PUBLICITÉ

CES 2022 : casque Shure Aonic 40, vraiment nomade et abordable, un futur incontournable ?

Shure Aonic 40

Imparfait mais luxueux et audiophile, le casque Aonic 50 de Shure avait largement marqué son monde. Son nouveau petit frère, l'Aonic 40, est un casque moins premium, mais plus compact et bien moins cher. Un futur incontournable ?

>>> ACHETER, TROUVER LE MEILLEUR PRIX pour le Shure Aonic 40

LA SUITE APRÈS LA PUB

Une construction éprouvée, le premium en moins

De manière surprenante, le Shure Aonic 40 s'annonce comme un casque nomade et ANC plutôt de milieu de gamme. En effet, son prix annoncé s'élève à "seulement" 250 euros, ce qui en fait un modèle bien moins cher que ses concurrents de chez Bose, Sony, ou encore B&W qui coûtent entre 350 et 400 euros. Pourtant, cette apparente simplicité ne se répercute pas sur la forme.

Ce casque est un modèle assez réussi visuellement, qui délaisse le cuir et l'aluminium de l'Aonic 50 pour une construction principalement en plastique (avec quelques rares touches d'aluminium), mais sensiblement plus dense que chez la concurrence. L'Aonic 40 pèse ainsi près de 310 g, quand les modèles de Sony et Bose accusent 255 g environ sur la balance. De plus, il se permet d'être pliable, avec des coques rabattables à plat. Shure le livre avec une housse de transport rigide, ainsi qu'un câble de recharge USB-C et un petit câble Jack. Son seul défaut est une connectique en jack 2,5 mm côté casque, ce qui n'est pas spécialement universel.

Shure Aonic 40 2

Très proche de son grand frère sur le plan de l'ergonomie, ce casque se repose exclusivement sur des boutons de contrôle. Un trio boutons de volume et bouton multifonction permet d'assurer la navigation, tandis qu'un quatrième bouton actionne le basculement entre les différents modes de réduction de bruit.

Enfin, l'application dédiée Play enrichit l'expérience, en particulier grâce à l'intégration d'égaliseurs très poussés. 

Une technique loin d'être au rabais

Bien qu'il se positionne plutôt comme un casque de milieu de gamme, l'Aonic 40 ne cache pas ses ambitions.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Ce modèle intègre notamment le Multipoint (connexion à plusieurs appareils à la fois) et supporte le codec AptX HD. Dommage de ne pas avoir conservé le LDAC de l'Aonic 50. L'autonomie du casque est annoncée autour de 25 h avec ANC, visiblement sous codec AptX HD.

Très intéressant pour les utilisateurs de PC (et les amoureux de lossless), il peut se raccorder directement en audio sur sa prise USB-C. L'Aonic 40 peut même basculer entre un mode "écoute" (qualité optimale) et un mode "conférence" (qui active le microphone).

Shure Aonic 40 1

Pour la partie sonore, Shure opte pour un transducteur plus conventionnel que sur le précédent modèle, à savoir un transducteur dynamique de 40 mm (et non plus 50 mm). Shure oblige, nous en attendons tout de même beaucoup.

Comme tout casque nomade moderne, l'Aonic 40 dispose d'une solution de réduction de bruit active, de type hybride. Un mode Environnement permet de récupérer les fréquences atténuées par les coussinets et une isolation des bruits extérieurs est présente en utilisation mains-libres.

Bien qu'il soit très ambitieux, le casque Shure Aonic 40 sera vendu à 250 euros dans les prochaines semaines, un tarif qui pourrait lui assurer un bel avenir. Il est décliné en version noire et en version blanche.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUTES LES ANNONCES DU CES DE LAS VEGAS 2022


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Shure, CES 2022

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus