PUBLICITÉ

Accuphase P-7500 : un bon gros ampli de puissance stéréo qui tient ses 800 W bridgés

Accuphase P 7500

Marque japonaise ô combien vénérable, Accuphase propose avec sa toute dernière création, l'amplificateur de puissance stéréo P-7500, la quintessence d'un genre. Un appareil très haut de gamme, particulièrement luxueux et puissant.

Luxe doré et châssis de petit titan

Rien ne ressemble plus à un Accuphase qu'un autre Accuphase et ce P-7500 ne déroge pas à la règle. Cet ampli de puissance en classe A/B n'est ni discret ni un poids plume puisqu'il mesure 465 x 238 x 515 mm pour pas moins de 49 kg. À ne pas faire tomber sur ses pieds donc.
Bien sûr, une partie de ce poids tient à son châssis en métal et à sa très épaisse façade entièrement en aluminium anodisé couleur or (typique des produits Accuphase). Celle-ci arbore une caractéristique propre aux amplis de puissance très massifs : des poignées. Autre point très marquant, les tranches sont uniquement constituées des larges dissipateurs thermiques de l'appareil.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Accuphase P 7500 03

En façade, de magnifiques Vumètres analogiques permettent de conserver cette touche vintage, presque intemporelle.
En ce qui concerne les connectiques, la fonction de l'appareil implique bien sûr une certaine simplicité : 1 entrée RCA stéréo, 1 entrée XLR stéréo (double XLR 3 broches). Pour la sortie, Accuphase dote son P-7500 d'une paire de borniers stéréo grâce auxquels l'appareil peut fonctionner en mode bi-amplifié et en mode bridgé, en stéréo dans les deux cas.

Jusqu'au bout du transistor

On s'en doute, l'Accuphase P-7500 n'est pas le genre à se reposer sur des modules en Classe D haut de gamme, ni même sur des solutions conventionnelles. L'étage de puissance en classe A/B comprend pas moins de 10 montages push-pull en parallèle (20 transistors) par canal, une configuration que la marque décrit comme Three-stage Darlington (montage Darlington avec un transistor bipolaire supplémentaire afin d'augmenter le gain). Un ensemble impressionnant, dont la chaleur générée est dissipée par les radiateurs placés de part et d'autre de l'appareil, sur ses flancs.

Accuphase P 7500 04

Autre petite spécialité de ce P-7500 : la présence de la technologie MCS+ (Multiple Circuit Summing-up) d'Accuphase. Le MCS+, présenté sur deux circuits parallèles, associés respectivement à un canal de l'étage d'entrée (gain en tension), permet d'abaisser le niveau de bruit de fond de 30% avant l'étage de puissance.

Accuphase P 7500 02

LA SUITE APRÈS LA PUB

La distribution du gain entre les deux étages est assez intéressante, puisqu'Accuphase choisit un réglage assez asymétrique : 22 dB de gain pour l'étage d'entrée, 6 dB pour l'étage de sortie. Avec toutes ces caractéristiques, Accuphase annonce une puissance de sortie de 150 W sous 8 Ohms par canal, 300 W sous 4 Ohms et 450 W sous 2 Ohms. En mode bridgé, cette puissance passe à 600 W sous 8 Ohms et 800 W sous 4 Ohms. Notons que le gain, ajustable, peut aller de 0 dB (gain max) à -12 dB.
Forcément, le tout nécessite une sacrée alimentation, assurée par un colossal transformateur torique (dans une enveloppe dédiée), épaulé par des condensateurs de filtrage tout aussi impressionnants.

Accuphase P 7500 01

Terminons sur quelques chiffres. Le plus remarquable est sans doute le rapport signal/bruit, annoncé à 130 dB (compensé A, à la puissance max), un chiffre très optimiste (dépasser les 115 dB est déjà rarissime), mais qui montre les prétentions de la marque. Comme souvent chez Accuphase, le facteur d'amortissement atteint des sommets : 1000. La réponse en fréquence n'est pas en reste, annoncée à 0,5 Hz – 160 kHz. Enfin, le THD (distorsion harmonique) s'établit entre 0,03% et 0,05%.
Très haut de gamme et très attirant, l'amplificateur de puissance stéréo Accuphase P-7500 est déjà disponible, pour un tarif de 20 000 euros.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Accuphase

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus