PUBLICITÉ

Cabasse The Pearl Pelegrina : descendance ultra connectée des mythiques enceintes Hifi High End The Sphere

Cabasse The Pearl Pelegrina ONmag 6

Assez proches dans le principe mais pas aussi connues que les Phantom de Devialet, les enceintes connectées du français Cabasse, représentées par la gamme The Pearl, savent pourtant aller beaucoup plus loin que leurs concurrentes si nécessaire. Les nouvelles Cabasse The Pearl Pelegrina, qui plongent à pieds joints dans le très haut de gamme, sont un hommage évident aux célèbres The Sphere, une incroyable paire d'enceintes actives sortie en 2006, mais surtout une célébration des 70 ans de la marque.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Des The Pearl, en plus grosses, avec des pieds tentaculaires

Les The Pearl Pelegrina sont des enceintes connectées, mais sont avant tout présentées comme des monstres de Hifi. Ainsi ne sont-elles pas vendues à l'unité, mais par paire, comme tout bon ensemble Hifi qui se respecte.
Le design global est assez classique pour Cabasse, puisqu'il reprend les grandes lignes des précédentes The Pearl, elles-mêmes fortement inspirées par les The Sphere. C'est d'ailleurs vers ces dernières qu'il faut chercher la véritable inspiration de la marque, en particulier lorsque nous observons les fascinants pieds tourbillonnants.

Cabasse The Pearl Pelegrina ONmag 12

Chaque Pelegrina est un très beau bébé de 42 cm de diamètre (bien plus grandes que les modèles The Pearl et The Pearl Akoya). Avec leur pied, elles mesurent ainsi 480 x 480 x 1284 mm (l x p x h) pour pas moins de 45 kg (l'unité). Deux finitions seront disponibles : blanc nacré et noir métallisé. Chaque pied intègre quatre pointes de découplage en aluminium brossé.
Bien que l'orientation connectée soit évidente, le constructeur conserve quelques connectiques filaires. Il sera ainsi possible de raccorder les Pelegrina via une entrée optique, une entrée stéréo RCA, ainsi qu'une entrée en double XLR (symétrique). Toutes les connectiques sont placées à la base des enceintes.

Cabasse The Pearl Pelegrina ONmag 4

La personnalité connectée de ce modèle repose sur un module WiFi ainsi qu'une prise Ethernet. Pour organiser tout cela, Cabasse utilise une fois encore l'application dédiée StreamCONTROL, qui permet d'avoir accès à de nombreux services de streaming. Le constructeur ne détaille malheureusement pas les compatibilités avec les différents protocoles réseaux, type AirPlay 2 ou Spotify Connect.
Enfin, pour une écoute plus simple, ou simplement pour dépanner, un module Bluetooth est également de la partie. 

Le tri-coaxial au meilleur de sa forme

La nouvelle The Pearl Pelegrina utilise le très célèbre haut-parleur dit "tri-coaxial", spécialité de la marque depuis le modèle The Sphere. Au sein d'un même plan se retrouvent ainsi un tweeter, un haut-parleur annulaire dédié aux médiums et un haut-parleur annulaire destiné aux bas-médiums. Enfin, l'ensemble est épaulé par un haut-parleur HELD de 30 cm dédié aux basses fréquences, là encore une spécialité de Cabasse.

Cabasse The Pearl Pelegrina ONmag 11

LA SUITE APRÈS LA PUB

Afin d'exploiter au mieux les capacités de cette structure, les enceintes The Pearl Pelegrina utilisent un amplificateur par voie. Le transducteur de basses est, à lui seul, alimenté par un module de 1 850 W RMS. L'ensemble affiche pas moins de 3 700 W RMS par enceinte, de quoi retourner n'importe quel salon. Cabasse fait par exemple état d'une dynamique de 134 dB, ce qui paraît très optimiste, mais surtout bien au-delà du seuil de la douleur de l'oreille (120 dB). Enfin, la réponse en fréquence annoncée est de 10 Hz – 27 kHz.
Pour leur permettre de s'adapter au mieux à la pièce, une calibration automatique CRCS est intégrée au duo d'enceintes (via l'utilisation de microphones).

Cabasse The Pearl Pelegrina ONmag 15

Les The Pearl Pelegrina se positionnent comme des enceintes particulièrement ambitieuses voire exclusives - et surtout éphémères. En effet, seulement 70 paires numérotées (plaque en aluminium avec numéro) seront produites. Disponibles à partir du mois d'octobre, les Cabasse The Pearl Pelegrina seront vendues au prix de 25 000 euros la paire.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Cabasse

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus