PUBLICITÉ

Lyravox Karla et Karl II : enceintes Hifi actives de luxe aux coffrets atypiques, en minéraux synthétiques

LyravoxKarlaEnceinteHighEnd5 

Lors du salon High End de Munich 2022nous avons pu réaliser des écoutes sur le stand de Lyravox. Les grosses enceintes de la marque sont certes toujours impressionnantes et techniquement, Lyravox réalise des recherches très approfondies sur l’amplification de ses haut-parleurs et son DSP fait maison. Mais c’est l’écoute de la petite enceinte Karla, avec ses transducteurs de médium à dômes inversés de céramique et ses deux tweeters, qui a surtout retenu notre attention. Nous avons également pu écouter les grandes colonnes Karl II.

Du one man show à l’équipe de choc

Comme beaucoup d’entreprises ultra audiophiles, Lyravox est d'abord né de la passion d’une seule personne. Basé à Hambourg, Jens R. Wietschorke a fabriqué lui-même ses propres enceintes artisanalement pendant 15 ans. Notons qu’il était parallèlement professeur associé d'acoustique des haut-parleurs à la faculté d'ingénierie audio de l’université SAE à Hambourg. Il s’est ensuite associé à toute une équipe d’experts : l’économiste Goetz von Laffert, l’installateur Sascha Harbs, l’ingénieur du son Marc Schettler, directeur du studio d’enregistrement Hafenklang, et la designeuse Gyde Nissen, membre du groupe Hadi Teherani. Lyravox n’est donc plus une marque DIY mais bien une entreprise audiophile solide et bien implantée. Nous avions déjà croisé ses enceintes sur les salons High End précédents et avions remarqué leur design impressionnant, notamment sur les plus gros modèles. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

LyravoxKarl2EnceinteHighEnd

Enceintes actives et DSP

Lyravox fait partie de ces marques audiophiles, comme LinnDevialet ou encore Backes und Müller, qui ne conçoivent pas l’usage de leurs haut-parleurs sans une amplification idoine, conçue par la maison. Les enceintes Lyravox sont donc actives et utilisent un câblage direct entre les amplificateurs et les transducteurs. Dans les enceintes Lyravox, le signal audio est traité numériquement par un puissant DSP, conçu avec minutie, et de manière évolutive, par le bureau de recherches de la marque. Quelle que soit la source, le signal est numérisé et optimisé pour chaque canal afin de se passer du maximum de composants intermédiaires présents dans un système d'enceintes passives classiques : filtres, égalisation, conversion etc. Tous les composants audiophiles d’un système Lyravox sont ainsi adaptés les uns aux autres pour optimiser leur cohérence dans une approche globale, empruntant le chemin le plus court de la source jusqu’au haut-parleur.

LyravoxKarlssonEnceinteHighEnd2

Karlsson Tower, concentré de technologies Lyravox

L’enceinte Karlsson Tower arbore un coffret séparé, légèrement penché en avant, qui renferme le tweeter et un haut-parleur de médium. On remarque que ce boîtier n’est autre que la petite enceinte en forme de parallélépipède rectangle et passe-partout Lyravox Karlsson (qui dispose d'un coffret de treize litres). Cette petite enceinte est placée au-dessus d’un coffret séparé plus volumineux d'une cinquantaine de litres qui contient des haut-parleurs de grave.  

L’enceinte colonne Karlsson Tower utilise, comme toutes les enceintes Lyravox, le matériau phare de la marque, nommé "matériau K". Si vous avez été impressionné par des marques comme Stones Speakers, qui développe des enceintes qui ressemblent à des menhirsBetonArtConcrete Audio ou encore Rehform qui produisent des enceintes en béton en raison de la grande inertie sonore de ce matériau, Lyravox vous montre qu’on peut aller plus loin. Le "matériau K", qui s’apparente à de la pierre synthétique, serait jusqu’à trente fois plus inerte acoustiquement que le béton – et donc que les rochers ou autres minéraux naturels plus ou moins accessibles. En outre, les différentes parois en matériau K des enceintes Lyravox sont soudées chimiquement entre elles. Le but est que les ébénisteries de l’enceinte se comportent comme si elles étaient taillées dans la masse d’un des matériaux les plus inertes qui soient.  

Le haut-parleur de médium de l’enceinte colonne active Karlsson Tower est le même que celui que Lyravox utilise sur toute sa gamme. Il s’agit d’un transducteur de type Accuton C168 avec une membrane en céramique à dôme inversé de 17 cm. Cette membrane atypique est mue par une grosse bobine de 11,4 cm. Le tweeter à dôme inversé de 25 mm est au choix de type Accuton C25 en céramique ou BD25 en diamant. Il est épaulé par un super tweeter à ruban de type AMT L50, qu'on suppose d'une taille de 5 cm même si celle-ci n’est pas précisée. Les haut-parleurs de grave à piston de l’enceinte sont de type AS190 mkII. Ils mesurent 19 cm, comme leur référence l’indique, et sont de construction massive. Les basses sont renforcées par un évent accordé en bass-reflex et bouché par un radiateur passif du constructeur danois audiophile Scan-Speak. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Comme tous les modèles de la marque, cette enceinte colonne trois voies Karlsson est amplifiée par des étages séparés propres à chaque voie, soit 100 W pour le tweeter et le super tweeter, 400 W pour le haut-parleur de médium et 2 x 500 W pour les haut-parleurs de grave. Les deux enceintes totalisent ainsi 3 000 W d’amplification. Les amplificateurs sont de type NCore et travaillent sans exception en classe D, Lyravox étant adepte de la numerisation maximale du signal. Pour une source numérique, l’enceinte maîtresse dispose d’une connectique optique, SPDIF et AES/XLR. Les deux enceintes sont ensuite reliées par un câble numérique de type Interlink. Pour les sources analogiques, il y a une prise RCA et une prise XLR sur chaque enceinte, afin d’alimenter séparément les canaux gauche et droit.

LyravoxKarlssonEnceinteHighEnd3

Karl II, une grosse colonne qui impressionne dans les salons

Présentées au High End de Munich 2022, les enceintes Karl II sont de taille impressionnante. À l’instar d’autres grosses colonnes High-End présentées cette année (Goldmund Gaïa, Stenheim Reference Ultime Two…), elles arborent plusieurs boîtiers séparés. Chez Lyravox, c’est d’ailleurs plutôt un coffret séparé par haut-parleur. Les Karl II affichent avec élégance leur forme légèrement galbée, reposant sur une plateforme en pierre massive. Avec deux entrées analogiques (RCA et XLR) ainsi que trois entrées numériques (AES, SPDIF et optique), ainsi qu’une télécommande, les Karl II se présentent également comme des enceintes pratiques et polyvalentes. Le tweeter est un Accuton Cell BD25 en diamant de 2,6 cm. Il est accompagné d’un haut-parleur Accuton C168 à dôme en céramique inversé de 17 cm et de trois haut-parleurs de médium-grave Accuton C173, dotés du même type de dôme. Un gros haut-parleur de grave Scan-Speak 30W à membrane en aluminium de 30 cm complète la restitution ; il est orienté vers le bas et logé, on l’imagine, dans la base de l’enceinte. Le tout est alimenté par cinq amplificateurs de type NCore, travaillant en classe D.

LyravoxKarlssonEnceinteHighEnd4

Karla, dernière-née de la marque, un modèle à taille humaine

Beaucoup plus facile à loger dans un salon, la Lyravox Karla est une petite enceinte colonne deux voies, destinée aux pièces mesurant jusqu’à 35 m². Décrite par la marque comme une enceinte de type monitor, elle nous a beaucoup plu lors de notre écoute au High End de Munich. C'est la seule enceinte de Lyravox qui était encore à l’époque présentée à l'état de prototype. Elle devrait cependant être commercialisée sous peu. 

LyravoxKarlaEnceinteHighEnd2

LA SUITE APRÈS LA PUB

On remarque tout de suite sa configuration atypique, décrite par la marque comme étant à 2,5 + 1 voie, ce qui mérite quelques explications. Les deux haut-parleurs de médium-grave Accuton C168 constituent une voie médium-grave, chacun alimentés par un amplificateur NCore de 250 W. Les haut-parleurs de médium entourent le tweeter Accuton C25, qui bénéficie d’un amplificateur de 100 W. Mais pour restituer des aigus plus immersifs et naturels, Lyravox a ajouté un tweeter supplémentaire au sommet de l’enceinte, alimenté par le même étage que le premier tweeter. La paire d’enceintes Karla totalise ainsi 600 W de puissance. La façade arrière de l’enceinte n’est pour le moment pas définitive.

LyravoxKarlaEnceinteHighEnd3

Lors du High End de Munich, il y avait au dos de l’enceinte un radiateur passif de 26 centimètres, fabriqué chez Scan-Speak au Danemark. Mais il sera peut-être accompagné ou remplacé par un évent. Ayant particulièrement apprécié notre écoute lors du salon, notre préférence va donc à une solution incluant le radiateur passif. L’enceinte Karla dispose de cinq entrées, trois numériques et deux analogiques, comme ses grandes sœurs, et d’un préamplificateur interne, contrôlé par télécommande. La télécommande propose également un égaliseur avec trois profils sonores au choix. 

Les enceintes colonnes actives Karl II sont proposées à 62 800 € la paire et les plus petites Karla seront vendues au prix de 28 800 € la paire.

Source : lyravox.com

Caractéristiques techniques de l’enceinte Lyravox Karl II

  • Enceinte colonne active 4 voies 
  • Transducteurs : tweeter diamant 25 mm Accuton BD25 ; super weeter AMT L50 ; médium céramique 17 cm Accuton C168 ; 3 x médium-grave 17 cm Accuton C173 ; subwoofer aluminium 32 cm Scan-Speak 30W 
  • Amplification totale : 1350 W
  • 5 amplificateurs NCore travaillant en classe D par canal
  • DSP Lyravox (mises à jour possibles)
  • Préamplificateur intégré
  • Enceintes reliées par câble Interlink numérique
  • Taille de la pièce recommandée : 35 - 140 m2 (hauteur jusqu'à 2,8 m)
  • Distance d'écoute recommandée : 3,5 - 9 m
  • Distance recommandée par rapport au mur : au moins 0,8 m
  • Réponse en fréquence : 23 Hz – 130 kHz
  • Boîtier : MDF lourd et matériau K
  • Dimensions : 52 x 160 x 23 cm
  • Poids : 90 kg par enceinte 
  • Écran frontal OLED
  • Câblage intérieur : cuivre ultra pur OCC (grave/médium), argent ultra pur OCC (aigus)
  • Connectique : AES/XLR, SPDIF, RCA, XLR
  • Accessoires fournis : câbles, télécommande, mode d’emploi
  • En supplément : finition personnalisée, plusieurs préréglages du son selon la pièce d’écoute, changement du tweeter pour un tweeter en céramique Accuton C25
  • Prix : 62 800 € la paire

Caractéristiques techniques de l’enceinte Lyravox Karla 

  • Enceinte monitor active 2,5 + 1 voie
  • HP : 2 x tweeter Accuton C25 ; 2 x médium-grave Accuton C168
  • Amplification : 100 W (2 x C25) + 2 x 250 W (C168) par canal
  • Puissance totale : 600 W
  • Amplificateurs NCore (en classe D)
  • DSP Lyravox (mises à jour possibles)
  • DAC et préamplificateurs intégrés
  • Deux coffrets séparés en matériau K
  • Enceintes reliées par câble Interlink numérique
  • Radiateur passif ou port bass-reflex (à déterminer par la marque)
  • Connectique : RCA, XLR symétrique, SPDIF, optique, AES/XLR
  • Télécommande avec contrôle du volume et trois profils d’égalisation, câbles, mode d’emploi
  • En supplément : finition personnalisée
  • Prix : 28 800 € la paire

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



High End 2022, Lyravox

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus