Leak Stereo 130 : la résurrection d'un monstre sacré de la Hifi britannique après 40 ans de sommeil

Leak Stereo130 ONmag 2

Grand nom de la Hifi anglaise des années 60, le constructeur Leak est l'un des premiers à avoir introduit le transistor sur les amplificateurs. Il n'a pourtant pas su résister à la vague japonaise des années 70. La surprise est d'autant plus grande de voir Leak ressuscité après plus de 40 années de stase. Propriété d'International Audio Group (Wharfedale, Quad), la marque va très prochainement sortir le Stereo 130, un DAC-amplificateur au design figé dans le temps, mais à la technique tout ce qu'il y a de plus moderne. Il s'accompagne du transport CD Leak CDT, au style tout aussi vintage.

Sommes-nous bien en 2020 ?

Avec son coffret boisé et sa façade en aluminium, le tout sans écran, le Leak Stereo 130 semble tout droit sorti des années 70. À moins de jeter un coup d'œil à ses connectiques, l'illusion est simplement parfaite. Ainsi la marque réussit-elle l'un de ses paris, à savoir nous replonger dans une certaine nostalgie.

Leak Stereo130 ONmag 1

Les réglages en façade sont eux aussi à l'ancienne, avec un large potentiomètre pour le volume, un sélecteur de source, un réglage de la balance droite-gauche, mais également un réglage des basses et des aigus - comme dans le temps. Nous retrouvons même une sortie casque, que l'on espère plus travaillée que ce qui existait à l'époque. Les plus observateurs remarqueront une petite zone de réception infrarouge pour la télécommande dédiée.

L'illusion ne tient pas longtemps, puisqu'une jolie interface numérique prend place à l'arrière. Au programme, elle prévoit : une entrée USB-B, deux entrées optiques, une entrée coaxiale, et une entrée USB-A pour la lecture de fichiers sur clé USB. Plus atypique, elle compte également une sortie coaxiale et une sortie optique, très probablement pour utiliser l'appareil en convertisseur USB vers optique/coaxiale. Enfin, une puce Bluetooth avec support des codecs AptX et AAC est de la partie.

Leak Stereo130 ONmag 5

Au niveau analogique, les choses sont également assez complètes. En plus de deux entrées RCA classiques, nous avons droit à une entrée phono dédiée et une sortie RCA préamplifiée. Enfin, le Leak Stereo 130 dispose d'une paire de borniers.

 

Tout ce qu'il faut, même de l'ancien

Le Leak Stereo 130 ne fait pas de compromis sur la conversion audio, puisqu'il intègre une puce Sabre ES9018K2M d'ESS, référence qui n'est pas la plus moderne de toutes mais déjà assez haut de gamme. Via USB, il est ainsi possible de prendre en charge des fichiers PCM jusqu'en 32 bits / 384 kHz, et du DSD256 en natif.

Leak Stereo130 ONmag 4

L'amplification tout en transistors utilise une topologie de classe AB, pour une puissance raisonnable de 45 W sous 8 Ohms, et 65 W sous 4 Ohms.

Annoncé uniquement au Royaume-Uni pour le moment, le Leak Stereo 130 se décline en version classique, avec ses fameuses parois en noyer, mais également en version aluminium simple, aux prix respectifs de 800 £ et 700 £ - un peu loin de l'image très accessible des modèles Leak de l'époque.

 

Le CDT, transport CD rétro

Petite surprise du chef et second modèle, le Leak CDT affiche un design semblable à celui du Stereo 130, mais sa façade ressemble à celle d'un lecteur de cassettes. Son rôle est celui d'un simple transport CD, chargé de lire le contenu d'un CD et transmettre le flux numérique à une carte son externe via sa sortie optique ou coaxiale. Vous l'aurez sans doute compris, ce sympathique lecteur est clairement destiné à s'associer au Stereo 130. Son tarif n'a pas encore été annoncé en revanche.

Leak CDT ONmag 1


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Leak

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework