icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

M2Tech Crosby, Nash, Young mk3, Van der Graaf mk2 : nouvelles Rockstars du spécialiste italien de la Hifi numérique

M2Tech Ambiente Rockstars

M2tech lance sa nouvelle série d'électroniques audiophiles baptisés Rockstars. Celle-ci comporte de nouvelles versions d'appareils qui étaient déjà au catalogue, comme le préampli-DAC Hi-res Young (OnTopAudioAward en 2014) ou l'alimentation de précision Van der Graaf, mais aussi des produits inédits comme l'ampli de puissance Crosby de 2 x 60 watts en classe D et le préampli phono Nash. La marque propose ainsi désormais tout ce qu'il faut pour composer une chaîne Hifi complète, évolutive, mini par la taille mais aux performances ultra pointues.

M2tech est une marque italienne emblématique d'une nouvelle école de la hifi audiophile, tournée vers le numérique et les médias connectés. Elle a été une pionnière, en étant parmi les premières, il y a quelques années, à s'intéresser à la sortie USB audio des ordinateurs afin de les transformer en des sources de qualité véritablement Hifi haut de gamme. Sa première interface USB vers S/PDIF, la M2Tech Hiface, faisait figure un peu d'ovni à la fin des années 2010. Parler à l'époque, de liaison audionumérique asynchrone par USB était loin d'être une évidence, alors que c'est aujourd'hui devenu la norme sur la plupart des appareils audiophiles.
S'intéressant à des aspects un peu obscurs du traitement de l'audionumérique, à partir des nouveaux fichiers de musique Hi-res que l'on peut désormais obtenir et stocker sur ordinateur, la gamme M2Tech a d'ailleurs toujours été un peu dur à comprendre.
Heureusement, la nouvelle série d'électroniques Rockstar va donner un peu de lisibilité à la gamme, en proposant des solutions complètes tout en conservant le caractère évolutif et les performances audio de très haut niveau qui sont l'atout de la marque italienne. De plus, elle ajoute une note purement analogique : un préampli phono MM/MC.

Cette nouvelle série M2Tech Rockstar adopte un nouveau châssis au format mini, commun à toutes les électroniques, composés d'un profilé d'aluminium de forte épaisseur. Les façades de tous les appareils sont extrêmement sobres, toutes noires, avec des boutons de commandes en métal ainsi que quelques leds et un afficheur Oled lorsque cela est nécessaire pour le repérage des fonctions. L'apparence est un peu rustique, mais ne vous y trompez pas, car les circuits internes sont très soignés, utilisant des composants dûment sélectionnés et des schémas exclusifs.

La nouvelle vedette de cette série Rockstar de M2Tech est l'ampli stéréo Crosby (environ 1200 €). Ce bloc de puissance fonctionne en classe D ou, plus précisément, utilise un module d'amplification IcePower 125ASX de chez Bang & Olufsen afin de délivrer 2 x 60 watts sous 8 ohms et 180 watts en mode mono bridgé.
La connectique de l'appareil possède des entrées asymétriques (RCA) et symétriques (XLR) ainsi que des borniers haut-parleurs haut de gamme plaqué or. Le module IcePower a fait l'objet d'adaptations spéciales de la part de M2Tech. Une capacité en entrée a notamment été éliminée, car ne correspondant pas au standard de musicalité voulue par la marque italienne. Un étage tampon à la sauce M2Tech a également été ajouté de façon à stabiliser l'impédance d'entrée au plus bas. Cela doit permettre aux préamplificateurs de tous types de mieux piloter le Crosby, d'offrir un son plus libre et ouvert dans les hautes fréquences.

Néanmoins, le compagnon idéal du Crosby reste le M2Tech Young mkIII (1400 €), le nouveau préamplificateur et convertisseur Hi-res de la série Rockstar. Celui-ci emploie une puce Burr Brown PCM1795 (32 bits/192 kHz). La marque précise que ses circuits analogiques sont d'une topologie que l'on ne trouve sur aucun produit concurrent, avec, en lieu et place de buffers traditionnels, un filtre passe-bas couplé à un contrôle de volume analogique piloté numériquement. Cela garantit au signal audio le trajet le plus direct possible de manière à éviter toute dégradation et permet de se passer d'un étage de conversion courant/tension.
De son côté, l'entrée USB compatible avec le format MQA possède une isolation galvanique qui élimine tout bruit de masse induit par l'ordinateur.

L'alimentation Van der Graaf mkII (1000 €) donne la possibilité de booster les performances du préampli Young mkIII et de trois autres appareils simultanément. Son allumage se synchronise avec le Young mkIII grâce à la présence d'un récepteur infrarouge. Il s'agit d'une alimentation stabilisée à très faible bruit basé sur un module à découpage AC/DC (courant alternatif/courant continu) qui contrairement aux alimentations linéaires classiques n'est pas sensible aux résidus de la fréquence porteuse du courant secteur à 50 et 100 Hz.

Enfin la série M2Tech Rockstar, comportera bientôt le préampli phono MM/MC Nash (1000 €). Le prototype de celui-ci a récemment été présenté lors d'un salon en Toscane et aurait remporté un vif succès auprès du public audiophile venu l'écouter. Cet appareil outre ses entrées phono pour platine vinyle à cellule à aimant mobile (MM) ou bobine mobile (MC), ajoute deux entrées analogiques de niveau Ligne. Elle peut, elle aussi, être alimenté par le Van der Graaf mkII et comporte de nombreux réglages pour adapter son gain, son impédance et sa capacitance en fonction de la cellule phono utilisée.

Sources : www.m2tech.biz (le constructeur) et www.hamysound.com (le distributeur pour la France)

Spécifications des produits M2Tech de la série Rockstar

M2Tech Crosby :

  • Amplificateur de 2 x 60 watts sous 8 ohms, 2 x 110 watts sous 4 ohms, 180 watts sous 8 ohms en mode ponté
  • Entrées stéréo symétrique (XLR) et asymétrique (RCA)
  • Triggers sur mini-jack
  • Sensibilité d'entrée : 1.25 Vrms/47 kohms (asymétrique), 20 kohms (symétrique)
  • Rapport signal/bruit : 115 dBA (stéréo), 118 dBA (ponté)
  • DHT+B : 0.005 % à 60 watts sous 8 ohms
  • Alimentation : 100-130 VAC ou 200-240 VAC, 50/60 Hz
  • Consommation max./veille : 615/1,5 watts
  • Dimensions : 200 x 200 x 50 mm
  • Poids : 3 kg

M2Tech Young mkIII

  • Préampli et DAC Hi-res
  • Entrées : analogique stéréo (RCA), numériques coaxiale (RCA), AES/EBU (XLR), optique (Toslink), USB 2.0, Bluetooth
  • Sortie : stéréo analogique (XLR)
  • Trigger sur mini-jack
  • Formats numériques supportés : PCM jusqu'à 32 bits/384 kHz, DSD Natif jusqu'en 256x, DoP jusqu'en 128x
  • Rapport signal/bruit : 120 dBA (symétrique), 118 dBA (asymétrique)
  • DHT+B : 0.0008 % à 5 Vrms
  • Niveau de sortie : 2,5 ou 5 Vrms (asymétrique), 5 ou 10 Vrms (en symétrique)
  • Impédance de sortie : 100 ohms (asymétrique), 200 ohms (symétrique)
  • Alimentation : 15 VDC
  • Consommation marche/veille : 4/0,23 watts
  • Dimensions : 200 x 200 x 50 mm
  • Poids : 2,5 kg

M2Tech Van der Graaf mkII

  • Alimentation DC régulée et stabilisée
  • Entrée : 90 à 265 VAC, 50/60Hz
  • Sorties :
    - 2 x 9 ou 15 VDC (sur jack 5,5/2,1 mm)
    - 2 x 5 ou ±15 VDC (sur XLR 4 broches)
  • Puissance de sortie totale : 50 watts
  • Bruit résiduel : 3 µVrms de 5 Hz à 22 kHz
  • Consommation : 60 VA
  • Dimensions : 200 x 200 x 50 mm
  • Poids : 3 kg


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: M2Tech

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 Yannick Mahe 02-12-2017 12:06
c'est bien joli tout ça, mais attention à ceux qui utilisent OSX El Capitan, ou MacOs Sierra ou High Sierra :
"apitan et Sierra Driver pour hiFace, hiFace evo, Young et Vaughan
Les clients qui possèdent les produits ci-dessus sont avisés qu'aucun pilote n'est actuellement disponible pour leur produit. Nous avons développé un pilote pour El Capitan et Sierra retour en avril 2016. Ensuite, nous avons procédé à la certification du pilote bêta pour commencer les tests. Hélas, l'outil de développement que Apple fournit pour le développement de logiciels et de certification a un bug lié à des certificats qui nous empêche de certifier le pilote bêta. Par conséquent, nous ne pouvons pas l'installer pour l'essai et la distribution.
Nous avons ouvert un ticket de support avec Apple peu de temps après avoir découvert le problème. Malheureusement , Apple n'a pas été en mesure (ou disposé) pour aider à résoudre le problème. Par conséquent, après quelques semaines et beaucoup de sollicitations par nous, à la fois par le canal de soutien et d'autres contacts officieux, nous n'avions pas de réponses.
Par conséquent, pour le moment nous ne pouvons pas fournir le conducteur pour les dispositifs énumérés qui, heureusement, fonctionnent toujours avec Windows et Linux."

Et en fait, à mon avis, le pb ne vient pas d'Apple, mais du fait que le développeur informatique soit parti de chez M2Tech, pour créer Amanero, chez qui les drivers Linux et OSX/MacOs ne sont d'ailleurs pas nécessaires.

cordialement
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework