PUBLICITÉ
  • Michel Bedin
  • Musique

CD : Jean-Claude Laudat - Paname Swing

laudat-paname-swingDurée : 43’ 58’’
PS 2012/1
www.panameswing.com
Notation : (4/5)

L’accordéoniste Jean-Claude Laudat et le guitariste Jean-Yves Dubanton jouent ensemble depuis des années. On les a connus chez Patrick Saussois, paix à ses cendres, où ils faisaient montre d’un swing qui ne se démentait jamais. On les a connus ensuite Chez Elle, où, en duo, ils mêlaient swing et chanson de façon fort plaisante. On les a revus à Tulle au festival d’accordéon où ils tricotaient jazz et musette.

Les revoici, accompagnés d’une section rythmique de choc, Laurent Fradelizi et David Georgelet, respectivement à la contrebasse et à la batterie, pour du jazz bebop (« The Turnaround », de Hank Mobley), hard bop (« Casbah » de Tadd Dameron) et pour du jazz louisianais (« Midnight Creeper » ou « Caracas » de Lou Donaldson, ou bien le célèbre « Cantaloupe Woman » de Ben Dixon) sans oublier pour autant le swing (« Tea for Two ») ni la « Danse Norvégienne » de Grieg, histoire de se rappeler au bon souvenir de Django Reinhardt. Plus une valse tendre pondue par l’accordéoniste, pour souffler. Car Jean-Claude Laudat, un des rares accordéonistes à savoir swinguer et à avoir une bonne connaissance du jazz aime particulièrement cette belle musique de liberté et d’expression. De même, Jean-Yves Dubanton qui apprécie autant le swing manouche que le jazz pur et dur, est à l’aise dans ce pot-pourri de styles de jazz. Avec cette nouvelle rythmique, ils sont chez eux. Et tous les titres sont joués comme on ne s’y attend pas, à leur manière à eux. C’est splendide.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus