Videoprojecteur : DreamVision Dreamweaver 2

- Dimensions : diamètre 439 mm, hauteur 127 mm
- Poids : 4,4 kg
- Roue : 6 segments (9 000 tours/mn (NTSC))
- Circuit DCDi + Genesis/Faroudja
- Compatibilité vidéo : de 525/625i à 1 080p 24 Hz (max)
- Compatibilité informatique : SXGA et Wide PAL (max)
- Connectique : composite, S-Vidéo, Y, Cb, Cr, DVI, D-Sub15
- Résolution : 1 024 x 576
- Luminosité : 1 100 lumens ANSI
- Contraste : 1 500
- Prix au 01/11/2003 : 6 000 euros


Le Dreamweaver 2 est équipé de la puce DMD Matterhorn d'une résolution de 1024 x 576 éléments actifs, limitant ainsi les manœuvres de remapping et reformatages des signaux PAL/Secam émanant de nos systèmes européens. Cette matrice est associé à un circuit d'optimisation vidéo DCDi (+) de Genesis/Faroudja, une roue de couleur à six segments et à un bloc optique Carl Zeiss.

Ce projecteur permet d’obtenir une image de 2 m de base avec 3,7 m de recul (zoom au max et 5,20 m sans zoom), soit une belle valeur. Le Dreamweaver 2 est donc à considérer comme un produit pouvant être installé au milieu ou au fond d’une salle, au choix, selon votre pièce et ses possibilités.

La plage de compatibilité de ce mono-DMD est assez délirante, le cerveau tolérant à peu près tout ce qui existe en signaux classiques, ou Haute Définition. Selon les infos du constructeur, le Dreamweaver 2 est compatible TVHD jusqu’au 1 080p en 24 Hz. Il accepte évidemment les sources THVD entrelacées 1 080i, ainsi que les signaux plus traditionnels. La compatibilité informatique de l’électronique est extrême, allant jusqu’au SXGA, la résolution de la matrice le rend également compatible avec les Wide XGA. Vous ne rencontrerez pas de problème de compatibilité avec ce produit.

Le Dreamweaver 2 est annoncé pour un taux de contraste de 1 500 et une valeur de luminosité de 1 100 lumens ANSI, l’appareil a de quoi faire piquer des crises de jalousie à ses concurrents directs. Ce Dreamvision est également impressionnant par le silence de fonctionnement qu’il revendique, soit 27 dB.

Sur le terrain : De façon unanime, tous les essais visuels effectués à partir d’un lecteur de DVD conventionnel (sortie entrelacée PAL) ont donné des résultats que l’on peut considérer comme exceptionnels.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



LA SUITE APRÈS LA PUB

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework