PUBLICITÉ

LessLoss Echo's End : DAC Hifi High-End R2R au joli châssis de bois, qui se refuse à entrer dans la guerre des chiffres

LessLossDACEchosEndChassisBois2

Créée dans les années 2000 par deux ingénieurs passionnés issus du monde de la musique et de la sono professionnelle, la marque lituanienne LessLoss fabrique des électroniques High-End, beaucoup de câbles, ainsi que des barrettes secteur. Son DAC Echo's End, d'approche très audiophile, est doté d'un circuit en composants discrets pour ne pas se lancer dans la guerre de qui aura la puce de conversion fournissant les plus importantes fréquence d'échantillonnage et résolution. Il se décline en trois versions plus extravagantes les unes que les autres.

Un DAC R2R : des composants discrets au lieu d’une puce de conversion toute prête

Le DAC Echo’s End de LessLoss dispose d’un circuit de conversion de type R2R. La technologie est plutôt ancienne et basique, puisqu’elle utilise un réseau de résistances pour convertir le flux numérique en flux analogique plutôt qu'une puce de conversion électronique toute faite, comme par exemple celles de chez Wolfson, AKM ou Burr-Brown. C’est donc ce qu’on peut appeler un DAC à circuit de conversion en composants discrets, une approche très audiophile, prisée des constructeurs artisanaux d’électroniques High-End.

LA SUITE APRÈS LA PUB

LessLossDACEchosEndCircuitDiscret

On la retrouve par exemple sur les DAC Musician PegasusDenafrips Terminator ou encore Gustard R26. LessLoss annonce ainsi fièrement que son DAC n'utilise pas une puce DAC de course affichant de grosses performances chiffrées, mais un circuit de haute qualité conçu par des ingénieurs passionnés pour fournir le rendu sonore le plus musical et le plus vivant possible. 

Un firewall comme sur un PC ? 

Il ne s’agit pas ici de se protéger contre les virus ou malwares. Mais plutôt de modules électroniques intégrés au circuit du DAC Echo’s End. Leur rôle ? Traiter le courant alternatif et continu à travers l’appareil afin de délivrer un son plus doux et clair, sans utiliser ni tubes ni transistors. 

LessLossDACEchosEndResistanceFibreCarbone

Traitement automatique du signal numérique

Le DAC Echo’s End ne dispose pas de télécommande ni de boutons en façade. L’appareil est "plug & play" et une fois branché via son port USB, S/PDIF ou AES/EBU, il détecte le type de signal et le convertit en flux analogique. Les flux PCM sont pris en charge jusqu'en 24 bits/192 kHz et en DSD 2,8 et 5,6 MHz via l’entrée USB. Le constructeur a choisi de ne placer ni puce, ni amplis op, ni condensateur, ni transformateur, ni tube sur le chemin du signal.

LessLossDACEchosEndBranchements 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Tous les composants du circuit sont fixés directement sur le châssis en bois et sont reliés par un câblage soudé point à point. Le DAC fonctionne en plug & play branché à un ordinateur sous Mac OS et nécessite le téléchargement d’un driver sur le site de la marque pour fonctionner avec un ordinateur sous Windows. 

Sorties symétrique et asymétrique

En sortie, l’Echo’s End est pourvu d'une prise asymétrique de type RCA qui fournit 1,4 V RMS provenant directement du circuit de conversion. Il est aussi équipé d'une sortie symétrique XLR délivrant ~2 V RMS et sur laquelle on peut brancher la plupart des casques audiophiles.  

LessLossDACEchosEndComposant

Éditions Original, Reference, ou Reference Supreme Edition

LessLoss décline son DAC Echo’s End en trois éditions différentes. L’édition Original propose une entrée d'alimentation traitée par cryogénie, en cuivre massif plaqué or. Ce DAC utilise des résistances sélectionnées par le constructeur et il est livré dans une housse de transport étanche de la marque LessLoss. 

LessLossDACEchosEndComposant2

La version Reference reprend les caractéristiques de l’édition Original, mais utilise un châssis en bois de fer poli à la main et imprégné de cire d’abeille, sur la façade duquel est fixée une plaque en laiton portant le nom du modèle gravé au laser. Pour cette édition, le carénage de transformateur en fibre de carbone fait à la main est relié à la terre pour réduire au maximum le jitter. Ce DAC utilise une double alimentation dotée d’une double carte de type Soekris, reprogrammée par LessLoss pour une configuration double mono. Il est donc doté de deux sorties XLR, qui fonctionnent chacune en dual mono.

LA SUITE APRÈS LA PUB

LessLossDACEchosEndChassisBois

Le schéma de conversion S/PDIF - I2S est conçu et fabriqué spécialement par LessLoss. Ce circuit génère 3,3 V en interne et se dote d’un stabilisateur de puissance Firewall propriétaire. Une mise à la terre spécifique est prévue sur tout le circuit afin de réduire le bruit au maximum. Six modules Firewall sont intégrés au circuit pour traiter le courant. Quant au câblage interne point à point, il est réalisé selon la technologie propriétaire C-MARC. 

LessLossDACEchosEndComposant3

La version Reference Supreme Edition pousse le luxe et la démesure encore plus loin. Un premier boîtier, contenant le circuit de conversion, s’accompagne d’un second, qui contient le circuit d’alimentation. Les deux boîtiers sont fabriqués à la main, en bois de fer. L’appareil compte 14 unités Firewall de traitement du courant. L’alimentation est dotée de deux transformateurs, dont un spécialement dédié au circuit d’entrée numérique. Pour les préserver des perturbations radioélectriques extérieures, les transformateurs sont protégés par une gaine en composant époxy sélectionné par la marque, à haute teneur en ions négatifs. Ces transformateurs sont logés dans deux enveloppes en fibre de carbone, faites à la main et reliées à la terre.

LessLossDACEchosEndBoite

Des prix qui s’envolent presque aussi haut que la fréquence d’échantillonnage

Le boîtier du DAC LessLoss Echo's End dans ses différentes éditions, de même que le boîtier d’alimentation de la version Reference Supreme Edition, mesure 37,5 cm de large pour 23 cm de profondeur (sans compter les connecteurs) et 5,5 cm de haut. Le DAC est fourni avec des pieds isolants de type Bindbreaker de 3,8 cm. Le DAC LessLoss Echo's End en édition Original est proposé à 5 342 $, la version Reference à 19 628 $ et la version Reference Supreme Edition à 34 000 $. Cette dernière édition est livrée avec trois câbles de type DC LessLoss C-MARC XLR de 1,5 m, pour connecter l’alimentation à l’unité de conversion. Tous les DAC sont livrés gratuitement avec une housse de transport, par coursier privé. 
Source : lessloss.com

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



LessLoss

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus