PUBLICITÉ

Rethm : enceintes High-End actives à tubes, made in India

Rethm enceintes highend inde2

Rethm est sûrement l’une des rares, voire la seule marque d’enceintes High-End des Etats-Unis à avoir choisi d'installer ses ateliers en Inde. Un choix qui garantit des prix relativement abordables pour ses enceintes amplifiées, longtemps reconnaissables par leur tube et leur design rétro à haut-parleur Lowther unique. La pandémie de Covid et l’arrêt de la production a incité les créateurs de Rethm a redessiner toute leur gamme dont nous vous donnons ici un avant-goût.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Gamme d’architectes 

La première enceinte de la marque a vu le jour en 2000. À cette époque, Rethm est une marque audiophile High-End et quasi ésotérique fondée par deux architectes de Los Angeles qui travaillent dans un garage. Ils choisissent les haut-parleurs faits main de la très audiophile et historique marque britannique Lowther. Après la conception de plusieurs enceintes, ajustées selon les critiques reçues à l'occasion de salons (THE Show, CES…) la gamme est presque entièrement revue au début des années 2010. 

Ateliers en Inde

Jusqu’en 2020, les enceintes Rethm sont améliorées sur quelques composants internes, mais sont appréciées telles quelles par leur clientèle audiophile. Cette dernière apprécie par ailleurs que pour des enceintes artisanales High-End, leur prix ne s’envole pas dans les dizaines ou centaines de milliers de dollars. Cela est principalement dû au choix des créateurs de Rethm d’installer leurs ateliers en Inde, où les salaires sont plus bas qu’aux Etats-Unis. 

Rethm enceintes highend inde3

Gamme redessinée pendant la pandémie

Début 2020, avec le choc de la pandémie, la production ralentit et le créateur d’enceintes Jacob George s’attèle à redessiner sa gamme. Un travail qui durera dix-huit mois. Cette redéfinition s’est concentrée sur l’amélioration du registre bas-moyen ainsi que sur le renforcement de la dynamique des basses. Pour cela, le guide d’ondes en labyrinthe des enceintes a été modifié dans ses sections transversales et les haut-parleurs ont été réorientés vers l’avant plutôt que vers le bas, comme sur l’ancien modèle. Quatre enceintes de la gamme sont ainsi revisitées : Trishna, Maarga, Aarka et le modèle étendard Saadhana. Restera de l’ancienne série l’enceinte Bhaava à haut-parleur coaxial. À la manière des Sonus Faber Chameleon (voir le test ON-mag), les enceintes Rethm dans leur nouvelle mouture peuvent facilement se parer de panneaux à la finition différente qui se changent sans outil. 

Des enceintes à tubes ?

Les enceintes Rethm disposent d’une amplification séparée pour la voie grave, voire pour les deux voies dans le cas de l’enceinte Aarka. Cette dernière est équipée d’un amplificateur hybride avec étage d’entrée à tube 6H6P de 25 W par canal pour le haut-parleur large bande, et d’un amplificateur à transistors travaillant en classe AB de 70 W par canal pour les basses. En ce qui concerne l’enceinte colonne étendard Saadhana, la voie grave est alimentée par un amplificateur numérique Hypex UcD qui envoie 400 W par canal. Pour l’instant, Rethm n’a pas publié les détails de l’amplification pour chaque enceinte de la gamme. Reste à préciser que pour sa série d’enceintes revisitée, Rethm a fait produire ses propres haut-parleurs sur cahier des charges et n’utilise plus ceux de Lowther. Ainsi l’enceinte Aarka utilise-t-elle un haut-parleur de 12,5 cm pour la voie principale et deux haut-parleurs de 15 cm pour les graves. L’enceinte Saadhana exploite pour sa part un haut-parleur large bande de 17,5 cm et quatre gros transducteurs de grave de 22 cm en montage isobarique. 

Rethm enceintes highend inde4

Le High-End abordable est-il toujours High-End ? 

Dans l’audio High-End, les prix alignent souvent tant de zéros qu’ils donnent le tournis. On pourrait aussi penser qu’en principe, un prix élevé serait caractéristique d’un produit audio High-End. En effet, il s’agit de produits artisanaux de petites séries. Et ces produits sont fabriqués - parfois par les créateurs eux-mêmes - dans des pays à haut revenu, où le travail coûte cher. Rethm a installé son atelier en Inde, où la main d’œuvre fabrique des enceintes High-End, comme dans un atelier équivalent situé aux États-Unis, en Europe ou au Japon. Les enceintes Rethm affichent ainsi des prix relativement bas pour leur niveau de gamme. Outre le fait d’être abordables, ces enceintes ont le mérite de mettre une question un peu taboue sur la table : le revenu des artisans et ouvriers de la Hifi doit-il primer sur le portefeuille des audiophiles, ou l’inverse ? Qu’en est-il, en général, des autres coûts (main d’œuvre fabriquant les composants, revenus des investisseurs, etc.) ? Un équilibre est-il possible ? 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pour y réfléchir, vous pouvez parcourir le look et les caractéristiques des enceintes de bibliothèque Rethm Aarka, proposées à 5 250 $ la paire (pieds compris), des colonnes Rethm Trishna, Rethm Maarga et Rethm Saadhana proposées respectivement à 6 750 $ la paire9 750 $ la paire et 15 750 $ la paire. À ces tarifs, il faudra ajouter les frais de transport, de douane et d’importation, à moins que vous ne les achetiez en Inde si vous y vivez. Selon les forums audiophiles, les prix y sont moins élevés.  

Source : rethm.com

Rethm enceintes highend inde

Caractéristiques de l’enceinte Rethm Aarka

  • Enceinte active de bibliothèque
  • Haut-parleurs : large bande 12,5 cm ; 2 x graves 15 cm
  • Amplification interne : grave classe AB de 70 W / canal ; large bande hybride 25 W / canal, sortie FET, étage de commande à tube 6H6P
  • Sensibilité : 94 dB / W / m
  • Amplification min. : 5 W / canal 
  • Commandes arrière : marche/arrêt, dérivation de l'amplificateur interne, niveau, filtre de coupure
  • Connectique : RCA, prises bananes, alimentation
  • Dimensions : 21 x 17,2 x 47,4 cm
  • Poids : 15 kg / enceinte 
  • Prix : 5 250 $ la paire (pieds compris)

Caractéristiques de l’enceinte Rethm Saadhana

  • Enceinte colonne active
  • Haut-parleurs : 17,5 cm large bande ; 4 x 20 cm basses
  • Amplification interne : numérique Hypex UcD 400 W / canal @ 8 Ohms
  • Sensibilité : 100 dB / W / m
  • Amplification min. : 2 W / canal
  • Commandes arrière : marche/arrêt, dérivation de l'amplificateur interne, niveau, filtre de coupure
  • Connectique : RCA, prises bananes, alimentation
  • Dimensions : 28,6 x 60 x 120 cm
  • Poids : 30 kg / enceinte
  • Prix : 15 750 $ la paire


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Rethm

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus