icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Enceinte acoustique : Mbl 101 E

Spécifications
- Type : enceinte 4 voies
- Principe : sphères pulsantes (technologie radiale)
- Tweeter : Radial HT37/E CFK
- Medium : Radial HT50/E CFK
- Woofer : Radial TT100
- Subwoofer : Cône 12” (305 mm)
- Réponse en fréquence : 24 Hz à 40 KHz
- Sensibilité : 82 dB (1W, 1m)
- Impédance nominale : 4 ohms
- Fréquences de raccordement : 150 Hz, 600 Hz et 3 500 Hz
- Hauteur du centre acoustique : 114 cm
- Puissance admissible : 500 W
- Puissance crête : 2 200 W
- Finition : Laque piano (noire ou argent), aspect satiné (sur demande) ou plaquage bois naturel
- Dimensions : 1 700 x 500 x 450 mm
- Poids : 80 Kg

[color=CC0000]- Prix : 45 900 euros la paire[/color]

Résumé du banc d'essai publié dans le n°123 (mars-avril 2007) de Prestige Audio Vidéo

Fruits d'une des plus prestigieuses marques allemandes de produits hi-fi High End, ces enceintes uniques en leur genre se basent sur des transducteurs en forme de “ballons de rugby” dont le comportement vibratoire se rapproche de celui de sphères pulsantes.
Leur transducteur de bas médium présente la meilleure illustration de l’architecture du procédé exclusif et très coûteux mis en œuvre par Mbl. Sa “membrane” est constituée de fines feuilles d’aluminium incurvées, disposées en “parts de melon”, reliées entre elles par un élastomère rappelant la suspension périphérique d’un haut-parleur conventionnel. Au total, le transducteur se compose donc de l’assemblage de 12 de ces éléments de base qui lui confère sa forme bien spécifique. Pour restituer le son, l’une des extrémités de ce “ballon de rugby” est solidaire d’un amortisseur fixe, tandis que l’autre est animée par un puissant moteur, doté d’une bobine de 100 mm de diamètre, logé à sa base. La conversion de ces mouvements de translation en pulsation s’effectue au niveau même de la structure. En effet, elle se trouve comprimée, ou étirée, en fonction des déplacements de la bobine mobile. Elle devient alors “plus sphérique” ou, à l’opposé, “encore moins sphérique” conformément à la modulation.
Sur la Mbl 101 E, le haut-médium est pris en charge par une autre unité à sphère pulsante, plus petite, logée juste au-dessus de l’unité principale. Elle assure la restitution des fréquences comprise entre 600 Hz et 3 500 Hz. Un tweeter, également conçu autour d’une minuscule structure pulsante prend le relais jusqu’à 40 kHz.
Enfin, La restitution du registre extrême grave est confiée à un woofer conventionnel. D’un diamètre de 30,5 cm, il est logé dans la base des 101 E et prend en charge le spectre de fréquences compris entre 24 Hz et 150 Hz.
À l’écoute : les 101 E surprennent par leur comportement sur les enregistrements “live”. Leur rayonnement omnidirectionnel offre à la scène sonore une ampleur et un relief extraordinaires. Elles savent aussi respecter scrupuleusement la taille de chaque source sonore et la géométrie de l’espace acoustique. Surprenant et magique !

Image


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework