Ampli integre stereo : Copland CSA 28

- Dimensions : 43 x 12,5 x 37,5 cm
- Poids : 13 kg
- Puissance : 2 x 60 W sous 8 ohms
- Prix au 01/07/2002 : 2 290 EUR


Depuis plus de 15 ans, la société Copland créée par M. Olé Möller, propose des électroniques à tubes et à transistors de remarquable musicalité, cela grâce à l’étude de schémas originaux. L’intégré CSA 28 ne faillit pas à cette tradition d’originalité puisqu’il adopte une configuration hybride tubes-transistors pour tirer le meilleur parti des deux technologies.
D’un seul coup d’œil, on reconnaît une électronique Copland par la pureté de ses lignes avec sa façade en aluminium brossé de 5 mm d’épaisseur, de ligne assez basse, usinée avec précision au niveau du décolletage pour que viennent s’encastrer les couronnes finement gravées des cinq boutons rotatifs qui se répartissent les fonctions de sélection des sources (et mise en service des circuits de télécommande), commutation de monitoring, ajustage de la balance, réglage du volume, mise sous tension.
A l’arrière, même sobriété pour le bornier HP vissant à bagues guillochées acceptant aussi bien des fiches bananes, des prises Cinch dorées d’entrée et de sortie modulation, sans oublier une borne vissante de mise à la terre. Celle-ci est loin d’être inutile puisque la section préampli de cet intégré dispose d’une entrée phono MM
L’implantation est fort sérieuse, articulée autour d'un le gros transformateur d’alimentation de type torique réalisé par le spécialiste suédois Microtraf.
En suivant le chemin de la modulation, on constate en entrée d'étage de puissance un tube double triode E88CC (d’origine Eduron) puis des push-pull de transistors bipolaires.
A l'écoute le CSA 28 est le digne successeur du CSA 14 (qui fut l’un des best-seller de chez Copland). Il propose une forme d’esthétique sonore qui rassemblera les suffrages aussi bien des inconditionnels du tube que de ceux qui ne jurent que par les transistors, tant sa restitution très naturelle possède la matière sonore propre aux tubes, avec ce sens du filé des notes tout en ayant la rigueur de tenue dans le grave des transistors.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework