icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Wilson Audio Sasha DAW : la plus aboutie des enceintes à taille humaine du spécialiste américain de l'audio High End

Wilson Audio sasha daw news ON mag

Wilson Audio, le spécialiste américain de l'enceinte HiFi High End, vient de dévoiler sa nouvelle création, la Sasha DAW. Elle est à la fois la plus aboutie de ses enceintes à taille humaine et un hommage au créateur de la marque, Dave Wilson, disparu cette année au mois de mai.

Wilson Audio est pour les milieux audiophiles une icône américaine de la HiFi High End. La plupart des amateurs de produits audio extrêmes ont en tête ses enceintes géantes, comme la dernière WAMM Master Chronosonic ou l'Alexandria XLF à plusieurs centaines de milliers d'euros la paire. Mais Wilson Audio, ce sont aussi des enceintes à taille humaine, qui ne nécessitent pas d'avoir un salon cathédrale pour fonctionner, comme les "petites" TuneTot et Sabrina. Certes, les prix de ces dernières restent élevés, et même très élevés, se comptant en dizaines de milliers d'euros. Mais cela permet de rendre le rêve envisageable en prenant en compte qu'il s'agit d'investissements pour plusieurs années, que les enceintes Wilson Audio ont une durée de vie de plusieurs décennies, qu'elles se revendent et s'achètent d'occasion très facilement.

Les nouvelles Sasha DAW constituent l'évolution des Sasha Series 2 (ou W/P), elles-mêmes descendantes des WATT/Puppy, les plus célèbres enceintes de l'histoire de Wilson Audio. Le travail de refonte a commencé avec Dave Wilson, décédé au printemps 2018 à l'âge de 73 ans. Daryl Wilson, son fils, et son équipe ont poursuivi son œuvre entamée il y a plus de 30 ans avec la création des WATT. Ils ont tenu à rendre hommage au créateur visionnaire de la marque. DAW signifie David Andrew Wilson (le nom complet de Dave Wilson).

Comme le rappelle le texte de présentation de la Sasha DAW : " Dave avait conçu la WATT en 1985 comme un outil pour lui-même. Il était ingénieur du son et avait besoin d’une enceinte qu’il pouvait emporter avec lui sur des lieux d’enregistrement, une enceinte moniteur de proximité parlant le même langage que son enceinte moniteur de référence, WAMM, (...) un outil de précision (...) dont la reproduction sonore devait être impossible à distinguer de l'événement musical en direct non amplifié.
En d'autres termes, Dave concevait littéralement l'enceinte qu'il souhaitait posséder. Cette approche lui donnait une liberté certaine. Il n'était pas régi par les notions de besoins du marché ou les préceptes d'écoles de commerce. Les considérations de prix acceptable ou de valeur perçue ne constituaient aucun frein. Émancipé de ces questions, il avait pour unique but de concevoir et construire l'enceinte qui correspondait spécifiquement à ses désirs d'un moniteur de proximité portable, totalement dépourvu de compromis, de cynisme grossier ou de préoccupations commerciales de toutes sortes."

Le couple WATT/Puppy serait ainsi devenu le système acoustique à plus de 10 000 $ le plus vendu de l'histoire, alors qu'à l'origine Dave ne l'avait pas conçu dans l'intention de le commercialiser.

La Wilson Audio Sasha DAW en images

Pour la nouvelle Sasha DAW, l'équipe de Wilson Audio et son ingénieur en chef Vern Credille ont développé de nouveaux woofers de 20 cm qui accompliraient, d'après la marque, le plus grand saut qualitatif dans la reproduction des basses depuis la naissance de la plateforme WATT/Puppy. En parallèle, la charge bass-reflex de ces woofers a été redessinée pour offrir un volume 13,3 % supérieur et sa construction fait appel à des panneaux plus épais en X-Material, un composite exclusif à Wilson Audio. Ses pales supérieures prévues pour accueillir la tête de médium-aigu sont ajourées afin de réduire les phénomènes de surpression entre les deux coffrets.

Le travail d'optimisation sur la tête de médium-aigu a été réalisé par Jarom Lance. Le coffret est 10,2 % plus volumineux que sur la précédente Sasha et emploie lui aussi des panneaux plus épais ainsi que des raidisseurs internes d'un nouveau profil. Le tweeter à dôme textile de 25 mm et le transducteur de médium de 17,5 cm sont les mêmes que sur la WAMM Master Chronosonic.

Un système de réglage d'angle et de profondeur de la tête de médium-aigu permet d'aligner en phase tous les haut-parleurs de la Sasha DAW en fonction de sa place dans la pièce et de la position idéale d'écoute.

La Sasha introduit également un tout nouveau type de bornier de raccordement, développé et construit en interne sous la direction de Blake Schmutz, autre ingénieur spécialisé en mécanique de Wilson Audio. Ce bornier donne la possibilité de changer les résistances du filtre afin d'ajuster le niveau des différents haut-parleurs si cela est nécessaire.

Vidéo officielle de présentation de la Wilson Audio Sasha DAW

Spécifications de la Wilson Audio Sasha DAW

  • Coffret médium/aigu accordé en bass-reflex par évent arrière, en X&S-Material
  • Coffret grave accordé en bass-reflex par évent arrière, en X-Material
  • Woofers : 2x 20.32 cm
  • Médium : 17.78 cm
  • Tweeter : à dôme de 2.54 cm
  • Sensibilité : 91 dB/1 watt/1 m/1 kHz
  • Impédance nominale : 4 ohms (minimum 2,48 ohms à 85 Hz)
  • Puissance minimale d'amplificateur recommandé : 25 watts
  • Réponse en fréquence : 20 Hz à 30 kHz à ±3 dB (moyenne de réponse dans la pièce)ute
  • Dimensions : 36,83 x 113,67 x 58,26 cm
  • Poids : 107 kg

Prix : 44 300 € la paire

Source : www.wilsonaudio.com


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Wilson Audio

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework