Vincent SV-737 : ampli Hifi connecté, audiophile et très puissant, du réseau jusqu'aux enceintes

 Vincent SV 737 ONmag resultat

Fondée en 1995, la marque allemande d’électroniques haut de gamme Vincent développe à travers sa gamme Tube des amplificateurs tout en lampes ou à l'architecture hybride, ne négligeant ni le son ni le design, pour des produits d’aspirations diverses. Dernier modèle en date, le SV-737 est un tout-en-un qui s’acquitte de la fonction d’amplificateur stéréo intégré, DAC, mais également de lecteur réseau. Petit tour d’horizon pour découvrir cet amplificateur puissant et plutôt abordable pour ce qu’il propose.

Massif et complet, un petit souffle connecté

Imposante référence au design relativement classique, parallélépipédique et métallisé (tout en aluminium), le Vincent SV-737 se démarque par l’introduction en façade d’un petit hublot dévoilant ses lampes dédiées à la préamplification. Une coquetterie rappelant que, même si nous parlons d’audio, la forme fait partie intégrante de l’expérience. Sans être un modèle de poche, mesurant 430 x 165 x 430 mm pour un poids de 21 kg, le SV-737 conserve des dimensions largement acceptables.

 Vincent SV 737 ONmag01 resultat

En façade, outre sa molette de volume et son sélecteur d’entrée, l'amplificateur Vincent propose un réglage tonal via un potentiomètre dédié au niveau de basses et un autre dédié aux aigus. Cela s’accompagne d’une prise casque jack 6,35 mm, ainsi que de divers autres petits réglages.

À l’arrière, les connectiques permettent de se rendre compte du caractère très polyvalent de l'appareil. Numérique et analogique, son interface est celle d’un vrai tout-en-un : 

  • entrées analogiques : 5 RCA + 1 RCA principale (séparée des autres),
  • entrées numériques : 2 connecteurs optiques Toslink, 2 RCA (coaxial),
  • sortie Ligne non amplifiée : 1 prise double RCA REC (enregistreur),
  • sortie préamplifiée : 1 prise RCA,
  • sorties enceintes : 2 paires de prises bornier stéréo, pour branchement sur deux paires d’enceintes.

Le Vincent SV-737 est donc déjà bien intéressant, même si une connectique USB aurait été un vrai plus en utilisation DAC. De même, les adeptes du branchement symétrique resteront sur leur faim, puisque cette électronique fait l’impasse dessus pour se concentrer uniquement sur sa topologie asymétrique.

 Vincent SV 737 ONmag02 resultat

Mais ce n’est pas tout, puisque le Vincent SV-737 intègre également un module Bluetooth ainsi qu'un module Wi-Fi. Cela lui permet non seulement de se connecter sur n’importe quel émetteur Bluetooth, mais également de prendre en charge le protocole réseau UPnP. À ce titre, Vincent recommande l’utilisation de l’application smartphone MUZU, disponible sur iOS et Android.

Forcément, les utilisateurs plus exigeants sur la lecture réseau ne seront pas vraiment satisfaits, le SV-737 ne pouvant par exemple pas gérer l'AirPlay, ou des protocoles comme Spotify Connect. De même, la marque n’a étrangement pas prévu de connecteur Ethernet, pourtant bien pratique pour être sûr de conserver une bonne stabilité du signal. Un lecteur réseau, oui, mais un peu élémentaire.

 

Lampes, classe A et 300 W de puissance 

La partie amplificatrice reste, de loin, le point le plus travaillé. Ici, la marque a donc opté pour une architecture hybride, mêlant lampes et transistors, pouvant fonctionner en pure classe A.

Basée en grande partie sur celle du modèle Vincent SA-T7, la préamplification du SV-737 s’appuie sur un montage en double triodes de tubes 6M2P-EV (amplification de tension), une lampe 6N1P en buffer et une 85A2 en régulatrice de tension. 

 Vincent SV 737 ONmag03 resultat

L’amplification de puissance est quant à elle inspirée par la référence SV-237MK et opte pour une architecture entièrement en transistors. Le SV-737 s'adresse aux enceintes aux impédances comprises entre 4 et 8 Ohms. Il peut, à ce titre, sortir une puissance de 180 W par canal sous 8 Ohms et 300 W sous 4 Ohms. Selon le fabricant, un fonctionnement du produit en classe A lui permet d’assurer jusqu’à 10 W (sous 8 Ohms) par canal.

Audiophile, raffiné, puissant et assez polyvalent, même s'il se montre encore un peu léger sur la gestion réseau, le Vincent SV-737 a beau dévoiler des caractéristiques haut de gamme, son prix annoncé à 3 000 euros en fait un produit bien plus abordable qu’on ne pouvait le craindre.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Vincent

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework