PUBLICITÉ

Rega Elex Mk4 : nouvelle version d'un classique de l'ampli audiophile intégré en classe AB

Rega Elex Mk4

Très appréciés, les amplis Elex de Rega sont des appareils aussi performants que sobres. Leur simplicité formelle cache ainsi des architectures parfaitement étudiées et éprouvées, à défaut d'être révolutionnaires. Avec le nouvel Elex Mk4, Rega ne transcende sans doute pas la formule, mais l'améliore de façon intéressante.

Toujours aussi classe, toujours plus complet

Si la formule stylistique de Rega se reconnaît immédiatement à travers l'Elex Mk4, le fabricant n'en profite pas moins pour moderniser quelques points. Le beau châssis en aluminium noir avec pieds de découplage, typique du constructeur, profite ici d'une nouvelle conception, permettant d'optimiser la dissipation thermique. Cette amélioration est rendue possible en sollicitant un maximum de surface sur le châssis.
Le gabarit de l'Elex Mk4 reste semblable à celui des modèles précédents : 432 x 82 x 340 mm pour 11 kg. Cette création est donc plus imposante qu'elle n'y paraît en photo.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Rega Elex Mk4 03

Comme d'habitude, la seule petite entorse (et encore) à cette parfaite sobriété vient de la rutilante façade en verre. Celle-ci abrite une molette de volume en aluminium anodisé, une sortie jack au format 3,5 mm, deux boutons (marche/arrêt et sélection de l'entrée) et un ensemble de Leds indicatives rouges.
Contrairement à son plus proche prédécesseur, l'Elex R, le nouvel Elex Mk4 comprend, en plus de son amplification poussée, une interface de conversion numérique-analogique. L'appareil présente ainsi une connectique particulièrement complète et ressemble davantage à un tout-en-un Elex R + DAC-R. Il est en effet doté de :

  • entrées numériques : 1 optique Toslink, 1 RCA SPDIF ;
  • entrées analogiques : 4 entrées Ligne RCA, 1 entrée phono RCA avec prise GND ;
  • sorties analogiques : 1 sortie Record RCA (sortie Ligne), 1 sortie RCA préamplifiée ;
  • bornier stéréo vissable.

Bonne vieille classe AB moderne

Décrit comme très proche de celui déjà présent sur le Rega DAC-R, le circuit de conversion numérique-analogique semble intégrer (à confirmer) une structure dual-DAC de puces Wolfson WM8742. Nous pourrions parler d'un choix assez vintage, puisque ces références sont loin d'être les plus modernes du genre. Bien sûr, cela ne signifie pas que le résultat sonore ne sera pas à la hauteur. L'appareil, limité par la norme SPDIF (récepteurs Wolfson), est compatible 24 bits/192 kHz. Forcément, cette interface ne permet pas une prise en charge du DSD ni du MQA.

Rega Elex Mk4 02

L'amplification repose quant à elle sur une mise à jour des circuits utilisés sur les précédents modèles Elex, tout en conservant une architecture bien connue, à savoir un étage de puissance en classe AB, capable de délivrer 72 W par canal sous 8 ohms et 90 W par canal sous 6 ohms. Le tout est propulsé par une alimentation linéaire multiniveaux, avec séparation des rails d'alimentation des étages numériques et analogiques via une isolation galvanique. L'étage phono, destiné aux cellules MM (aimant mobile), se base quant à lui sur une égalisation RIAA à deux étages. La seule inconnue concerne l'amplification casque, puisque Rega ne précise pas si un circuit dédié est utilisé (visiblement non), ni la puissance de sortie.

Rega Elex Mk4 01

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le Rega Elex Mk4 sera disponible en France courant janvier 2023, pour un tarif de 1 600 euros.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Rega

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus