icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Kalista Dreamplay Twenty-Twenty : une platine vinyle ultra haut de gamme Made in Le Tarn

Kalista Dreamplay Twenty Twenty ONmag 1

Marque haut de gamme de l'entreprise Métronome Technologie, constructeur français de la région tarnaise, Kalista se place dans le saint des saints de la Hifi, donnant naissance à des DAC, des platines CD et des enceintes sans aucun compromis ni aucune limite. C'est simple, tous ses produits atteignent plusieurs dizaines de milliers d'euros, le sommet étant atteint par les incroyables enceintes Éa à quelques 120 000 euros. Le dernier produit en date, qui célèbre également les vingt années d'existence de Kalista, n'est autre que la platine vinyle Dreamplay Twenty-Twenty, tout aussi hors du commun que le reste du catalogue.  

Aérienne et cuirassée

Reprenant les lignes et matériaux habituels des produits Kalista, la Dreamplay Twenty-Twenty se présente sous la forme d'un tripode "relativement" compact, mettant largement l'accent sur un mélange de métal et de méthacrylate (transparent). Bien sûr, tout ici est Made in France, à commencer par la structure.

Le châssis du produit est principalement en aluminium massif, que viennent compléter trois lourds piètements en acier à contrepointe, permettant un découplage presque total grâce à leur suspension dite à "fluide magnétique". Ces pieds sont par ailleurs légèrement ajustables en hauteur.

Kalista Dreamplay Twenty Twenty ONmag 1

Le tour du propriétaire ne s'arrête pas là, puisque le plateau à suspension magnétique (via un système d'aimants) est entièrement en laiton et pèse 16 kg à lui seul. Le rutilant bras de lecture en métal peut s'ajuster très précisément à l'aide de trois contrepoids (livrés avec la Twenty-Twenty).

Pour limiter au maximum les perturbations, le moteur d'entraînement (entraînement à courroie) est séparé de l'unité centrale et contrôlé de manière électronique.

Bien sûr, il faudra encore penser à la cellule phono, les constructeurs de platines High-End n'en livrant que très rarement une en standard. De quoi choisir librement entre une Grado Epoch 3 ou un modèle de la série référence de Sumiko.

Kalista Dreamplay Twenty Twenty ONmag 2

Un point important reste le discours de la marque. En effet, le propriétaire et designer de Kalista, Jean-Marie Clauzel, indique : "notre entreprise n'est pas une pure spécialiste des platines vinyles, bien qu'un modèle (le Gaia) ait déjà existé par le passé. Mais nous sommes des amoureux du son analogique, c'est pourquoi un de mes rêves était de partager cette passion aux amoureux de la marque, ce qui est le meilleur moyen de célébrer les vingt ans de la marque".

Un discours assez franc, qui n'efface donc absolument pas les ambitions de Kalista. Le prix de la platine Dreamplay Twenty-Twenty est donc clairement à la hauteur de ses prétentions : 44 700 euros. De quoi rentrer immédiatement dans le très très haut de gamme.

via : monoandtsereo


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Metronome, Kalista

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework