icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Technics SL-1500C : surprise, une platine vinyle audiophile à entrainement direct en plus de la SL-1200MK7 sur le CES 2019

technics SL 1500C ouverture

Surprise ! Ce n'est pas une, mais deux nouvelles platines vinyles que la marque japonaise Technics vient de dévoiler sur le CES de Las Vegas 2019. En plus du modèle DJ de référence SL-1200MK7 (ou SL-1210mk7 pour sa version silver ?) qui était attendu, la marque présente aussi la SL-1500C, une déclinaison spécialement conçue pour les audiophiles dans le cadre d'un usage HiFi.

MISE À JOUR DU 19 FÉVRIER 2019 : les prix de ces deux platines vinyles viennent d'être dévoillés et ils réprésentent plutôt une bonne surprise : 900 € pour la SL-1200mk7 et 1000 € pour la Technics SL-1500C. C'est donc un peu moins que ce que nous avions prévu (voir dans la suite du texte).

>>> RETROUVEZ : TOUTES LES ANNONCES DU CES DE LAS VEGAS 2019 PAR ON-MAG

Les Technics SL-1500C et SL-1200MK7 sont naturellement toutes les deux des platines vinyles à entrainement direct, fidèles à la tradition de la marque japonaise. Elles sont des déclinaisons des modèles SL-1200G et SL-1200GR sortis précédemment. Elles utilisent le même type de moteur à rotor unique et stators sans noyau ferreux, afin d'éviter tout frottement et de minimiser les irrégularités de vitesse de rotation (cogging). Cela garantit une rotation silencieuse et un couple élevé pour le moteur dont l'écart entre les stators et le rotor a été optimisé dans ce sens. Le contrôle numérique de la vitesse de rotation (33, 45 ou 78 tr/min.) est de très haute précision, similaire à celui que l'on rencontre sur les lecteurs de disques Blu-ray.

Pour l'instant, Technics s'est refusé à annoncer des prix pour ces nouvelles platines, arguant qu'il attend de voir l'accueil que les publics intéressés leur réserveront. Cependant, compte tenu des cibles et spécifications avancées, on peut raisonnablement supposer que ce seront des platines vinyles d'entrée de gamme, pour Technics, c'est-à-dire autour de 1500 € chacune, et la logique voudrait même qu'elles soient légèrement moins chères (on a le droit de rêver).

technics SL 1500C

La Technics SL-1500C est proche de la SL-1200mk7, mais les éléments spécifiques au DJing, comme le pitch variable, l'éclairage du microsillon ou la bordure de contrôle de la vitesse à effet stroboscopique, n'ayant pas d'intérêt dans le cadre d'un usage audiophile, ont été retirés. À la place, elle a droit à quelques attentions plus HiFi comme une cellule Ortofon 2M Red fournie d'origine, un préampli phono (correction RIAA) intégré et un relevage automatique du bras en fin de lecture pour éviter l'usure de la pointe de la cellule.

La base de la Technics SL-1500C est de type sandwich, le châssis en aluminium moulé sous pression enserre une âme en ABS renforcée par de la fibre de verre. Elle est montée sur des pieds amortissants qui associent patins en caoutchouc et découplage par ressorts.

Le plateau tournant double couche est lui aussi en aluminium moulé, recouvert sur toute sa surface d'un tapis isolant en caoutchouc strié.

On retrouve aussi comme sur les autres platines Technics, un bras de lecture en S à équilibre statique fait d'un tube d'aluminium très léger. Ce bras possède un porte-cellule amovible à monture de type SME. Il est équipé d'un réglage d'anti-skating et la base de son cardan à roulements est ajustable en hauteur. Son contrepoids autorise l'utilisation de cellules de 17,3 à 25,1 g.
L'autre particularité de ce bras est le relevage automatique : lorsque la cellule atteint la fin du disque, le bras est automatiquement soulevé par le levier de relevage.

Enfin, le préampli phono intégré de type MM dispose d'un circuit d'alimentation indépendant de celui du moteur et des commandes de la platine pour éviter les effets de parasitages.

Technics SL 1200 1210MK7

De son côté, la Technics SL-1200MK7 est la dernière itération de la platine DJ de référence dont les origines remontent à 1972 et qui s'est vendue à près de 3,5 millions d'exemplaires. Elle introduit une nouvelle fonction de lecture en rotation inversée et un éclairage plus précis du microsillon par led blanche, pour aider au placement de la cellule lors des séances de mix et de scratch. Technics insiste sur la fiabilité et la durabilité de son moteur à entraînement direct à rotation lente. Son couple de démarrage et sa vitesse de freinage peuvent être ajustés individuellement par l’utilisateur. La marque japonaise indique aussi que son bras en S en aluminium à équilibrage statique assure une "excellente performance de tracking et un rebond minimum de la cellule, y compris dans les conditions de lecture les plus rudes, comme le scratch."
Le réglage de pitch de la SL1200MK7 propose deux plages de réglages de la vitesse : sur ±8 % et ±16 %. Enfin, les câbles de raccordement de l'alimentation et de la sortie phono sont détachables pour permettre facilement leur remplacement.

Source : www.technics.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Technics, CES 2019

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework