PUBLICITÉ

Ampiria SLX-1 : enceinte totem audiophile, lumineuse, modulaire et de luxe, qui passe par le crowdfunding

Ampiria SLX 1 02

Ampiria est un constructeur inconnu au bataillon et pour cause ; il s'agit d'un petit nouveau dans l'industrie audio. Pourtant, son premier produit, l'enceinte SLX-1, met déjà la barre très haut. Ce modèle actif et connecté (multiroom) haut de gamme met en avant un design original, marqué par une conception modulaire. L'autre particularité d'Ampiria est de proposer son enceinte à travers une campagne de financement participatif sur Kickstarter. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son et lumière

Qu'on l'aime ou non, le design de l'Ampiria XLS-1 est déjà assez marquant. L'enceinte se présente dans un châssis de forme tubulaire, avec une façade élégamment creusée au niveau des haut-parleurs et une belle utilisation du tissu. Sur son sommet incliné (de 18°), un grande Led RGB de 50 W (puissance lumineuse) permettra de lier la lumière au son. Ce panneau peut être programmé grâce à une application dédiée, application qui servira également pour l'interface multiroom.

Ampiria SLX 1

Le constructeur indique utiliser des panneaux en bois. Prenons tout de même des pincettes (faute de précisions) ; cela peut simplement signifier que l'enceinte est dotée de panneaux en contreplaqué ou en MDF avec placage bois. Reste que les différents coloris donnent un certain cachet à cette XLS-1, qu'il s'agisse du très sobre coloris noir, du modèle gris, ou de la version beige clair.

3 voies, stéréo, multiroom

Si cette enceinte peut fonctionner seule, l'idéal est tout de même de la connecter à un second modèle, en stéréo.

Ici, chaque SLX-1 est active (amplification intégrée) et repose sur une architecture trois voies. Sa topologie est plutôt intéressante. En effet, un tweeter et un transducteur de médiums sont placés en façade et calés dans une même chambre acoustique. Quant aux basses, elles sont confiées à un woofer orienté vers le bas et placé à la base de l'enceinte (légèrement surélevée), pour offrir un rendu omnidirectionnel. L'essentiel du volume interne est dédié à ce haut-parleur et la charge est de type bass-reflex, avec évent arrière.

Ampiria SLX 1 03

Malheureusement, aucun détail n'est fourni concernant les haut-parleurs (taille et type de membranes) ni sur le type de filtrage ou d'amplification. Nous ne savons donc pas si la SLX-1 se permet d'intégrer un filtrage actif, avec une amplification par canal. Seule la puissance totale de l'amplification est connue : 240 W RMS. Ampiria annonce également une réponse en fréquence de 40 Hz – 22,4 kHz (mais mesurée à +-6 dB et non 3 dB).

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'un des avantages de cette enceinte est sa compatibilité avec un environnement connecté et multiroom. Via un boîtier central qui accueille la connectique (analogique, numérique et réseau) et envoie le signal par un protocole sans fil, les LSX-1 sont compatibles AirPlay, Roon Ready, Chromecast, ainsi qu'avec la plupart des services de streaming via une application dédiée, le tout jusqu'à une qualité 24 bits/96 kHz. Le constructeur indique que dans le futur, le Dolby Atmos, ainsi qu'un système de calibrage de pièce, seront disponibles via une mise à jour.

 

Ampiria précise également que le boîtier dispose d'une entrée stéréo RCA, d'une entrée HDMI, d'une sortie stéréo RCA et d'une sortie coaxiale RCA.

Plus de basses ? Un futur module

Proposition plutôt intéressante, la LSX-1 devrait accueillir, dans le futur, une sorte de module lui permettant de passer au format colonne. Cet élément articulièrement imposant n'est visiblement pas encore terminé, c'est pourquoi les détails sont peu nombreux.

Mais si l'on regarde les premières explications et les premiers schémas, celui-ci agira comme une sorte de quatrième voie, afin de largement augmenter la réponse dans le bas du spectre. Il se connectera à l'enceinte via une sortie coaxiale, se raccordera directement sur la prise secteur et pourra s'activer ou se désactiver directement depuis l'enceinte LSX-1. L'architecture repose visiblement sur pas moins de 10 haut-parleurs placés de part et d'autre de ce grand totem. La démesure ? Peut-être.

Ampiria SLX 1 01

Avant que ce module n'arrive, il faudra déjà réussir le lancement de la LSX-1. Cette enceinte, dont les premières livraisons ne sont pas prévues avant juin 2022, soignera son entrée grâce à une campagne sur Kickstarter. Celle-ci débutera dans le courant du mois. Il sera alors possible d'acquérir une enceinte ou un duo d'enceintes pour un prix bien plus bas que lors du futur lancement officiel.

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'Ampiria LSX-1 sera ainsi vendue au prix de 2 450 euros l'unité pendant la campagne, contre 3 500 euros à son lancement. Pour une paire d'enceintes, il faudra compter 4 200 euros lors de la campagne, puis 6 500 euros ensuite (prix officiel). Des tarifs particulièrement élevés, qui laisseront peu de place à l'erreur.

Rappelons une fois de plus qu'une campagne de financement participatif comporte toujours des risques liés à l'investissement.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ampiria

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus