PUBLICITÉ

Salon Haute Fidélité, 11 et 12 juin : démonstration Home Cinéma 7.2 digne du secteur pro avec ATC, Anthem et Sony

ATC Cover 01 

Affecté comme tant d'autres par la crise du Covid, le salon Haute Fidélité revient enfin pour une édition 2022, cette fois-ci les 11 et 12 juin 2022 au Novotel Paris Est. Pour l'occasion, un ensemble home cinéma, composé des meilleures enceintes du légendaire constructeur ATC, d'électroniques haut de gamme Anthem et d'un projecteur 4K pro de Sony, sera en démonstration dans le showroom du distributeur Hamy Sound.

Le 7.2 le plus audiophile du marché ?

Ce n'est pas tous les jours que l'on peut jeter une oreille sur un ensemble stéréo d'enceintes ATC très haut de gamme ; alors imaginez la même chose, mais en 7.2. La configuration qui sera présentée au salon Haute Fidélité aura pour but de nous plonger dans l'ambiance d'un concert live ou d'un film. Décrivons un peu cet ensemble plutôt exceptionnel.

LA SUITE APRÈS LA PUB

ATC ANthem Sony 06

Pour commencer, les enceintes avant (stéréo) sont ni plus ni moins que des ATC SCM-150ASL (15 995 euros pièce), versions actives des SCM-150SL. Ces imposantes enceintes sur pieds de 884 x 498 x 568 mm (pour 75 kg) sont des références trois voies des plus haut de gamme, chacune équipée d'un woofer de 375 mm Super Linear, d'un tweeter de 25 mm à double suspension, mais surtout du mythique haut-parleur de médiums SM75-150s à dôme souple de 75 mm.

Ces versions actives intègrent pas moins de trois amplificateurs à base de transistors Mosfet par enceinte, un par gamme de fréquence (et donc un par haut-parleur) : 50 W pour le tweeter, 100 W pour le haut-parleur de médiums et 200 W pour le haut-parleur de graves. Les 350 W RMS de puissance autorisent un niveau sonore tout simplement impressionnant de 117 dB SPL. Afin d'optimiser les caractéristiques tels que le bruit ou la séparation des canaux, ATC opte pour une connectique d'entrée en XLR.

ATC ANthem Sony 01

Ce "simple" petit duo ferait déjà rêver la plupart des audiophiles, mais il ne sera pourtant pas seul dans cette configuration.

En voie centrale, c'est un élément tout aussi haut de gamme qui est choisi : une ATC C6CA (14 900 euros). Là encore, nous avons affaire à une très imposante enceinte active trois voies, avec deux haut-parleurs de basses de 243 mm Super Linear avec deux évents frontaux. Surtout, nous retrouvons le haut-parleur de médiums à dôme souple SM75-150s, ainsi qu'un tweeter de 25 mm. La C6CA utilise un filtrage actif, des amplificateurs en classe A dédiés à chaque voie, le tout pour une puissance totale de 350 W.

LA SUITE APRÈS LA PUB

ATC ANthem Sony

Les enceintes surround nécessitant plus de discrétion, cette partie est confiée au modèle mural HTS40 (2 790 euros l'unité) d'ATC, d'une profondeur de seulement 154 mm (166 mm avec les grilles). Cette enceinte propose toujours une architecture trois voies, avec haut-parleur de médiums de 75 mm à dôme souple. Quatre enceintes seront placées dans l'ensemble 7.2 : deux en surround latéraux et deux en surround arrière.

ATC Anthem

Bien sûr, les enceintes surround ne sont pas assez volumineuses pour y placer une unité d'amplification, les HTS40 sont donc purement passives. L'alimentation du quatuor sera confiée à un amplificateur de puissance dédié aux voies surround, l'Anthem MCA 525 (3 850 euros). Ce modèle haut de gamme du constructeur canadien affiche des caractéristiques techniques dignes des meilleurs modèles stéréo, comme un rapport signal/bruit de 120 dB (mesuré à pleine puissance) et une puissance de 225 W par canal sous 8 ohms.

ATC C4 Sub

Bien que les enceintes avant et la voie centrale affichent déjà une réponse très étendue dans le bas du spectre, difficile de passer à côté d'un caisson dédié pour une immersion optimale, ou plutôt de deux caissons dédiés, à savoir deux ATC C4 Sub (8 990 euros pièce). Ces beaux cubes au design presque rétro embarquent chacun un unique haut-parleur Super Linear de 314 mm. Surtout, ce woofer est propulsé par un amplificateur de 450 W en classe G. Pour rappel, cette classe permet d'utiliser plusieurs rails de tension et par conséquent plusieurs seuils de polarisation, ce qui améliore d'autant plus la gestion de la puissance.

LA SUITE APRÈS LA PUB

La base sonore est bien là, difficile de faire plus haut de gamme en matière de reproduction surround ; il restait à choisir le cerveau central. Ce sera un Anthem AVM 90 (7 800 euros), le processeur A/V le plus haut de gamme du constructeur. Profitant d'une connectique des plus complètes, il permet de gérer les flux 8K ainsi que les formats Dolby Atmos ou encore DTS:X, tout en étant compatible avec l'essentiel des normes audio et vidéo tels que l'IMAX Enhanced (sorte de standard de qualité créé par IMAX et DTS), le Dolby Vision (norme HDR) ou encore le HDR10 et le HDR10+. En outre, il dispose d'un processeur de traitement très avancé avec correction de l’acoustique de la pièce, un DSP double cœur de 64 bits, cadencé à 1,6 GHz. Les sorties XLR lui permettent de parfaitement s'accorder avec les enceintes actives et caissons actifs ATC.

ATC Anthem 01

Comme nous le précisions plus haut, ce système reproduira des extraits de concerts et de films musicaux. Forcément, une mauvaise image irait immanquablement perturber l'écoute (simple effet psychoacoustique). De ce côté, nous avons peu de soucis à nous faire, puisque le projecteur pro Sony SXRD laser VPL-GTZ380 (80 000 euros), s'acquittera de cette tâche, secondé par un écran de projection non moins haut de gamme de 4 m de diagonale de chez Xtrem Screen, qui s'occupera de la mise en place et de l’étalonnage du setup vidéo.

Notons que l'ensemble du câblage (interconnexion, câbles d'enceintes, câbles d'alimentation, câble HDMI) vient du constructeur Wireworld.

Sony

Présent sur le stand tenu par Hamy Sound, cet ensemble ATC + Anthem + Sony sera proposé à l'écoute (et au visionnage) pour des sessions de 30 min.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le salon Haute Fidélité, toutes les marques

Organisé par le magazine papier Haute Fidélité, le salon éponyme se déroulera donc le week-end des 11 et 12 juin à l'hôtel Novotel Paris, 1 avenue de la République, à Bagnolet.

L'intérêt de ce salon est de pouvoir voir et entendre, dans des salles de démonstration individuelles (environnement clos), de nombreuses configurations audio (stéréo comme multicanal), toutes haut de gamme bien évidemment.

De nombreuses marques seront présentes dans pas moins de 13 salles d'écoutes. En plus d'ATC, Anthem et Sony évoqués plus haut, vous pourrez retrouver les constructeurs suivants (triés par salles) :

  • FM Acoustics (système X2)
  • AudioNec, Riviera Labs
  • Audioquest, Golden Ear
  • Jadis, Diptyque Audio
  • Elipson
  • Thöress, Lumen White
  • MBL
  • YG Acoustics, Nagra, SME
  • Thrax, AMG
  • Origami
  • TAD, Metronome
  • Dartzeel, Stenheim

À cela s'ajoutent (non indiquées dans les configurations de salles) les marques :

  • Boulder
  • Phasemation
  • Siltech
  • Reed
  • Schrôder
  • Vibex
  • Roboli Design
  • Accuphase
  • Kalista
  • Esprit
  • Supra
  • EAT
  • Mastersound
  • Audia Flight
  • Viger
  • Torqueo Audio
  • Taga Harmony
  • Van Den Hul
  • Chord


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Sony, Anthem, Salon Haute Fidelité, ATC

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus