PUBLICITÉ

JM Reynaud rejoint la valse connectée avec Agapé, une enceinte audiophile made in France

Jean Marie Reynaud Agapé 1

Constructeur français mettant l’accent sur le son et la belle ébénisterie, Jean-Marie Reynaud (ou JMR), est un acteur habituellement traditionnel, porté sur les enceintes Hifi classsiques. L’annonce de la nouvelle Agapé, une enceinte active mais surtout connectée, est donc une surprise. Le constructeur réussira-t-il cette transition ?

Pas discrète, mais luxueuse

À l’instar de bien des produits haut de gamme, la JMR Agapé ne place pas la discrétion au sommet de ses priorités. Cette enceinte connectée se présente dans une forme parallélépipédique assez simple, pour des dimensions de 480 x 230 x 280 mm et un poids très conséquent de 18 kg. Malgré ces caractéristiques, le constructeur n’hésite pas à évoquer son aspect transportable, ce qui ne manque pas d’originalité : "ce sera un complément d'offre idéal pour les mélomanes avertis qui veulent emporter le beau son JMR avec eux, en vacances, au bureau etc...".

LA SUITE APRÈS LA PUB

Jean Marie Reynaud Agapé 4

On ne change pas une construction qui gagne, puisque JMR bâtit cette enceinte à partir de MDF de 19 mm d’épaisseur, ce qui est déjà très important pour un produit de ce type. Surtout, un certain luxe se dégage de l’ensemble, grâce à l’utilisation d'un placage en bois véritable et d’une grille en tissu en façade. De ce fait, l’Agapé ressemble presque à une enceinte de type voie centrale plutôt élégante, son design étant fidèle à l’ascendance Hifi de la marque. Le modèle est par ailleurs disponible en deux versions : noir satiné avec tissu magnétique noir et chêne véritable avec grille beige chiné.

Modèle connecté, l’Agapé n’oublie tout de même pas d’intégrer un minimum de connectique analogique et numérique : 1 USB-B, 1 optique Toslink et 1 entrée aux. jack 3,5 mm. En outre, l’Agapé embarque une puce WiFi, une prise Ethernet et une puce Bluetooth. Chaque protocole sans fil est associé à une antenne. Même si l’appareil ne possède pas d’entrée HDMI ARC, il n’est pas interdit d’imaginer un usage type barre de son via l’entrée optique.

Jean Marie Reynaud Agapé 5

L’enceinte peut se contrôler via un clavier de commande placé sur le dessus, ainsi qu’avec le smartphone.

Passer le cap, dans la continuité

Premier produit connecté du constructeur, l’Agapé ne semble pas pour autant être un modèle au rabais sur ce plan. JMR se repose ici sur l’environnement Linkplay ; l’enceinte pourra donc fonctionner avec d’autres appareils compatibles avec le même écosystème.
Via l’application pour smartphone 4STREAM, l’Agapé est compatible avec l’essentiel des services de streaming tels que Qobuz, Tidal, Deezer, Spotify, etc… En outre, elle prend en charge les protocoles AirPlay, UPnP/DLNA et Spotify Connect. Une dimension multiroom (gestion de zones) est de la partie et jusqu’à 8 Agapé pourront être connectées sur un même réseau.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Jean Marie Reynaud Agapé 2

Mais sa grande force risque d’être sa sonorité, puisque JMR se permet de placer 5 haut-parleurs, dans une architecture trois voies.
Ainsi, ce modèle stéréo dispose-t-il de deux tweeters à dôme de soie synthétique de 28 mm pour les aigus, de deux haut-parleurs de médiums de 10 cm de diamètre avec cône en papier princeps et saladier en aluminium et d’un unique boomer de 14 cm de diamètre chargé en bass-reflex, directement dérivé de celui équipant les enceintes colonnes Abscisse Jubilé. Afin d’optimiser au mieux cette architecture, Jean-Marie Reynaud sépare tous les haut-parleurs dans des cavités acoustiques distinctes. Aucun transducteur ne vient donc interférer avec un autre.

Ce n’est pas tout, puisque le constructeur utilise un système de filtrage hybride. En effet, la séparation entre les aigus et les médiums se fait via un filtrage passif (12 dB par octave à 2 800 kHz), alors que la séparation entre les graves et les médiums s'effectue via un filtrage actif à DSP (24 dB par octave à 200 Hz). L’Agapé est également capable, via son DSP, de s’adapter à quatre configurations de placement (exemple : près du mur, dans un coin, etc…).

Jean Marie Reynaud Agapé 3

Le tout est propulsé par une amplification en classe D de 255 W au total : 130 W pour les basses et médiums et 125 W pour le haut-parleur de basses.
L’enceinte Agapé de Jean-Marie Reynaud est disponible dès cette semaine, pour un tarif de 1 650 euros, ce qui la place dans les eaux d’autres appareils très haut de gamme comme l’Omnia de Sonus Faber.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Jean-Marie Reynaud

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus