Sleevenote : l'étrange lecteur audio transportable pour les amoureux de belles pochettes d'albums

Sleevenote

Le baladeur audiophile est largement arrivé à l'âge de la maturité. Fini ce marché totalement foutraque et bouillonnant du début des années 2010. Pourtant, quelques modèles atypiques "débordent" à l'occasion, comme le projet Sleevenote, présenté récemment sur Indiegogo. Ce modèle, qui est davantage un lecteur transportable qu'un baladeur, entend rendre hommage aux belles pochettes d'albums.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Audiophile, un peu, mais avant tout artiste

Il faut être clair, en matière d'ambition sonore, la proposition du Sleevenote est loin de pouvoir faire trembler des acteurs tels qu'Astell & Kern ou Fiio avec ses M11/M15 - pas de dual-DAC ou d'architecture symétrique, ni même de convertisseurs AKM de toute dernière génération. Le Sleevenote se présente comme un lecteur équipé d'un simple DAC Cirrus Logic supportant 24 bits/96 kHz (une bonne référence donc), avec un étage d'amplification assuré par une puce Wolfson dite en classe W (utilisant une sorte d'adaptation intelligente de la puissance sonore).

Le Sleevenote peut servir à la fois de baladeur (stockage interne de 260 Go et lecteur SD), mais également de DAC. Cette dernière fonction ainsi que la recharge et le transfert de fichiers passent par son connecteur USB-C. Cet appareil peut également se connecter à un DAC externe.

Sleevenote 02

Mais un point lui permet tout de même de véritablement se démarquer : la taille de son écran. En effet, son écran rétina (HD), tactile, affiche une diagonale de 7,5", le tout au format carré. En d'autres termes, l'écran seul est déjà plus grand qu'une pochette de CD et se rapproche largement d'une pochette de vinyle 7" (45 tours). L'intérêt ? Mettre les pochettes d'albums en évidence, un peu comme un afficheur photo (un objet largement passé de mode). Un argument très léger, voire futile ? Peut-être, mais il n'est pas impossible que ce produit "d'ultra niche" réussisse son pari.

Sleevenote 03

Le Sleevenote annonce une prise en charge, via WiFi, des services de streaming Apple Music et Spotify (peut-être davantage), ainsi que des fichiers stockés en réseau local. Sa taille colossale de 160 x 160 x 21 mm permet, surtout, d'embarquer une batterie conséquente, dont devrait découler une autonomie très importante.

Le principal défaut de cet appareil est avant tout son prix. Le Sleevenote est en effet annoncé pour octobre 2021, entre 595 et 660 euros (suivant les lots Indiegogo). Un tarif pour le moins prohibitif, du moins pour ce qu'il semble proposer. Le monde de l'audio regorge de projets fous comme celui-ci, reste à voir s'il se concrétisera… Ce qui semble assez mal parti.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sleevenote 01

Nous vous rappelons d'ailleurs qu'un investissement sur les plateformes de financement comme Indiegogo comporte toujours un risque.

Lien vers le projet


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Kickstarter, Indiegogo

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework