Astell & Kern Kann Alpha : quand le plus surpuissant des baladeurs audiophiles s'affine et se modernise

 Astell and Kern Kann Alpha

La gamme de baladeurs audiophiles au format géant Kann du constructeur Astell & Kern se situe à la croisée du nomadisme et de l'univers de salon. Le Kann, mais surtout le Kann Cube, sont des modèles colossaux, que ce soit du point de vue de leur volume, de leur poids, ou encore de leur puissance de sortie. Capable de délivrer jusqu'à 12 V RMS de tension (quand une tension de 4 V RMS est déjà considérée comme impressionnante), le Kann Cube est en mesure d'alimenter tous les types de casques, et d'exploiter le plein potentiel des puces le composant, mais au prix d'un encombrement maximal. Sans remplacer ses deux grands frères, le nouveau Kann Alpha va moderniser la recette tout en s'affinant, ne sacrifiant aucunement la monstrueuse puissance de sortie. Fait intéressant, c'est également le premier baladeur de la marque à intégrer un jack 4,4 mm. 

La patte d'Astell, en plus gros

Loin du design atypique des autres Kann, ou de l'audace électronique du récent SE200, le Kann Alpha revient à plus de sobriété. Ses lignes rappellent ainsi davantage celles des modèles classiques, comme le SP1000M. Il arbore une enveloppe couleur onyx en aluminium usiné, mais surtout cette belle forme anguleuse caractéristique de la marque, ainsi qu'une molette de volume texturée, déjà présente sur le Kann Cube.

Astell and Kern Kann Alpha 03

On pourrait presque croire à un modèle discret, son embonpoint étant assez bien camouflé par sa forme trapézoïdale, mais nous parlons tout de même d'un baladeur de 25 mm d'épaisseur pour 316 g (contre 31,5 mm et 493 g pour le Kann Cube). L'écran est lui aussi sensiblement plus discret, 4,1" affichant une définition de 720 x 1280, contre 5" (et une définition identique).

Astell and Kern Kann Alpha 04
À gauche l'Alpha, à droite le Cube : la différence de volume est assez conséquente au final.

Avec 64 Go de mémoire interne, cet Astell & Kern Kann Alpha peut s'étendre jusqu'à 1 To grâce à sa prise microSD.

 

Puissant et connecté

Modernité oblige, le Kann Alpha est un baladeur connecté fonctionnant sous Android 9.0, le tout propulsé par une puce quadricœur.

La partie sonore passe quant à elle par une structure Dual DAC (un DAC par canal) de Sabre ES9068AS, une référence ultra récente de puce ESS, déjà présente sur le SE200. Sans trop de surprise, le Kann Alpha est capable d'assurer une prise en charge du PCM jusqu'en 32 bits / 384 kHz, du DSD256, et du MQA en natif.

Astell and Kern Kann Alpha 02

Mais surtout, sa partie amplificatrice conserve l'hallucinante tension de sortie du Kann Cube, à savoir jusqu'à 12 V RMS (via le réglage de puissance sur "haut") en passant par ses sorties symétriques jack 2,5 mm et jack 4,4 mm. Signe d'une volonté de modernisation d'Astell & Kern, ce Kann Alpha est ainsi le premier baladeur de la marque à intégrer une prise jack 4,4 mm, qui laisse bien plus de marge que la prise 2,5 mm tout étant plus durable (car bien plus épaisse). Sur la sortie asymétrique (jack 3,5 mm), la tension est logiquement divisée par deux, soit 6 V RMS max.

L'autonomie est également en progrès, Astell & Kern annonçant 14 h 30. Cette autonomie annoncée est bien évidemment à prendre avec de grosses pincettes, puisque nous parlons là d'une mesure sur fichier FLAC 16 bits, avec gain réglé sur bas, probablement en sortie asymétrique (tension max de 2V dans ce mode). En 24 bits, sur sortie symétrique et gain haut, il est très probable que cette autonomie soit au moins divisée par trois (voire pire).

Astell and Kern Kann Alpha 01

Disponible le 19 octobre aux Etats-Unis, cet Astell & Kern Kann Alpha est annoncé à 1 100 $ (nous mettrons à jour le prix et la date de disponibilité en France dès que possible) - soit un tarif plus bas que les 1 500 $ du Kann Cube.

Spécifications

  • Type : baladeur audiophile connecté
  • Ecran 4,1" 720 x 1280
  • OS : Android 9.0
  • Mémoire interne 64 Go
  • Port microSD
  • Puce Quadricœur
  • DAC : Dual DAC ESS ES9068AS
  • Lecture : PCM 32 bits/384 kHz, DSD256, MQA
  • SNR : 116 dB (à 1 kHz) en asymétrique, et 117 dB en symétrique
  • Diaphonie : -128 dB (à 1 kHz) en asymétrique, -136 dB en symétrique
  • THD + N : 0,0003%(à 1 kHz) en asymétrique, 0,0005% en symétrique
  • Puissance de sortie : jusqu'à 12 V RMS en symétrique, 6 V RMS en asymétrique ; réglage du gain 3 positions
  • Sortie : jack 3,5 mm (asymétrique), jack 2,5 mm et jack 4,4 mm (symétrique) et optique (via prise jack 3,5 mm)
  • Connecteur USB-C (recharge et fonction DAC externe)
  • Bluetooth : prise en charge des codecs SBC, AAC, AptX, AptX HD et LDAC
  • Autonomie : 14 h 30 (en FLAC 16 bits et réglage du gain sur bas)
  • Recharge en 3 h 30 (via fast charging 9 V/1,67 A) ou 5 h (5 V/2 A)
  • Dimensions : 68,3 x 117 x 25 mm (l x h x p)
  • Poids : 316 g
  • Prix : 1 100 $


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Astell & Kern

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework