Videoprojecteur : Sharp XV-Z10000

- Format : 16/9
- Résolution : 1280 x 720 (Wide XGA)
- Luminosité de 800 lumens ANSI
- Contraste : 2600/1
- Compatibilité vidéo : TVHD, PAL, Secam, NTSC
- Compatibilité informatique : VGA au SXGA
- fBH : de 15 à 81 kHz
- fBV : de 43 à 100 Hz
- Bruit : 30 dB
- Dimensions : 475 x 178 x 406 mm
- Poids : 10 kg
- Prix au 01/05/2003 : 10 000 Euros


Successeur du fabuleux XV-Z9000, le Sharp XV-Z10000 arrive à point pour se frotter à la concurrence.
Premier argument en sa faveur, si le Z10000 est un peu lourd, il peut en revanche s’installer facilement n’importe où. L'appareil dispose d'un shift vertical manuel et intègre une mire de réglage destinée à peaufiner sa correction de parallaxe. Un recul de 2,4 mètres sera nécessaire pour obtenir une image de 1,5 mètre de diagonale.
Second atout, ce mono-DMD est équipé d’une roue de chroma à six segments et s'annonce pour une luminosité de 800 lumens, accompagnée d’un contraste ahurissant de 2600/1.
Pour cela, le Sharp utilise la matrice HD2 de Texas Instrument d’une résolution native WXGA (1280 x 720), ce qui la rend totalement compatible avec la TVHD américaine (720p, 1080i), ce, sans adaptation particulière.
Plus fort encore, le panneau de connexions du Z10000 est doté d’une entrée DVI-I apte à recevoir les signaux numériques issus d’un lecteur de DVD intégré à certains PC. Cette entrée DVI-I supporte les signaux 480p, 576p, 720p et 1080i.
Côté traitement de la vidéo, afin d’optimiser les signaux qui en ont besoin, point de "DCDi" dans le Sharp, mais un circuit propriétaire, " CV-IC" de seconde génération, très performant.
Pour couronner le tout, le menu du Z10000 donne accès à un réglage ultra-précis de la température des couleurs (en degrés Kelvin !), à celui du mode de travail sur la vidéo, sans omettre des fonctions de renforcement du noir, de gain sur les valeurs RVB... Dès que le cerveau travaille avec des sources Progressive Scan, on a en outre la possibilité de régler la phase, l’horloge, la position verticale et horizontale de l’image, et la synchro.
Alors, autant vous dire que ce Sharp XV-Z10000 n’est pas prêt d’être démodé car il est beau, compatible analogique et numérique en entrée, truffé de réglages ; il est doté d’une section optique géniale et rien ne semble pouvoir le stopper dans son désir de vous en mettre plein les mirettes. Un coup de cœur total !


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework