Rotel Michi X3 et X5 : la renaissance se poursuit avec deux amplis/DAC Hifi intégrés très haut de gamme

Rotel Michi X5 Onmag 2

Prestigieuse gamme des années 90 remise sur le devant de la scène, Michi, de la marque japonaise Rotel (propriété du groupe B&W), est une série haut de gamme récemment ressuscitée. Les derniers produits annoncés, les X3 et X5, s'affichent comme des DAC/amplis complets et, à défaut d'être très abordables, ils proposent une approche technique impressionnante.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sombres et brillants

Aluminium anodisé noir, large façade noire en verre, épais dissipateurs thermiques positionnés de part et d'autre : les deux modèles X3 et X5 font écho aux références déjà annoncées fin 2019. La façade se veut la plus épurée possible, accueillant une molette de sélection de source et une molette de volume, un bel écran monochrome, l'ensemble laissant à peine apparaître la prise jack 6,35 mm destinée au branchement d'un casque audio. Les Rotel Michi sont livrés avec leur télécommande dédiée, qui permet un accès plus complet aux réglages, dont un égaliseur basses/aigus.

Rotel Michi X5 Onmagnews 5 copie

La seule différence esthétique notable entre le Rotel Michi X3 et le Rotel Michi X5 est leur hauteur respective. Le X5 étant sensiblement plus puissant, il nécessite en effet un petit (euphémisme) espace supplémentaire, d'où sa hauteur plus importante.

Rotel Michi X3 Onmagnews 3 copie
Beaucoup plus fin que le X5, le X3 n'est pas un modèle compact pour autant.

 

Une solide base commune

La base technique des deux appareils reste à peu près la même, à savoir une fonction DAC d'un côté, avec toutes les entrées numériques nécessaires, et de l'autre un amplificateur intégré en classe AB, là encore disposant de toutes les entrées/sorties requises. Un module Bluetooth compatible AptX fait également son apparition, ainsi qu'une prise USB-A pour assurer la lecture des fichiers locaux. Rotel apporte bien un connecteur Ethernet, mais celui-ci ne servira en principe qu'à quelques fonctions de contrôle ainsi qu'à la mise à jour du micrologiciel. En plus de ce connecteur, la marque intègre un port RS232 (parallèle), une entrée et deux sorties de type jack pour les commandes. Ces dernières prises permettent par exemple à un DAC raccordé de déclencher l'allumage de l'appareil. Inversement, une des sorties donnera la possibilité de mettre en fonction un appareil externe.

Rotel Michi X5 Onmagnews 3 copie

LA SUITE APRÈS LA PUB

Du côté des entrées numériques, les appareils sont donc pourvus de :

  • 3 prises optiques Toslink,
  • 3 connecteurs S/PDIF RCA (coaxial),
  • 1 prise USB-B.

Les entrées et sorties analogiques ne sont pas en reste, bien que la marque ait choisi d'équiper ses appareils d'un nombre mesuré de prises :

  • 4 entrées RCA, dont une dédiée au CD et une à un tuner FM (plus une histoire de rangement qu'une véritable différenciation technique) ;
  • 1 entrée symétrique en double XLR 3 broches ; 
  • 1 entrée Phono (RCA), le modèle intégrant un préamplificateur phono. Celui-ci reste cantonné à une utilisation avec cellule MM (aimant mobile) sur le X3, et peut fonctionner en MM ou MC (bobine mobile) sur le X5. Ce dernier est donc plus complet ;
  • 1 sortie RCA préamplifiée ;
  • 2 paires de sorties pour enceintes.

 Rotel Michi X3 Onmag 3

La conversion numérique est strictement identique sur le X3 et le X5, s'appuyant sur une puce AKM (dont la référence n'est pas précisée) fonctionnant jusqu'en 32 bits / 768 kHz. Notons que si les deux produits peuvent fonctionner en USB sur PC sans pilote, l'installation de ces derniers est indispensable pour profiter d'un fonctionnement en 32 bits / 384 kHz (max en USB).

La marque a ici opté pour une amplification en classe AB, ce qui permet de garder les avantages de la classe A à faible puissance et de basculer sur un fonctionnement en classe B pour les puissances plus élevées. Contrairement au Michi S5, la chaleur générée, même si elle devient très importante, peut être dissipée de manière passive et sans nécessiter l'utilisation de ventilateurs.

Rotel Michi X5 Onmagnews 4 copie

Rotel fournit peu de détails techniques, si ce n'est l'utilisation d'une topologie dual-mono (pour l'amplification), chaque canal d'amplification ainsi que la partie numérique étant disposé sur une carte dédiée. Nous pouvons remarquer l'extrême propreté du montage, à la fois sobre et très à l'étroit, marqué par une utilisation presque exclusive de composants discrets. Ainsi, au-delà des considérations techniques et musicales, les deux références devraient-elles être assez facilement réparables.

L'alimentation passe par l'utilisation d'un unique et immense transformateur torique dans le cas du X3, et de deux transformateurs toriques pour le X5, ce dernier étant épaulé par quatre condensateurs de filtrage pour un total de 88 000 µF de capacité.

Mais au final, la différence majeure entre le Rotel Michi X3 et le X5 concerne le niveau de la puissance max. Le X3 développe ainsi pas moins de 350 W sous 4 Ohms et 200 W sous 8 Ohms, ce qui est déjà suffisant pour l'extrême majorité des configurations. Si cela n'était pas suffisant, le X5 peut monter jusqu'à une puissance colossale de 600 W sous 4 Ohms et 350 W sous 8 Ohms. Difficile de trouver mieux sur des amplificateurs intégrés, à moins de partir sur de la classe D.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Rotel Michi X3 Onmag 2

Le Rotel Michi X3 et le Rotel Michi X5 seront disponibles respectivement en octobre et décembre aux prix de 5 000 euros et 7 000 euros. Des tarifs certes déjà assez élevés, mais qui n'ont ici rien d'excessif, d'autant que Rotel ne saupoudre pas son discours d'ésotérisme pour faire grimper l'addition.

Les prix en ligne

Spécifications du Rotel Michi X3

  • Type : DAC amplificateur intégré avec préampli phono
  • Puissance max de sortie : 350 W sous 4 Ohms, 200 W sous 8 Ohms
  • THD < 0.008%
  • IHD (60 Hz : 7 kHz, 4:1) < 0.03%
  • Réponse en fréquence via l'entrée phono : 20 Hz -20 kHz (+- 0,2 dB)
  • Réponse en fréquence via entrée ligne : 10 Hz – 100 kHz (+- 0,2 dB)
  • Facteur d'amortissement (20 Hz – 20 kHz sous 8 Ohms) : 350
  • Sensibilité d'entrée : Phono (MM) 5.2 mV / 47 kOhms ; RCA 340 mV / 100 kOhms ; XLR 540 mV / 100 kOhms
  • Niveau de surcharge : Phono (MM) 60 mV ; RCA 3.5 V ; XLR 3.5 V
  • Niveau de sortie / impédance de la sortie préamplificateur : 1.9 V / 100 Ohms
  • Egaliseur de basses : +- 10 dB à 100 Hz
  • Egaliseur d'aigus : +- 10 dB à 10 kHz
  • SNR (mesure IHF A pondérée) : 80 dB en mode Phono, 102 en mode Ligne et en mode numérique (branchement sur convertisseur)
  • Séparation des canaux : > 55 dB en phono et Ligne
  • DAC AKM fonctionnant jusqu'en 32 bits / 768 kHz en PCM, prise en charge du DSD256, DSD over DoP et MQA
  • Consommation : 500 W en fonctionnement, < 0.5 W en veille
  • Dimensions : 485 x 150 x 452 mm
  • Poids : 28,9 kg
  • Finition : noire
  • Prix : 5 000 euros

Spécifications du Rotel Michi X5

  • Type : DAC amplificateur intégré avec préampli phono
  • Puissance max de sortie : 600 W sous 4 Ohms, 350 W sous 8 Ohms
  • THD < 0.009%
  • IHD (60 Hz : 7 kHz, 4:1) < 0.03%
  • Réponse en fréquence via l'entrée phono : 20 Hz -20 kHz (+1.5 dB , -0.2 dB)
  • Réponse en fréquence via entrée ligne : 10 Hz – 100 kHz (+- 0.5 dB)
  • Facteur d'amortissement (20 Hz – 20 kHz sous 8 Ohms) : 350
  • Sensibilité d'entrée : Phono (MM) 5.7 mV / 47 kOhms ; Phono (MC) 330 µV / 47 kOhms RCA 380 mV / 100 kOhms ; XLR 580 mV / 100 kOhms
  • Niveau de surcharge : Phono (MM) 199 mV ; Phono (MC) 22 mV ; RCA 12.5 V ; XLR 12.5 V
  • Niveau de sortie / impédance de la sortie préamplificateur : 2V / 100 Ohms
  • Egaliseur de basses : +- 10 dB à 100 Hz
  • Egaliseur d'aigus : +- 10 dB à 10 kHz
  • SNR (mesure IHF A pondérée) : 80 dB en mode Phono, 102 en mode Ligne et en mode numérique (branchement sur convertisseur)
  • Séparation des canaux : > 65 dB en phono et Ligne
  • DAC AKM fonctionnant jusqu'en 32 bits / 768 kHz en PCM, prise en charge du DSD over DoP et MQA
  • Consommation : 850 W en fonctionnement, < 0.5 W en veille
  • Dimensions : 485 x 195 x 452 mm
  • Poids : 42 kg
  • Finition : noire
  • Prix : 7 000 euros


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Rotel

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework