PUBLICITÉ

McIntosh MI1250 : un amplificateur douze canaux pour alimenter armée de haut-parleurs audiophiles

McIntosh MI1250 1

Ouvertement destiné à un usage multiroom et/ou home cinéma, le nouveau MI1250 est certes très loin des amplificateurs stéréo très haut de gamme (à lampes ou à transistors) du constructeur américain McIntosh, mais n'en constitue pas moins une vitrine de son savoir-faire. Un modèle qui apporte de la musicalité à l'échelle d'une installation ?

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sagesse bien rangée, mais touche McIntosh

L'esthétique du MI1250 est bien éloignée des designs totalement débridés de certains amplificateurs de McIntosh, comme le MC901. Ainsi, le MI1250 se plie-t-il à des règles un peu plus strictes, comme la possibilité d'être monté dans un rack 2U (une des normes de rack) afin de mieux s'intégrer avec d'autres appareils et d'être le plus discret possible.

McIntosh MI1250 2

Néanmoins, bien que son design soit plus simple, il n'en est pas pour autant impersonnel. Sa simplicité ne va pas sans une façade en verre typique, au milieu de laquelle trône le logo de McIntosh qui apparaît dans un beau vert. À ses côtés, douze Leds donnent (suivant leur couleur) une information d'état sur chaque canal.

De la puissance, par groupe ou par individu

Le MI1250 est un amplificateur multicanal, mais pas un ampli de type purement home cinéma, façon 5.1 ou 7.1. Son rôle est d'alimenter jusqu'à 12 canaux d'amplification, mais il peut aller de la distribution de puissance dans l'ensemble des enceintes d'une maison ou d'un local (d'où la notion d'intégration), en passant par l'intégration audio/vidéo dans une salle (écoute et/ou visionnage) dédiée. Ainsi, sa connectique et ses réglages obéissent-ils à certaines spécificités.

McIntosh MI1250 4

À l'arrière, les douze canaux sont répartis en six groupes et accueillent chacun leur propre entrée et réglage de volume. La sortie enceinte de chaque amplificateur passe par un connecteur Phoenix.

Le MI1250 intègre également deux entrées optiques et deux entrées SPDIF coaxiales, ainsi qu'une entrée et une sortie stéréo BUS (entrée RCA analogique) qui permet de distribuer un même signal sur l'ensemble des canaux d'amplification (commutateur BUS/local sur chaque groupe stéréo) de l'appareil.

LA SUITE APRÈS LA PUB

McIntosh MI1250 3

Chaque canal est propulsé par un amplificateur délivrant jusqu'à 50 W sous 8 Ohms et 90 W sous 4 Ohms. Leur topologie est en classe D à boucle fermée, ce qui reste parfaitement logique au vu du volume très réduit.

Le McIntosh MI1250 exploite plusieurs technologies typiques de la marque, comme le Power Guard, qui protège le haut-parleur des surcharges. De même, son système Sentry Monitor permet de prévenir les courts-circuits, en désactivant les étages d'entrées avant que le courant n'atteigne un niveau critique.

Disponible en Europe d'ici la fin de l'année, l'amplificateur multicanal McIntosh MI1250 est annoncé au prix de 5 500 euros en Europe, 5 000 £ au Royaume-Uni et à 4 000 $ aux Etats-Unis.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



McIntosh

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus