PUBLICITÉ

Sivga dévoile son casque fermé Oriole : le grand frère boisé du Robin aux multiples facettes

Sivga Oriole 1

Avec son nouveau casque Oriole, grand frère du très atypique RobinSivga poursuit sa quête boisée, proposant un modèle un peu plus ambitieux, mais toujours fermé. Aussi adapté à un usage sédentaire que nomade, ce casque polyvalent et relativement accessible ne manque clairement pas d'atouts.

Faire son de tout bois

Sans être le casque le plus élégant du genre, l'Oriole de Sivga cultive une certaine unicité. Cela passe avant tout par ses coques en bois, usinées dans une forme originale, à la fois ovale et facettée. Le dos des coques est ainsi dessiné en losange plat.
À l'image du Robin, deux déclinaisons cohabitent. La première dispose de coques en zebrano avec vernis mat. La seconde, plus expressive, est en palissandre avec vernis multicouche laqué, ce qui lui donne cet aspect particulièrement rutilant et presque "plastique". Les deux déclinaisons bénéficient d'une sellerie assortie aux coques. La version zebrano conserve ainsi une approche sobre ; elle est dotée de coussinets et d'un arceau noirs. La version palissandre est un peu plus originale, arborant une sellerie couleur sable.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sivga Oriole 2

L'Oriole est équipé du même arceau que le Robin, à savoir une référence plutôt fine, avec repose-tête rembourré. La structure métallique, contrairement à celle de son petit frère, est rabattable à plat, ce qui est bien plus pratique pour le transport. Ce casque est bien évidemment filaire, avec disposition en Y (une embase mono par coque) et entrée jack 2,5 mm.
Le Sivga Oriole a tout du modèle nomade. Il dispose en effet de coussinets circum-auriculaires de taille raisonnable, en mousse à mémoire de forme très douce. Surtout, son poids de 280 g est largement dans la moyenne du genre. En revanche, il ne faudra sans doute pas espérer de miracle en matière d'isolation. De fait, le casque est avant tout polyvalent, adapté potentiellement à tous les usages (sédentaire et nomade), à l'image du Meze 99 Classics.
La partie sonore n'est pas en reste, puisque Sivga opte ici pour un transducteur dynamique de pas moins de 50 mm de diamètre, affichant une réponse en fréquence de 20Hz – 20 kHz, pour une impédance nominale de 32 ohms et une sensibilité assez élevée de 108 dB. L'Oriole est donc assez simple à alimenter.

Sivga Oriole 3

Dommage que Sivga ne livre pas plus de précisions techniques sur ce dernier. Pour tout discours, le constructeur indique que l'Oriole affiche : "un grave présent mais non envahissant, un médium doux et articulé, un aigu rafraîchissant et détaillé", ainsi qu'une "scène sonore large et parfaitement étagée, offrant une belle séparation des instruments". Connaissant la qualité sonore du Robin, nous pouvons faire confiance à la marque.
Le Sivga Oriole est disponible dès maintenant pour un tarif de 250 euros


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



SIVGA

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus