Focal et Naim s'associent à Bentley : le luxe concentré dans un casque Hifi et une enceinte connectée

 focal naim bentley onmag 1

Marques du même groupe, le français Focal et le britannique Naim coopèrent à nouveau avec la prestigieuse marque automobile Bentley (anglaise mais propriété de Wolkswagen) pour donner naissance à deux produits pour le moins classieux. À ce titre, Focal présente un nouveau casque fermé, le Radiance, une sorte d'Elegia ++, et Naim dévoile une version spéciale de son enceinte Mu-So (ou plutôt de sa Mu-So 2), poussant le prestige à un très haut niveau.

Focal Radiance : un Elegia en mieux ?

Si la position du casque Focal x Bentley Radiance dans la gamme Focal n'est pas forcément très claire, nous pouvons voir en ce modèle une version plus luxueuse de l'Elegia, qui emprunterait quelques détails et quelques accents de design au très haut de gamme Stellia.

Ainsi, ce casque Hifi fermé utilise-t-il par exemple une structure en aluminium, avec des yoke (branches) en aluminium anodisé noir, le logo Bentley gravé parant le réglage de l'arceau. Le tout est accompagné d'un bandeau en cuir et d'un repose-tête (intérieur de l'arceau) en cuir pleine fleur dont la texture adopte la forme de diamants.

Focal radiance Bentley onmag 5

Les coussinets circum-auriculaires ne sont pas en reste, puisque le Focal Radiance délaisse le tissu microfibre des modèles classiques au profit d'un cuir de très haute qualité, se rapprochant ainsi totalement du luxe du Stellia. Cet air de famille avec le Stellia ne s'arrête pas là, puisque le casque est recouvert de discrets reflets cuivrés (qui se mêlent ici au noir). Le Radiance va également utiliser la même housse rigide couleur cuivre.

L'extérieur de la coque est totalement nouveau, même s'il ne s'agit là que d'une caractéristique esthétique ; elle se pare d'une grille aux motifs diamants, que l'on retrouve même sur les connecteurs jack 3,5 mm du câble fourni. L'utilisation de ce type de forme n'est pas un hasard : elle fait directement écho à la grille de certains modèles emblématiques de Bentley, comme la série Continental.

Focal radiance Bentley onmag 14

Clairement, si le Radiance n'atteint pas encore le niveau de luxe du Stellia, il s'en rapproche, délaissant au passage la sobriété tranquille de l'Elegia.

Sur le plan technique, Focal est en revanche resté sur la même base que celle du Elegia. Ainsi, le transducteur utilisé est-il un modèle de 40 mm avec dôme M en magnésium, une recette utilisée avec succès sur tous les modèles Hifi du fabricant, sauf le Stellia et l'Utopia (qui utilisent un dôme béryllium). Les caractéristiques sonores du Focal Radiance, très proches de celles de l'Elegia, présentent malgré tout de micro différences, comme la sensibilité de 101 dB (contre 105 dB pour l'Elegia). Cette différence est avant tout le signe d'une signature décrite comme plus chaude, un peu plus axée autour des basses fréquences, chose qui pourra intéresser ceux dont la signature presque trop neutre du Elegia rebutaient. Cette signature est à la fois la cause des coussinets différents, mais également de papiers acoustiques spéciaux à l'intérieur des coques. 

focal naim bentley onmag 11

Ce casque affiche une réponse en fréquence de 5 Hz – 23 kHz et une impédance de 35 Ohms. Sans surprise, Focal le présente autant comme un casque Hifi de salon que comme un extraordinaire modèle nomade, ses coussinets en cuir offrant probablement une isolation correcte (ce qui était le cas du Stellia), adaptée aux extérieurs paisibles, même si ses 435 g en font un poids lourd du genre.

Ce très beau casque Focal x Bentley Radiance sera disponible d'ici fin Octobre/ début novembre au prix de 1 300 euros. En matière de collaboration luxueuse, il est tout de même très loin de l'édition Tournaire du Focal Utopia, une version couverte d'or et sertie de diamants proposée à 100 000 euros à sa sortie.

 

Naim Mu-So for Bentley Special Edition : la même en version plus luxueuse

La Naim Mu-So 2 était déjà une enceinte connectée haut de gamme voire très haut de gamme. Mais en matière de luxe, cette édition spéciale Bentley pousse sur la pédale d'accélérateur.

Ici, la base demeure exactement la même, puisque nous avons un bel exemple d'enceinte complète : fonctionnement en Ethernet, WiFi ou Bluetooth ; compatibilité AirPlay 2, Chromecast, UPnP, Spotify Connect, Tidal, Roon, Qobuz et divers assistants vocaux ; correction/analyse acoustique de la pièce ; présence d'une entrée optique et d'un port HDMI ARC avec CEC ; puissance sonore de 450 W répartie en six haut-parleurs (topologie 3 voies). Le tout est abrité par un imposant châssis et un large dissipateur, tous les deux en aluminium.

Naim Mu So Bentley 1

Cette version spéciale ne va pas révolutionner la recette, mais lui apporte une finition boisée, avec l'utilisation d'ayous laqué, un bois dur africain, ainsi que des touches cuivrées, sur le dissipateur externe ou encore sur la façade en tissu. Le bouton multifonction est également parcouru de motifs diamants, là encore caractéristiques de Bentley. En bref, rien de révolutionnaire, mais une petite touche qui plaira à coup sûr aux amateurs de la marque légendaire.

Naim Mu So Bentley 13

Cette très belle édition spéciale fait grimper le prix de la Naim Mu-So for Bentley Special Edition à 2 000 euros. , lui aussi d'ici octobre/novembre. Les modèles seront disponibles sur les sites des trois marques, mais également en boutique Focal Powered by Naim, et quelques boutiques Bentley. 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Naim, Focal

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework