PUBLICITÉ

EarMen dévoile le Colibri : un petit DAC/ampli casque autonome prêt à prendre son envol audiophile

Earmen Colibri 01

Visiblement, chez EarMen le colibri est plus gros que le moineau. Son tout dernier modèle, le DAC/ampli Colibri, adopte en effet un design similaire à celui du Sparrow (moineau en anglais), mais avec des dimensions et des prétentions légèrement supérieures.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Métal, verre, batterie et jack 4,4 mm

Le petit Sparrow était une belle réussite en matière de design et de fabrication. Sa manière de mêler un châssis en aluminium usiné et une façade en verre lui permettait de se démarquer de ses conccurents. Ici, EarMen conserve la même recette pour son Colibri, avec quelques ajustements. Le premier d'entre eux est évident, le poids et la taille sont plus conséquents : 77 x 35 x 14 mm pour 53 g, ce qui reste largement dans le domaine du nomadisme.

Le Colibri se présente toujours comme un DAC en USB-C, avec une double sortie casque. On retrouve ainsi une prise jack 3,5 mm classique (asymétrique), mais également une sortie jack 4,4 mm (symétrique). Cette dernière, plus puissante, permet également au Colibri de se distinguer du Sparrow, qui ne pouvait accueillir qu'une connectique 2,5 mm en sortie symétrique.

Earmen Colibri

Mais la grande différence de cet appareil avec son petit frère réside dans l'intégration d'une batterie. L'EarMen Colibri est donc un produit autonome et non autoalimenté. Il ne puise pas dans la batterie du téléphone (ou autre appareil raccordé). Cela lui permet, en outre, de ne pas être influencé par les éventuelles perturbations magnétiques qu'implique une utilisation à la fois en alimentation et en data du port USB.
À ce titre, deux ports USB-C sont intégrés au châssis. L'un est un port data, l'autre assure la charge. Cela rappelle le fonctionnement de l'excellent produit transportable EarMen TR-Amp (un de nos coups de cœur). L'endurance risque d'être décevante, puisqu'EarMen annonce seulement 5 h (sans doute avec la prise jack 3,5 mm).

Earmen Colibri 02

Ultime différence formelle, la présence de deux boutons sur la tranche droite et sur la tranche gauche. Ceux-ci permettront sans doute le contrôle du volume d'une part et l'allumage/navigation de l'autre. Cela reste à confirmer.

Du Sabre bien tranchant

L'étage de conversion utilise ce qui se fait de plus moderne en matière de DAC portable (pas trop énergivore). C'est en effet une référence Sabre ES9281 Pro d'ESS qui est intégrée ici. L'étage permet de prendre en charge les fichiers PCM jusqu'en 32 bits/384 kHz, le DSD128 en natif et les fichiers MQA.

LA SUITE APRÈS LA PUB

EarMen dévoile peu de détails concernant l'amplification, mais fournit quelques spécifications techniques. Nous savons ainsi que la tension de sortie peut atteindre 1,5 V sur la prise jack 3,5 mm et jusqu'à 3 V sur la sortie 4,4 mm. Pour la puissance, les chiffres annoncés sont de 280 mW à 32 Ohms et 560 mW à 16 Ohms pour la sortie jack 4,4 mm, et de 75 mW à 32 Ohms et 150 mW à 16 Ohms pour la sortie jack 3,5 mm. Des ordres de puissance suffisants pour la plupart des casques et écouteurs, mais sans doute trop légers pour les casques de salon vraiment énergivores.

Earmen Colibri 03

Le constructeur met l'accent sur le très bas niveau de bruit, la faible distorsion et la grande ouverture. Bientôt disponible, l'EarMen Colibri est annoncé pour décembre au prix de… 333 euros.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



EarMen

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus