PUBLICITÉ

Enceinte Elipson W35+ : le retour de la boule magique connectée, plus raffinée mais toujours aussi puissante

Elipson W35 Plus 1

Il faut croire que nos fleurons français apprécient le format sphérique - les enceintes connectées Phantom de Devialet, les Pearl et Pearl Akoya de Cabasse et bien sûr la W35 de la vénérable marque Elipson montrent une certaine idée commune. Sans révolutionner ce qui était déjà très réussi, Elipson présente la W35+, évolution en douceur de son enceinte connectée haut de gamme W35. De quoi habiller son salon tout en audiophilie.

Dans les hautes sphères

Bon exemple du savoir-faire d'Elipson en matière de design arrondi (rappelez-vous de la mythique AS50), la W35+ est une sphère presque parfaite (au fond légèrement plat) de 350 mm de diamètre, pour un poids de 7,9 kg tout de même. Sans surprise, cette enceinte est aussi premium dans sa conception que la précédente version. Nous retrouvons ainsi un châssis très robuste, avec un anneau central tout en aluminium et les côtés sont en grande partie recouverts de tissu acoustique. Sa finition gris-anthracite montre clairement un désir de sobriété.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Elipson W35 Plus 4

Esthétiquement, les changements se limitent à quelques points précis, comme l'adoption d'une prise RJ45 afin d'optimiser la connexion réseau (plus stable que le WiFi), ainsi que l'utilisation d'une nouvelle grille externe.

Elipson W35 Plus 3

En plus de la connectique RJ45, la W35+ conserve une entrée numérique optique, ainsi qu'une entrée auxiliaire en jack 3,5 mm. Pas d'entrée de type HDMI ARC ni USB ; l'enceinte reste un modèle de salon, qui a vocation à trôner sur un meuble ou sur ses pieds dédiés façon tripode. Les pieds destinés à la première W35 (autour de 150 euros) devraient toujours être compatibles avec la W35+.

Très puissant son stéréo

Pas aussi ambitieuse que le modèle The Pearl de Cabasse (bien plus chère) équipée d'un transducteur coaxial, l'Elipson W35+ reste ce que l'on peut appeler un produit haut de gamme. À ce titre, elle accueille deux haut-parleurs (un par côté) de basses-médiums de 165 mm à forte excursion, ainsi que deux tweeters (également un par côté) de 25 mm, avec dôme de soie et système de dissipation thermique.
Comme son nom l'indique (ou pas), l'Elipson W35+ bénéficie d'une amplification de 350 W RMS. Grâce à cet ensemble, le constructeur annonce une réponse en fréquence de 47 Hz – 22 kHz, pour un SPL max (à 1 m) de 101 dB. Légèrement optimisée par rapport à la précédente W35, la W35+ annonce une meilleure reproduction des hautes fréquences.

Elipson W35 Plus 5

LA SUITE APRÈS LA PUB

Enceinte connectée oblige, la W35+ permet d'accéder à un grand nombre de services de streaming, tout en fonctionnant en multiroom, via l'application dédiée Elipson (destinée aux produits de l'univers Connect). Mis à part Spotify Connect, le constructeur ne met pas en avant d'autre compatibilité avec des protocoles connectés. Enfin, l'enceinte peut fonctionner en Bluetooth, grâce à une compatibilité AptX HD.
Toujours aussi haut de gamme, l'Elipson W35+ est déjà disponible, pour un tarif de 900 euros.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Elipson

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus