PUBLICITÉ

Master & Dynamic MW75 : un casque de luxe prêt à défier les Apple AirPods Max et Bang & Olufsen H95

Master and Dynamic MW75 01

Constructeur natif de Brooklyn, Master & Dynamic a toujours eu un petit penchant pour le luxe. Avec son nouveau MW75, il franchit un cap, puisque ce casque se rapproche largement du AirPods Max d’Apple voire du H95 de Bang & Olufsen. Ambitieux et premium, il fait encore une fois la part belle au design et aux matériaux nobles.

Design de première classe

Qu’on aime ce style ou non, Master & Dynamic sait parfaitement bâtir un design original, souvent aux accents néo-vintage. Le MW75 s’écarte légèrement de cette voie, puisque s’il conserve les éléments luxueux caractéristiques des casques du constructeur, ses lignes sont un peu plus modernes. Il mise sur un savant mélange entre aluminium et cuir d’agneau (pour la sellerie). Ce casque circum-auriculaire dispose de coussinets ovales, de branches chromées fixées d’un seul côté, d'un arceau aux lignes simples, mais surtout de coques mêlant polymère et aluminium anodisé. Exit les grilles à l’arrière des coques, le fond extérieur est ici plein et bien plus rutilant.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Il faut relever que le Master & Dynamic MW75, en grande partie du fait de son côté encore plus luxueux que le MW65, est alourdi de 100 g par rapport à son prédécesseur. Son poids devrait tourner autour de 365 g donc, ce qui n’est pas une excellente nouvelle en matière de confort d'autant que l’arceau, certes rembourré, n’est pas plus large que sur les précédents modèles.
Trois déclinaisons du casque seront disponibles à sa sortie : brown leather (gris et cuir couleur cognac), silver metal (gris) et grey leather (à dominante gris foncé).

Pour le pilotage du MW75, Master & Dynamic ne passe toujours pas le cap des commandes tactiles et s'appuie sur une petite rangée de boutons disposés sur la tranche d’une des coques. Cela s’explique très principalement par l’utilisation d’aluminium, pas vraiment compatible avec du tactile capacitif. Sans surprise, la charge du MW75 passe par une prise USB-C.

Le béryllium en arme ultime

Pour une marque de taille moyenne, il est difficile de pouvoir faire jeu égal avec des fabricants comme Sony ou Apple sur un plan technologique. Néanmoins, le constructeur tente de se hisser au niveau des meilleurs. Son casque dispose par exemple d’un système de réduction de bruit active de type hybride, capable de fonctionner de manière adaptative (la force de l’atténuation se module en fonction de l’environnement). Cette dimension adaptative est même présente sur le mode transparence, mode qui vient récupérer les fréquences atténuées par les coussinets. Autre avantage, la présence d’une application dédiée, qui propose des égaliseurs.

Master and Dynamic MW75

Au chapitre de l’endurance, Master & Dynamic promet une autonomie déjà très bonne : 28 h avec ANC et 32 h sans. En outre, 15 min de charge permettent de récupérer au moins 6 h d’autonomie.
Mais l’argument principal de ce casque risque bien de se trouver du côté de la partie sonore. Ici, Master & Dynamic choisit d’intégrer un nouveau transducteur dynamique de 40 mm, doté d’une membrane recouverte de béryllium. Bien sûr, cela n’est pas un gage absolu de qualité. En revanche, pour le moment, on ne sait rien des codecs pris en charge.

Meilleur qu’un AirPods Max, un B&W PX7, qu’un Sony WH-1000Xm5 ou qu’un Bang & Olufsen H95 ? Nous espérons pouvoir le constater. Le Master & Dynamic MW75 sera disponible autour du 28 juin, pour un tarif de 600 euros.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Master & Dynamic

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus