit 60 W RMS par canal. Plus traditionnel, voire plus audiophile pour les personnes qui le connecteront à un DAC externe, le modèle A10 ne compte que des entrées analogiques RCA, et se passe de connectique Bluetooth. Il assure une puissance de 2x40 W RMS.

Côté sources, on passe au sans-fil et connecté sans lâcher la FM ni le CD

Et c’est ça qui est bon ! Le lecteur Rotel CD14 est équipé d’un DAC Wolfson d’une capacité de 24 bits/192 kHz, et compte un transformateur torique comme d’autres appareils de la marque. Un appareil réservés aux fans des disques numériques et qui en ont une grande bibliothèque non numérisée. Pour les audiophiles ont déjà transféré leurs CDs sur un NAS ou un ordinateur, il y a le lecteur réseau T14, qui comme le lecteur CD et l’ampli A14 peut se contrôler via l’application propriétaire Rotel (iOS/Android). Il utilise la technologie DTS Play-Fi tout comme l’amplificateur A14, ce qui lui permet de lire la musique grâce à une transmission permettant de faire passer des flux en Hi-Res sans utiliser le réseau Wi-Fi local ni subir ses perturbations, lesquels flux seront convertis par son DAC qualitatif TI d’une capacité de 32 bits/384 kHz. Pour les adeptes de la radio, y compris numérique, mais qui ne souhaitent pas pour autant passer au streaming ou au stockage de la musique sur disques durs, Rotel achève la série par le tuner FM/DAB/DAB+ T11. Les prix en euros de la série 14 n’ont pas encore été annoncés mais devraient se positionner entre environ 670 € pour le CD14 et 1 400 € pour l’A14.

rotel.com


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Rotel

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework