PUBLICITÉ

Huawei Sound Joy : une enceinte plus que bidule-chouette, avec la French Touch de Devialet

Huawei Sound Joy 2

Le partenariat sonore entre le constructeur Huawei et le spécialiste français Devialet se poursuit. Après avoir développé deux enceintes connectées (sur secteur), cette alliance passe le cap du nomadisme, dévoilant la nouvelle Huawei Sound Joy. Ce modèle Bluetooth et waterproof se rapproche des très nombreuses enceintes de ce type, comme celles d'Ultimate Ears et Sony (voir notre comparatif), mais pourrait bien se démarquer de la concurrence grâce à sa partie sonore et à sa connectivité.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> OFFRES EN LIGNE, COMPARER LES PRIX
- pour l'Huawei Sound Joy

 

Un totem bien connu, mais toujours plaisant et waterproof

Sur la forme, cette Huawei Sound Joy ne révolutionne clairement pas l'univers des enceintes nomades. Ce petit modèle tubulaire, aux dimensions globalement équivalentes à celles de la Boom 3 d'Ultimate Ears, s'articule autour d'un corps en polymère et d'un très agréable revêtement en tissu texturé. Deux coloris seront disponibles, noir/gris sombre et vert olive. Pour les couleurs festives, on repassera.
Grâce à cette forme et à la disposition légèrement asymétrique de ses extrémités (un capot surélevé d'un côté), la Sound Joy peut se placer soit à l'horizontale, soit à la verticale.
Ce type d'enceinte a passé le cap de la résistance à l'eau et Huawei s'aligne largement avec cette tendance. Ici, la certification IP67 permet de faire face aux poussières et aux immersions prolongées.

Huawei Sound Joy 12

Les commandes de l'enceinte passent par plusieurs boutons : les boutons de volume (+ et -) façon Ultimate Ears, bien isolés sur un des côtés puis les boutons de contrôle et de connectivité, placés sur une bande dédiée, assez discrète.
Côté smartphone, l'enceinte Huawei Sound Joy repose sur l'écosystème AI Life, qui gère à peu près tous les appareils connectés de la marque. Le constructeur ne détaille pas les possibilités avancées, mais il sera sans doute possible d'avoir accès à quelques réglages sonores et de pouvoir mettre à jour la Sound Joy.

Pour un peu de coquetterie, l'enceinte intègre un anneau lumineux sur une de ses extrémités. Celui-ci est entièrement programmable (dans l'application) : il peut par exemple adopter une couleur dédiée à une situation précise (appel, musique, etc..). 

Connectivité avancée et son made in France

L'enceinte Huawei Sound Joy est assez intéressante, car sur le papier, elle combine le savoir-faire de Huawei en matière de connectivité et la science sonore du français Devialet.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pour la connectivité, le constructeur arme sa dernière-née d'une puce Bluetooth 5.2 de nouvelle génération, avec connexion multipoint (connexion à plusieurs appareils à la fois). De plus, il est possible d'appairer ensemble deux enceintes, pour une configuration stéréo. Ce mode passe par un très simple geste, puisqu'il suffit de secouer les enceintes pour procéder à cet appairage. Pour le moment limité à deux enceintes à la fois, ce principe devrait rapidement, via des mises à jour, s'étendre à 3 ou 4 enceintes minimum.

Huawei Sound Joy 9
En action, les radiateurs passifs affichent une excursion vraiment visible (d'où le flou de mouvement ici).

En parlant d'appairage, la Sound Joy peut se connecter très simplement à un smartphone, grâce à ses capacités NFC. Un mode d'appairage rapide est également évoqué sur environnement Windows, mais Huawei ne précise pas s'il s'agit du Swift Pair (appairage rapide Windows) ou d'un appairage dédié aux ordinateurs Huawei.
Le gros plus de l'enceinte est pourtant à chercher dans ses entrailles acoustiques. Au programme : 1 haut-parleur large bande, 1 tweeter et 2 radiateurs passifs à très haute excursion, tous imaginés par Devialet.

Le constructeur français n'oublie pas d'intégrer son fameux système SAM, qui fonctionne grâce à un DSP maison. Déjà intégrée sur ses propres enceintes et ses écouteurs true wireless Gemini (voir notre test), la technologie SAM monitore efficacement la réponse sonore, afin d'optimiser le travail des haut-parleurs. Cela permet d'améliorer la qualité sonore et d'augmenter l'autonomie.
Justement, l'autonomie annoncée est plutôt impressionnante pour un produit de ce type. Huawei a pourvu la Sound Joy d'une batterie de 8 800 mAh, pour une endurance en lecture de 26 h. Surtout, l'enceinte est compatible avec la Supercharge 40 W, qui assure une recharge extrêmement rapide.

Disponible à partir du 10 novembre au prix de 150 euros, la Huawei Sound Joy sera proposée en précommande dès le 21 octobre.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Devialet, Huawei

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus