Seconde vague stéréophile chez Yamaha

Image

Après la sortie en 2007 de l’ampli A-S2000 et du lecteur CD-S2000, qui marquait son retour sur le marché de la Haute Fidélité haut de gamme, Yamaha poursuit sur sa lancée avec deux nouvelles déclinaisons plus abordables : le A-S1000 et le CD-S1000. Sur le plan esthétique, les nouveaux venus ressemblent comme des jumeaux à leurs grands frères, avec un look résolument marqué du sceau des «seventies». Du côté de la technique, les différences sont également minimes. L’A-S1000 utilise des circuits de contrôle du volume et de tonalité (grave et aigu) exclusifs pour éviter toute dégradation du signal. Son alimentation est presque aussi puissante que celle du A-S2000 et il possède un étage préampli phono en composants discrets. Il délivre 2 x 90 W sous 8 ohms. Le CD-S1000 est construit autour d’une mécanique de grande précision, à tiroir et capot en métal usiné, propre à Yamaha, et un quadruple étage d’alimentation. Il est compatible avec les SACD stéréo et ses convertisseurs fonctionnent en mode différentiel. Sa seule grosse différence par rapport au CD-S2000 est l’absence de sortie symétrique.

Prix : 1 200 euros (ampli A-S1000) 1 100 euros (lecteur CD-S1000)

www.yamaha-audiovideo-france.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework