PUBLICITÉ

Steelseries Arctis Nova Pro : la gamme ultime de casques gamer pour faire mieux qu’Audeze ?

Steelseries Arctis Nova Pro Wireless 1

La nouvelle gamme Arctis Nova Pro du constructeur Steelseries n’est en apparence qu’une énième série de casques de gaming. Pourtant, avec ses Arctis Nova Pro et Arctis Nova Pro Wireless, la marque semble bien décidée à proposer ce qui se fait de mieux dans l’industrie.

À fond la forme ?

Nous parlons de gamme Arctis Nova Pro, mais il serait sans doute plus précis de parler de déclinaisons. En effet, les cinq casques qui la constituent partagent une même base générale (et surtout formelle), issue de deux produits. Le premier est un modèle filaire décliné en deux versions, le second un casque sans fil proposé en trois versions. La gamme Steelseries Arctis Nova Pro est ainsi constituée des cinq produits suivants :

LA SUITE APRÈS LA PUB
  • Arctis Nova Pro : modèle filaire classique, compatible PC, PlayStation et Switch ;
  • Arctis Nova Pro (Xbox) : identique, mais destiné aux utilisateurs de PC et Xbox ;
  • Arctis Nova Pro Wireless : version sans fil pour PC ;
  • Arctis Nova Pro Wireless (Xbox) : ce modèle est le même, mais adapté aux utilisateurs de Xbox ;
  • Arctis Nova Pro Wireless (PlayStation) : idem, mais pour les utilisateurs de PS4 et PS5.

L’Arctis Nova Pro n’arbore sans doute pas un design aussi raffiné et luxueux que celui du Portal de Bang & Olufsen, mais il s’inscrit clairement dans cette tendance premium. L’intégration de certaines parties en métal et le soin apporté à l’assemblage ainsi qu'à la forme sont clairement des arguments en sa faveur. Nous retrouvons notamment des coussinets circum-auriculaires épais, un large repose-tête et des branches asymétriques plutôt élégantes.

Steelseries Arctis Nova Pro Wireless 5

Le constructeur met en avant quelques technologies/fonctions, comme le système ComfortMAX, qui permet au casque de mieux s’adapter à la forme de la tête. Le microphone utilisé, baptisé ClearCast Gen2, est flexible et détachable, disposant d’un algorithme de réduction de bruit via IA.
Si les deux casques affichent une ergonomie légèrement différente (l’un sans fil, l’autre avec), ils passent l’un comme l’autre par la suite logicielle Sonar, sorte de centre de contrôle assez poussé, permettant notamment d’accéder aux réglages ergonomiques liés à l’égalisation, au mode 3D, etc…

Steelseries Arctis Nova Pro Wireless 2

La partie sonore est assurée, dans les deux cas, par un transducteur dynamique de 40 mm assez classique de prime abord, mais visiblement très travaillé. Bien sûr, ce n’est sans doute pas sur ce point que Steelseries parviendra à rejoindre des casques comme les Mobius et Penrose d'Audeze, tous deux équipés de transducteurs planaires. Mais la force principale des derniers-nés de Steelseries tient avant tout à la richesse des fonctions, clairement supérieure à ce que propose Audeze.

Arctis Nova Pro : base riche et DAC audiophile

Déclinaison filaire, l’Arctis Nova Pro est livré avec la toute nouvelle base GameDAC Gen2. Comme son nom l’indique, cette base assure notamment la conversion numérique-analogique. Sur ce plan, Steelseries est assez ambitieux, le fabricant utilisant une puce haut de gamme ESS Sabre de type Quad DAC. Pour rappel, le Quad DAC consiste à utiliser quatre des huit canaux de conversion de cette puce pour le canal gauche, et les quatre autres pour le second canal. Cela permet d'optimiser grandement des points comme la distorsion et le rapport signal/bruit.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Steelseries Arctis Nova Pro Wireless 3

Ce n’est pas la seule fonction du boîtier, car le GameDAC Gen2 comprend également une molette de contrôle en métal (pour le volume notamment), un écran indicatif OLED et autorise un très grand nombre de réglages via ce dernier : accès aux égaliseurs, à des profils paramétrables, à la sélection des périphériques d’entrée, au réglage de la fonction ChatMix (séparation du volume entre le chat et le jeu), etc…
Il dispose de deux entrées USB-C et peut basculer très rapidement entre deux appareils. En outre, cette base dispose d’une entrée Ligne et d’une sortie Ligne, toutes deux en jack.
Casque filaire haut de gamme, le Steelseries Arctis Nova Pro est disponible dans la version PC/PlayStation et la version Xbox pour un tarif de 280 euros.

Arctis Nova Pro Wireless : pas de DAC audiophile, mais bien plus de liberté

Bien que le socle technique du modèle Wireless soit le même que celui de son frère câblé, plusieurs points diffèrent. Une base existe bien, avec l’accès aux mêmes réglages qui plus est, mais celle-ci n’est pas aussi ambitieuse sur la forme ni sur la technique, puisqu'elle n’intègre pas de DAC ESS. Logique, puisque cette base, également présentée comme un hub, sert avant tout d’émetteur sans fil. À ce titre, elle communique avec le casque via le protocole propriétaire Quantum 2.0. Notons tout de même que le modèle Pro Wireless conserve une entrée jack, ce qui est toujours utile.
Bien qu'elle soit moins luxueuse, la base est équipée de deux entrées USB-C, ce qui autorise le basculement rapide entre deux sources, ainsi qu’une entrée et une sortie Ligne.

Steelseries Arctis Nova Pro Wireless 6

Plus qu’un casque sans fil, l’Arctis Nova Pro Wireless cumule la transmission Quantum 2.0 et le protocole Bluetooth. Il peut ainsi, à l’image d’un B&O Portal, basculer entre l’un et l’autre très rapidement. Il est par exemple possible de commencer à jouer sur PC, pour basculer sur son smartphone en mode nomade. Pour encore plus de nomadisme, l’appareil comprend un système de réduction de bruit active, ce qui est encore assez rare sur les casques de gaming.

L’autonomie annoncée varie de 18 h à 22 h suivant les modes. Véritable bonus : l’appareil n’intègre pas une simple batterie soudée, mais un système de batteries remplaçables très simplement. Le casque est ainsi livré avec deux batteries et autorise un changement rapide lorsque la première est déchargée. Nous pouvons saluer cet effort aussi pratique qu’écologique.
Plus haut de gamme, les trois déclinaisons du casque Arctis Nova Pro Wireless sont déjà disponibles, au prix de 380 euros. Ce tarif est certes très élevé pour un casque de gaming, mais peu de concurrents proposent une expérience aussi complète.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Steelseries

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus