PUBLICITÉ

Enceintes Cabasse Rialto : un pont compact entre modernité et Hifi ?

Cabasse Rialto 1

D'énièmes enceintes connectées ? Peut-être pas. En effet, les Rialto du constructeur français Cabasse misent à la fois sur une extrême compacité et sur une partie sonore ambitieuse, directement héritée de produits plus haut de gamme de la marque. De bonnes concurrentes des KEF LS50 Wireless II et autres Q Acoustics Q Active 200 ?

Tout petit dans son grand écosystème

Difficile en apparence de prendre les enceintes Rialto pour des monstres sonores. D'aspect presque cubique, ce duo au format bibliothèque ne mesure que 26 x 20,6 x 23,9 cm (par enceinte), ce qui est particulièrement menu dans le paysage Hifi. Plusieurs indices nous renseignent toutefois sur leur caractère haut de gamme. Le poids total, porté à 19,5 kg, nous permet de prendre la mesure de la densité très importante de l'ensemble. S'y ajoute une base métallique, qui apporte une petite touche premium. En revanche, Cabasse ne révèle rien concernant la conception du châssis.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Cabasse Rialto 2

Le design est également assez travaillé, les Rialto adoptant une forme arrondie sur les flancs et légèrement asymétrique sur la longueur. Le sommet de l'enceinte principale accueille un écran en couleur et une bague de contrôle circulaire. Cette disposition est plutôt originale mais réussie.
Les Cabasse Rialto sont des enceintes actives et connectées, qui bénéficient d'une connectique assez riche, concentrée sur l'enceinte principale. En plus du trio Ethernet/WiFi/Bluetooth, celle-ci comprend une prise optique, une entrée HDMi eArc, une prise USB-A (pour clé USB) et une entrée RCA. La liaison entre les deux enceintes passe par le protocole WiFi, mais il est également possible de les relier en filaire via un second port optique.

Cabasse Rialto 3

Sans surprise, la dimension connectée passe par l'écosystème déjà existant sur les modèles The Pearl et ses dérivés, via l'application Cabasse StreamCONTROL. Celle-ci prend en charge les applications comme Spotify, Qobuz, Tidal, Deezer et autres. Les Rialto jouiront également d'une compatibilité multiroom, avec gestion de différentes zones sonores. Enfin, ce duo peut être contrôlé via Google Assistant. À l'inverse, Cabasse ne donne aucun indice sur une compatibilité avec d'autres protocoles, comme Roon, AirPlay 2, UPnP/DLNA, Spotify Connect, Tidal Connect, etc…

LA SUITE APRÈS LA PUB

1050 W, architecture tri-axiale et correction acoustique

Les habitués de Cabasse auront sans doute reconnu dans les Rialto une architecture familière. Ces petites enceintes intègrent effectivement la fameuse architecture tri-axiale (ou tri-coaxiale), déjà présente sur les modèles The Pearl, les petites The Pearl Akoya, ou encore la référence très haut de gamme The Pearl Pelegrina. Grande spécialité de Cabasse depuis 1952, ce principe coaxial repose sur un alignement des haut-parleurs sur un même plan. Notons que l'architecture actuelle prend surtout sa source dans les transducteurs TCA du début des années 90.
Ici, tweeter et transducteur de médium sont placés sur une même unité coaxiale de 13 cm, appelée haut-parleur BCI. Il se compose d'un anneau (pour les médiums) bombé en fibre de carbone, qui entoure un tweeter placé sur le même plan. Bien qu'ils soient présentés comme un seul haut-parleur, le tweeter et l'unité de médiums sont mécaniquement séparés et ne sont pas alimentés par le même amplificateur.

Cabasse Rialto 6

À l'arrière, dans l'alignement donc, Cabasse intègre un haut-parleur de basses de 17 cm de technologie HELD (haute excursion, basse distorsion) à membrane en fibre de carbone.
Le tout est propulsé par une solide amplification trois voies : 300 W pour le tweeter, 300 W pour l'unité de médium et 450 W pour les basses, soit 1050 W RMS par enceinte.
De son côté, la technologie DEAP (Digital Enhancement of Acoustical Performances) permet de créer des boucles de rétroaction afin de faire travailler l'amplification de manière optimale, sans saturation.

Cabasse Rialto 5

Enfin, l'ultime argument des Rialto réside dans la présence d'une calibration automatique des enceintes en fonction de la pièce d'écoute, à la manière du principe Dirac.
Les caractéristiques annoncées sont très impressionnantes, puisque ces petites enceintes affichent une réponse en fréquence de 30 Hz – 27 kHz, pour un SPL max de 121 dB. Les Cabasse Rialto seront disponibles d'ici la fin de l'année pour un tarif de 3 000 euros.

LA SUITE APRÈS LA PUB



Cabasse

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus