Enceinte acoustique : Tannoy Eyris 3

- Dimensions : 102,3 x 19,6 x 26 cm
- Poids : 18 kg
- Efficacité : 90 dB
- Prix au 01/02/2002 : 2 289 EUR (la paire)

La gamme d'enceintes Tannoy vient de s'enrichir d'une nouvelle série Eyris adaptée aux applications stéréo et multicanal. Cette série se compose de cinq modèles : Eyris 1, enceinte compacte de bibliothèque ; Eyris 2 et Eyris 3, colonnes trois voies équipées chacune de deux boomers de 14,5 et 17,5 cm de diamètres respectifs ; Eyris Center, voie centrale et enfin Eyris Rear, pour les effets surround.
Toutes ces enceintes reprennent la technologie "Wide bande" (large bande) avec un module Super Tweeter, à dôme titane de 2,5 cm, capable de monter très haut en fréquence (44 kHz), bien au-delà du seuil de perception de l’oreille humaine, mais apportant sur les transitoires plus de netteté, avec en corrélation une plus grande linéarité en phase et en temps.
Les concepteurs de chez Tannoy ont su trouver un design original pour la série Eyris, avec le Super Tweeter logé dans un profilé en aluminium au sommet de l’enceinte en forme de toit. Le placage clair Sycomore apporte sa touche de "jeunesse" à l’ébénisterie ultra rigide.
Cette ébénisterie possède des parois en médium, atteignant l’épaisseur peu courante de 3,5 cm pour le baffle support. Elle comprend deux charges internes accordées sur des fréquences de résonances différentes, dont la deuxième communique avec un évent qui débouche à l'arrière de l'enceinte.
Les deux boomers de 17,5 cm sont des modèles à membranes papier et circuit magnétique blindés. L'un d'entre eux ne couvre que les basses fréquences tandis que l'autre fonctionne dans les registres grave et médium.
Sur le terrain, les Eyris 3 sont des enceintes "faciles à vivre" car elles ne demandent pas des heures de mise en place, ou d’hésitations dans le choix cornélien pour les électroniques.
Dès les premières mesures, on est frappé par le sentiment d’aération générale de la transcription où les interprètes sont bien en place, de l’air circule autour d’eux, indéniablement on est aux antipodes d’une esthétique sonore en chambre sourde.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework