icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Enceinte acoustique : Everest Audio Monolite

- Type : enceinte bass-reflex
- Haut-parleur : large bande 140 mm
- Réponse en fréquence : 45 Hz à 20 KHz
- Sensibilité : 88 dB (1W, 1m)
- Impédance nominale : 4 ohms
- Puissance admissible en continu : 50 W
- Puissance maximale admissible : 100 W
- Finition : laqué noir piano
- Dimensions : 330 x 80 x 1180 mm
- Poids : 17 Kg

[color=CC0000]- Prix : 2 270 euros la paire[/color]

- Fabriqué et distribué par : www.everest-audio.com

Avec son design qui semble tout droit sorti de 2001 Odyssée de l’Espace, cette enceinte ultra-plate est en parfaite harmonie avec les lignes pures et dépouillées des téléviseurs plats actuels.

Image

8 cm d’épaisseur !
Pour parvenir à cette prouesse, Everest Audio a pratiqué une découpe dans la face arrière de l’enceinte, qui laisse apparaître le moteur du haut-parleur. Ainsi, l’épaisseur totale de l’enceinte se résume à celle du haut-parleur, c’est-à-dire 8 cm seulement.
La charge du haut-parleur adopte une géométrie assez particulière. En effet, répondre aux impératifs que fixe le design ultra-plat de la Monolite n’autorise qu’un très faible espace entre les faces avant et arrière de l’enceinte. Difficile, dans de telles conditions de la doter d’un évent frontal, ou même arrière, correctement accordé. Pourtant Everest Audio a tout de même retenu une configuration bass-reflex. Pour contourner le problème d’épaisseur, la Monolite se pare d’un petit évent latéral, invisible en utilisation normale, ce qui ajoute encore à la pureté des lignes de l’ébénisterie, logé à la base de l’enceinte.
Le haut-parleur large-bande qu'utilise la Monolite est un modèle de 14 cm de diamètre. Il possède des spécifications impressionnantes et les exploiter au mieux tient du travail de haute précision. Son optimisation passe parfois par des solutions surprenantes. Par exemple, la présence d’une énorme self dans le circuit de filtrage de la Monolite nous a de prime abord étonné. En fait, la vocation de la self que comporte la Monolite n’est pas de réaliser un filtrage ( du moins pas au sens traditionnel du terme) mais de linéariser la réponse en fréquence de l’enceinte. En effet, en raison du faible diamètre du haut-parleur, sans traitement, le bas du spectre aurait tendance à perdre en présence. La self, en créant une légère atténuation dans le médium-aigu, permet de compenser les pertes dans le grave. Ainsi, la Monolite peut elle être annoncée pour une réponse en fréquence débutant dès 45 Hz.

A l’écoute
L’unique haut-parleur des Monolite se trouve sensiblement à la hauteur des oreilles d’un auditeur assis. Leur forme élégante est donc propice au positionnement idéal du diffuseur. De plus, comme l’ébénisterie l’encadre assez largement, elle lui offre un effet de baffle efficace. L’écoute se caractérise par une grande sobriété. Il ne faut pas perdre de vue que nous sommes dans une configuration large-bande. En conséquence on retrouve les spécificités que cette technologie confère à la restitution. Ici la tempérance est de rigueur. L’aigu, notamment, reste velouté et doux. Les inconditionnels d’une restitution donnant dans le brillant flatteur resteront probablement sur leur faim. En revanche, les Monolite feront merveille sur les voix. Leur médium est particulièrement onctueux et tendre. Elles préservent ainsi parfaitement la chaleur et l’émotion des voix. Précisons également qu’en dépit de leur modeste volume, elles savent faire preuve d’une belle assise. Certes, si ces enceintes auront du mal à rivaliser avec des équipements dotés de haut-parleurs de grand diamètre, notamment en termes d’impact, il faut reconnaître que les Monolite présentent une assez bonne tenue dans le grave.

En conclusion
Si l’atout majeur des Monolite reste sans aucun doute leur design élégant, ces enceintes savent aussi gérer avec une belle aisance des restitutions sonores parfois délicates. Relativement dociles et faciles à alimenter, elles excellent dans la restitution des voix. Leurs lignes épurées à l’extrême et leur superbe finition laquée noire piano s’harmonise à la perfection avec les dalles, plasma ou LCD, actuelles. Leurs haut-parleurs blindés permettent également leur utilisation à proximité d’écrans cathodiques sans risque de dégradation de la pureté des couleurs. Les Monolite peuvent ainsi parfaitement constituer les enceintes principales d’un système home cinéma de haut niveau ; elles s’y intègreront à la perfection...


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework